Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum Forum des supporteurs des panthères du Gabon
Pour les fans du football gabonais.
 
FAQ Rechercher Membres Groupes
S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés Profil Connexion
 


CAN 2017
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 9, 10, 11  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> L'équipe nationale

Auteur Message
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mar Sep 8 2015, 16:54    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

Les Panthères De Bordeaux- LPDB (La page)




#ZAMGAB Les #Panthères du #Gabon font la reconnaissance de la pelouse. Le match pourrait-être retardé de quelques minutes (à suivre). Merci à nos amis zambiens pour la photo.



_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Mar Sep 8 2015, 16:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mar Sep 8 2015, 17:21    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

L'équipe du Gabon composé à 100% de joueur locaux. Aucun Expatrié.
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mar Sep 8 2015, 17:31    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

Zambie-Gabon, les A’ plutôt que les A





C’est une équipe des Panthères A’, amenée par Stéphane Bounguendza qui répondra présent en Zambie ce soir à 18h pour le compte du match amical qui devait opposer la sélection zambienne aux Panthères du Gabon. 


 
Après la rocambolesque affaire du mauvais avion de Afric-aviation d'hier, et incapable de trouver un autre dans les délais raisonnables, le Gabon a décidé à la sauvette d’envoyer son équipe B affronter les Chipolopolo. Une équipe envoyée à l’abattoir pour un pays qui prône le professionnalisme du football depuis 3 ans. 
 


Le Gabon se présentera ce soir donc sans préparation aucune, sans regroupement et son entrainement. Avec des joueurs en rupture de terrain depuis une dizaine de jour (on sait tous combien de fois nos sportifs se lâchent pendant leurs vacances) devra puiser on ne sait ni où ni comment, la force nécessaire pour  sauver les meubles après le feu allumé par le COCAN. 
 


Prévu pour rentrer en regroupement avec 18 joueurs, le sélectionneur national Stéphane Bounguendza ne disposait jusqu’à ce matin à 8h que de 13 joueurs. Les 5 autres venant de Moanda se trouvaient encore à 7h30 à la gare de Ntoum, entrain de rallier Libreville. 5 joueurs qui après avoir effectué un voyage par la célébrissime compagnie Setrag, un voyage long de 14h vont poursuivre 3 heures de vol pour rallier Lusaka pour y livrer une rencontre internationale. 
 


Un des 18 joueurs que nous avons joint nous a dit par téléphone ce matin : « c’est seulement à 7h ce matin que j’ai su que nous jouerons en Zambie ce soir. Comment peut-on jouer un match international dans ces conditions ? » nous a-t-il lancé. Avec quel état d’esprit cette équipe évoluera-t-elle ce soir à Lusaka ? Il aurait pourtant été plus simple d’annuler ce voyage « touristique » et de faire porter les frais de la sanction à Afric Aviation, la compagnie pas sérieuse à l’origine de tout ce fiasco (nous y reviendrons). A elle de partager les frais avec leurs amis intouchables. 
 


C’est finalement la compagnie nationale Allegiance qui va embarquer les joueurs qui au moment où nous mettons sous presse se trouveraient tous en salle d’attente.  Ceux attendus de Moanda sont passés directement de la gare d’Owendo à l’aéroport. 
 


Gérer une équipe nationale c'est pourtant pas si compliqué, il suffit d'aller copier et coller ce qui se fait dans les pays européens où même en Afrique du nord. 


http://les-panthernautes.com/index.php?option=com_content&view=article&…



Bonne chance au VRAI patriote Gabonais. Depuis le temps que je milite pour une équipe composé de locaux, même si cela intervient dans un contexte Scandaleux. 


ALLEZ LES PANTHERES !!
 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mar Sep 8 2015, 17:55    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

Les caisses de l'État sont-t-elle vide ?


Gabon : Une sélection locale pour le match amical contre la Zambie





Ce ne sera pas finalement la sélection A du Gabon qui fera le déplacement pour affronter la Zambie dans le cadre d’un match amical. Après leur victoire (4-0) contre Soudan, les Panthères du Gabon ont rendez-vous ce lundi à Lusaka pour affronter les Chipolopolo.


Mais faute du retard dans le décaissement du budget qui devait servir pour le déplacement, les hommes de Jorges Costa ont fait leurs bagages et sont rentré dans leur club.


Le staff technique a pris soin de composer rapidement une sélection locale pour faire le voyage.




http://www.africatopsports.com/2015/09/08/gabon-une-selection-locale-pour-l…
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mar Sep 8 2015, 18:30    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

La Zambie mène logiquement à la mi-temps 1 - 0. Mais je suis tout de même agréablement surpris pas la solidité de cette équipe.


Notre goal est bon.


Le petit numéro 20 je crois Rogombé est un poison


Le numéro 11 Méyé ne fait pas de figuration


Quand à play station numero 8 il tient la route.


Bonne équipe dans l'ensemble même si on a défendu et on a eu 1 seul occasion franche.


Bonne soirée


Voici le lien pour la 2nd mi-temps


http://www.sportingvideo.co/20150908/vv55edfbdf502d58.32806828-1140185.html
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Severino Lucas
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2 426
Localisation: France
Masculin
Clubs préférés: Marseille, Milan

MessagePosté le: Mar Sep 8 2015, 22:28    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

  En lisant tout ça, j'ai cru suivre un film comique, genre "police academy", ou autres... Sauf que c la realité de Gabao.
   Qu'est-ce qui nous étonne, au finish ??
   Voila ce qui arrive quand, par ingerance, on laisse un fonctionnaire incompétent gaffeur recidiviste gerer les sous de la selection, alors que cela devrait ètre du ressort de la fegafoot.
   Voila ce qui arrive quand, du fait de l'ingerance, on crée de nouveaux roitelets dans notre foot, qui s'en donnent à coeur koie, visiblement sans crainte d'ètre inquieté (sous d'autres cieux, un tel recidiviste aurait deja été viré).
   C sur que devant ce fiasco, les joueurs pros ont refusé d'aller en Zambie le mardi même, et sont repartis (à raison) dans leurs clubs... Il aurait été sage d'annuler ce match et payer des pénalités. Mais non, on rafistole une équipe A', sans regroupement ni entrainement... Certains me diront par patriotisme ! Tu parles ! C surtout qu'il faut bien justifier les sous décaissés, et pour cela il faut que le match se joue coûte que coute. Quant aux 18 jouers ramenés à la va-vite, eh beh ils seront bien contents de toucher les primes, peu importe le resutlat (apres tout, ils ne sont pas à l'origine de ce foutoir)...
   Et le cher P.A.M dans tout ça?? Pas un mot le concernant, on dirait pas qu'il preside la fegafoot.Et le fameux manager general, rien à dire?? Où est le professionnalisme, l'experience de l'europe qu'il est censé apporter ???
   Vraiment dommage tout cela, si c'est avéré... On n'est pas sortis de l'auberge.


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Sep 9 2015, 16:50    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

[Equipe Nationale/Amical/Zambie 1-1 #Gabon] Les #Panthères locaux, la lueur dans le chaos #ZAMGAB #ZambiaGate


Composée uniquement de joueurs locaux rassemblés dans la hâte, l'équipe du Gabon a tenu en échec (1-1) la Zambie championne d'Afrique 2012 à domicile.



Le onze titulaire des Panthères contre la Zambie / Facebook Fegafoot


Il y a des matchs nuls qui ressemblent à des victoires ; c’est en tout cas le sentiment qui anime bon nombre de supporters gabonais après le résultat nul inespéré ramené par la sélection nationale gabonaise (exclusivement composée de joueurs locaux) de son déplacement en Zambie ce mardi dans le cadre d’un match amical international.


 
C'est un euphémisme de dire que les conditions dans lesquels les joueurs ont préparé cette rencontre n'auront pas été optimale, en fait elles sont totalement indignes d’une équipe nationale de football de surcroit représentante du pays hôte d’une compétition continentale


En ce mardi 08 septembre 2015 au Heroes National Stadium de Lusaka, les héros étaient bel et bien gabonais  car après un rassemblment dans la précipitation avec des joueurs venus de l'interieur du pays en catastrophe et un voyage de 5 heures, les Panthères sont arrivés au stade quelques minutes seulement avant le coup d’envoi et ont dû débuter la rencontre dans la fouler sans on l’imagine un échauffement suffisant pour éviter les blessures musculaires précoces.
 


La rencontre débutera néanmoins et les zambiens prendront très vite l’ascendant sur des gabonais encore dans les nuages (et c’est le cas de le dire) et qui ont subit le jeu adverse durant toute la première mi-temps ce qui a contraint le gardien Stephane Bitseki Moto à réaliser plusieurs interventions pour garder son équipe à flot. 


Mais le portier gabonais ne pourra rien faire sur le but zambien de Kalaba à la 22e minute de jeu; un but à zéro sera le score à la fin d'une première mi-temps entièrement dominée par les locaux.



Romuald Ntsitsigui (ici face à un zambien) et Edmond Mouélé ont animé le côté droit gabonais / Facebook Fegafoot


De retour des vestiaires, les Panthères ont montré un visage plus conquérants en monopolisant le ballon et en procédant par des attaques placées et des centres venus pour la plupart du côté droit grâce à Mouélé et à Ntsitsigui les deux joueurs de Mangasport. 


Au fil des minutes, le Gabon se faisait de plus en plus menaçant devant les buts zambien et finira par obtenir un penalty là encore venu de la droite à la 80e minute, consécutif à une faute commise sur Rick Allogho. 


Le penalty sera transformé par Stephane Bitseki de façon assez audacieuse mais très efficace. Plusieurs vagues d’attaques des Chipolopolo boys  déferleront sur la défense gabonaise sans parvenir à la faire pliée, une défense menée il est vrai par un Biteski des grands soirs auteurs notamment d'une parade décisive en toute fin de rencontre. 


Les deux formations se sépareront donc sur le score assez logique d’un but partout avec chacune un mi-temps de domination. La délégation gabonaise se rendra directement à Kigali (Rwanda) dès ce mercredi 9 septembre 2015 où elle affrontera son homologue du Rwanda samedi 12 septembre prochain.


 
L'histoire se termine donc bien pour l'équipe nationale gabonaise qui achève ses rendez-vous de septembre avec une victoire et un match nul à l’extérieur. 


De plus les Panthères A' ont pu préparer dans les pires difficultés leur prochain déplacement au Rwanda ce qui devrait leur remonter le moral. 


Il faut toutefois saluer la disponibilité et le sens du patriotisme des Panthères A’ vis-à-vis du maillot de l’équipe nationale ; des qualités que nous souhaiterions retrouver chez les Panthères A mais aussi et surtout chez toutes les instances du football gabonais SANS EXCEPTION !


■L'éqipe du Gabon:


►Dispositif: 4-3-3


►Composition: 


Stephane Bitseki (C)-


Edmond Mouélé, Barel Ngandjouma, Wilfrid Ebane Abessolo, Cyril Avebe-


Tchen Kabi, Knox Yonga, David Massamba- 


Romuald Ntsitsigui, Axel Meye (74e Rick Mba Allogho)Romaric Rogombé (85e Franck Obambou).


LPDB
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Sep 9 2015, 17:16    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

[Equipe Nationale/Amical/Zambie 1-1 #Gabon] Faire toute la lumière sur le « Zambia Gate » #Panthères #ZAMGAB


L'heure des explications et des sanctions sur le "Zambia Gate"







L'arrivée en catastrophe des Panthères à Lusaka


Ce mardi, l’équipe nationale gabonaise exclusivement composée de joueur évoluant dans le championnat local a réalisé un très bon match nul (1-1) face à une équipe de Zambie qui avait aligné son équipe-type. 


Mais ce match héroïque de nos Panthères locaux, ne doit pas faire oublier les conditions dantesques, ubuesques et totalement surréalistes dans lesquelles s’est déroulé le voyage de l’équipe nationale gabonaise en Zambie.
 
■Un rappel des faits.
 
Après le match remporté (4-0) face au Soudan samedi 5 septembre, les Panthères amputées d’Aubameyang et d’André Poko devaient effectuer le lundi 7 septembre (c'est-à-dire la veille du match contre la Zambie) le voyage sur Lusaka la capitale zambienne ; un départ qui s’il avait eu lieu aurait permit à la troupe de Didier Ovono de préparer cette rencontre dans les meilleures auspices. 


Mais le groupe (qui avait été complété par Rogombé, Meye et Knox Younga trois joueurs locaux) n’a malheureusement pas pu rallier Lusaka lundi et c’est finalement mardi alors que la rencontre amicale semblait compromise, que la sélection des Panthères A’ a été réunie à la hâte et sans préparation pour prendre l’avion et aller disputer le match contre la Zambie. 


Les gabonais arriveront à bon port au terme d’un voyage de 5 heures et entreront sur la pelouse quelques minutes seulement avant le coup d’envoi sans un échauffement conséquent.


Mais en ce qui nous concerne, le mal était déjà fait ; le "Zambia Gate" est effectif car il est indigne qu’une rencontre internationale se déroule dans des conditions aussi désastreuses et les supporters gabonais attendent que toute la lumière soit faite sur ce triste épisode, d’autant que lors du voyage au Niger en Juin dernier, la sélection nationale gabonaise avait déjà connu de pareilles conditions dont l’issue avait été une défaite logique par (2-1) à Niamey. 


C’est donc une récidive et pour éviter que cela ne perdure, des mesures fortes doivent être prises.     
 
Des explications, une enquête et des sanctions
 
Avant toute chose, le grand public attend tout d’abord une explication de la part de toutes les instances qui présidents à la destinée de notre football nationale et qui sont impliquées dans cet énième fiasco : la fédération qui a brillée par son silence durant toute cette période à cause de « soucis de réseau internet» (source Fagafoot)
le ministère des sports et 
le manager de l’équipe nationale devront chacun apporter leur part de vérité aux fans des Panthères et ne pas se murer dans un mutisme qui manquerait singulièrement de respect aux gabonais que nous sommes.
 
En effet, des explications officielles de ces trois entités notamment permettraient à tout le monde de mieux comprendre ce qui s’est passé, mais en plus de ces explications, une enquête devra être menée par une commission indépendante pour démêler le vrai du faux, restituer les responsabilités à tous les étages et donc aboutir si nécessaire à des sanctions fermes et exemplaires pour stopper cette spirale négative dans laquelle se trouve l’équipe nationale du Gabon. 


Les mots ne sont pas assez forts pour décrire la honte qui découle de cet imbroglio faisant apparaître le Gabon comme un pays qui se dit capable d’organiser à lui seul une compétition continentale, mais qui comme l’a écrit un compatriote « est incapable d'emmener son équipe nationale d'un point A à un point B en temps, en heure et en condition…». 


Contre le Niger le vol avait eu lieu en pleine nuit, cette fois ci il a eu lieu le jour même, quelle sera la prochaine étape ? Un forfait  pour « problèmes logistiques » ?  Avons-nous vraiment «vendu la honte au chien» ?
 
■Des théories fusent de toutes parts
 
Alors bien évidemment en l’absence d’explications officielles, tout le monde y est allé de la sienne : ainsi nous avons pu lire sur le site de l’Association les Panthernautes, le premier groupe des supporters de l’équipe nationale que ce serait Mr Pacôme Itsana agent comptable du ministère des sports et du COCAN qui serait à l’origine de ce capharnaüm, coupable de ne pas avoir pris les dispositions nécessaires quant à la location d’un avion spéciale pour les Panthères.


Selon d’autres sources (aéroportuaire notamment), l’appareil initialement prévu pour le transport de la délégation gabonaise aurait connu des problèmes techniques qui ont conduit les autorités à rechercher une solution de repli et à obtenir de nouvelles autorisations de vol pour cet appareil. 


Ce seraient donc la panne technique du premier avion et les formalités administratives à remplir pour le second qui seraient à l’origine du retard. 


Les Gabonais apprécieront.
 
De notre point de vue, ce nouveau couac démontre bien la nécessité d’une révision de l’organigramme décisionnaire en ce qui concerne l’équipe nationale ; un organigramme dont on a beaucoup de mal à connaitre les parcelles de compétence de chaque entité impliquée (manager-ministère-fédération)  et dont les dernières frasques ne plaident pas en sa faveur.
 
 
 
Les Panthères De Bordeaux


Il n'y aura aucune déclaration mon frère, quand on un chef de l'État mouilleur (peureux ou qui fait pipi dans son froc), il ne faut pas s'attendre à grand chose de la par de ses collaborateurs (manager-ministère-fédération).


Au lieu de Émerg.r le pays nous sommes en pleine immersion... Sa fait vraiment pitié avec sa on veut faire la CAN 2017 ? C'est mal barré.


Dans un autre sens, je suis bien contant qu'il ait eu cette événement. Sa nous a permis de voir des joueurs que l'on a pas l'habitude de voir dans un contexte international. 


Costa ne doit pas nous dire qu'il n'a rien vu...
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Sep 9 2015, 17:23    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

[Amical / Zambie 1-1 Gabon](08.09.2015) Le Résuméhttps://www.youtube.com/watch?v=NrqgU_DhJus
https://www.youtube.com/watch?v=NrqgU_DhJus
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Ven Sep 11 2015, 18:12    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

Moto Bitsek fait le buzz sur la toile... Sa donne ça :





© Autre presse par DR 
3e regroupement des Panthères du Gabon: le gardien de but Bitseki Moto de retour


GABON PLAYER CATCHES GOALKEEPER TOTALLY OFF GUARD WITH THIS GENIUS PENALTY TECHNIQUE (VIDEO)





Why don't more players try this?


Those of you who missed the highly anticipated friendly between the world footballing behemoths of Gabon and Zambia, missed a really special spot kick.


Yeah, we know, "Did you see that penalty in that friendly the other day?" doesn't sound like a real conversation starter, but this penalty was just different enough to warrant our attention.


Late in the game in which his side were trailing 0-1, Gabon goalkeeper Moto Bitsek duped his opposite number with a commendable effort that had us asking, "why on Earth don't more players try this?"


(The penalty is at the 1:20 mark)


http://www.joe.co.uk/sport/gabon-player-catched-goalkeeper-totally-off-guar…



Gabon goalkeeper dupes Zambia goalkeeper with ingenious penalty kick


What comes to mind when you think of Gabon?


Perhaps it’s their internationally celebrated masks, their oil-dominated economy or the fact that rainforests cover 85% of the country.


While you mull over those facts (much appreciated, Wikipedia), we’re delighted to bring you the latest Gabonese sensation: Moto Bitsek.


Bitsek is a goalkeeper who has shot to fame over the past few days after scoring an ingenious penalty in Gabon’s game against Zambia.


We want to see many more players following in his literal footsteps and taking more penalties like this.


Watch it above.


http://lebuzz.eurosport.co.uk/viral/gabon-goalkeeper-dupes-zambia-goalkeepe…



https://uk.sports.yahoo.com/news/esp-le-buzz-gabon-goalkeeper-dupes-zambia-…



La vidéo a été vu plus de 13 000 fois en 4 jours. Bravo Stéphane. Bonne chance pour demain !


Zambia VS Gabon 1-1 INTERNATIONAL FRIENDLY
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Sam Sep 12 2015, 08:05    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

Pacôme Itsana, un homme qui n’en finit pas de salir l’image du Gabon

Publié le 09-09-2015 | 08:56:46





Tout puissant agent comptable du ministère des Sports et du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2017 (COCAN), Pacôme Itsana a une nouvelle fois de plus fait parler de lui négativement en causant l’annulation du voyage des Panthères du Gabon qui devaient affronter la Zambie en match amical ce mardi 8 septembre 2015.




Considéré par plus d’un comme une véritable gangrène dans  la gestion des finances  liées au football gabonais, l’agent du trésor public qui fait office de grand comptable au ministère  des Sports et au COCAN, Pacôme Itsana,  n’a pas manqué l’occasion de  s’illustrer négativement avec le boycott du voyage des Panthères  vers Lusaka où elles devraient affronter la Zambie. 

 
Chargé de réserver un avion spécial pour le déplacement de l’équipe nationale  lundi 8 septembre, Pacôme  Itsana  a baladé et floué  les Panthères, à qui il a plutôt présenté   un avion de petite capacité appartenant à la compagnie aérienne Afric aviation dépourvu d’autorisation de survoler les territoires de la République du Congo et de l’Angola. 

 
Conséquence, les Panthères  n’ont pas pu se rendre  à Lusaka et se sont fait représenter par leurs dauphins, de la sélection nationale A’   convoqués  mardi  matin au pied levé et  sans préparation pour affronter les Chipolopolos, champion d’Afrique 2012. 

 
Selon une source  concordante, cet incident serait dû à l’appétit boulimique du comptable Pacôme Itsana  qui a proposé ce petit avion aux places insuffisantes pour l’ensemble de la délégation des Panthères,  dans le but  d’empocher la forte  somme restante comme il a  déjà eu  l’occasion  de le faire en certaines circonstances précises. 

 
En effet, pour rappel,  lors de la désignation du Gabon pour l’organisation de la CAN 2017 au Caire, Pacôme Itsana avait refusé de s’acquitter  des frais de séjour des membres de la délégation gabonaise. A cause de lui, certains journalistes avaient même été retenus plusieurs heures  par des services de sécurité dans  des hôtels  pour  défaut de paiement, avant que le principal intéressé ne se fasse arrêter en possession de plusieurs millions de Francs CFA  par la douane  au moment il voulait quitter le territoire égyptien alors qu’il avait affirmé ne  plus  être en possession de fonds pour la prise en charge de la délégation gabonaise. 

 
Proche du grand ‘’Emergent’’ Yves Fernand Mafoumbi, selon certaines indiscrétions Pacôme Itsana est loin de faire la fierté de son mentor, fervent défenseur de l’image du Gabon à l’international comme sur le plan local. La question que l’on peut se poser  à présent est : à quand la sanction pour ce genre de comportement ? 

 
http://www.gaboneco.com/nouvelles_africaines_35614.html 

 
On peut déjà donner l'organisation au frère algérien, le comptable de la COCAN est corrompu.  Mr. Green  

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Sam Sep 12 2015, 08:35    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

Stephane Moto Bitseki le René Higuita de l'Afrique ?








Sa prestation contre la Zambie ne cesse de faire le BUZZZZZZZ sur le WEB 2.0 !!!


87 000 vue sur youtube en 5 jours seulement. Bravo l'artiste.


Zambia VS Gabon 1-1 INTERNATIONAL FRIENDLYhttps://www.youtube.com/watch?v=71wbNBybrKY
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Severino Lucas
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2 426
Localisation: France
Masculin
Clubs préférés: Marseille, Milan

MessagePosté le: Sam Sep 12 2015, 22:04    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

Fan a écrit:
Stephane Moto Bitseki le René Higuita de l'Afrique ?








Sa prestation contre la Zambie ne cesse de faire le BUZZZZZZZ sur le WEB 2.0 !!!


87 000 vue sur youtube en 5 jours seulement. Bravo l'artiste.


Zambia VS Gabon 1-1 INTERNATIONAL FRIENDLYhttps://www.youtube.com/watch?v=71wbNBybrKY


 N'exagerons rien... Ce serait faiee presque injure à Higuita que de le comparer à Bitseki, pour un simple penalty réussi e tirant sans élan...
  Higuita était un gardien spectaculaire qui a davantage révolutionné le foot que Bitseki et sa carrière confidentielle. Et de façon generale, les gardiens sud-americains sont plus excentriques et spectaculaires que dans le reste du monde, par exemple il y'a au bresil un certain Ceni (ej crois) qui a marqué plus de 50 ou 60 buts dans sa carrière (coups francs, penalties, etc...), sans oublier Chilavert qui marquait des coups francs avec sa frappe de mûle, ou encore le gardien mexicain Jorge Campos qui avait pour habitude, en club comme en selection, de commencer ses matches dans les buts, puis en cours de jeu de finir les matches comme avant-centre (il avait marqué en chapionnat mexicain, mais pas en selection)...
   Donc ce que Bitseki a fait est original, bravo! Sans plus...


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Sep 14 2015, 17:53    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant



Le buzz continue pour Stéphane Moto Bitseki + 200 000 vues en 6 jours





Zambia VS Gabon 1-1 INTERNATIONAL FRIENDLY
https://www.youtube.com/watch?v=71wbNBybrKY
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Sep 14 2015, 18:13    Sujet du message: CAN 2017 Répondre en citant

Football : Ils peuvent encore rêver des Panthères


Publié par La Rédaction dans SPORT sur lundi 14 septembre 2015 à 1:33 


Dans la foulée des préparatifs de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (Can) et la mise en place d’une sélection nationale capable de porter les espoirs des supporteurs, revue des anciens internationaux.



Les Panthères du Gabon lors de la Can 2012. © agpgabon.ga


Ils sont cinq. Evoluant à l’étranger ou revenus au pays cette année, ils ont encore l’équipe nationale dans un coin de la tête. Surtout à l’approche de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (Can)organisée au Gabon, voire de la prochaine Coupe du monde.


Éric Mouloungui (Mounana, 31 ans, 38 sélections)



Buteur en demi-finale de la Can, pour sa dernière sélection en compétition officielle chez les A sous Gernot Rohr, contre le Mali en 2012, Éric «la vérité» Mouloungui semblait être au top d’une carrière internationale à la hauteur de son talent : exceptionnelle. Seulement, son irrégularité l’a empêché de confirmer. Non sélectionné pour la Can 2015, l’ancien Strasbourgeois est à chaque fois recalé de la liste finale. Depuis, il n’a plus jamais revêtu le maillot national. Son retour au pays et sa saison correcte avec le CF Mounana, après un semestre sans jouer, prouvent que son talent est toujours intact. S’il continue sur ce rythme, malgré le fait qu’il joue au pays, Jorge Costa pourrait être obligé de se pencher sur son cas. Mouloungui est capable de tout, des plus grands exploits, balle au pied, comme des plus surprenants excès de facilité. Mais c’est un génie. Et un génie, ça peut toujours servir.


Ses chances de participer à la Can : 20%


Fabrice do Marcolino (Akanda FC, 32 ans, 24 sélections)





Avec les Panthères, Fabrice Do Marcolino a surtout joué les jokers de luxe. Alain Giresse a été l’un des premiers à lui faire confiance, avant d’en faire un titulaire, avec à la clé un doublé inscrit contre le Lesotho le 28 juin 2008, puis un joker convaincant, notamment à la Can 2010. Appelé pour la Can 2012, mais finalement remplaçant «malheureux» de Daniel Cousin en quart de finale face au Mali, il ne reviendra plus en sélection sous l’ère Costa. À 32 ans et alors que sa dernière sélection remonte à plus de deux ans, le nouvel homme fort de l’attaque akandaise ne rentre pas dans les plans du sélectionneur. Il lui faudra faire une immense saison pour espérer être rappelé, et encore… On doute fort de revoir celui qu’on surnomme «le Mabudja ». Mais sait-on jamais…


Ses chances de participer à la Can : 5 %


Romaric Rogombé (Akanda FC, 24 ans, 12 sélections)



Réserviste puis appelé pour la Can 2015 en Guinée équatoriale, Romaric Rogombé aurait dû profiter de la confiance de Jorge Costa pour gagner des capes depuis ses débuts avec les Panthères. Mais il ne joue que très peu ou pas. Son année très compliquée à l’AC Léopards en 2014 (8 matchs, 2 buts) et son adaptation compliquée chez les Panthères l’ont fait quelque peu disparaître des radars, et d’autres joueurs, à son poste, ont pris plusieurs longueurs d’avance. En réalisant une grande saison à Akanda, ou en retrouvant sa forme d’il y a deux ans, l’ancienne star de l’AS Vita club pourrait revenir dans les petits papiers de Jorge Costa, qui lui reproche seulement «son manque de forme». Il faudra pour cela qu’il soit régulièrement décisif et qu’il présente un gros bilan statistique, avec les A’, pour commencer. Ça fait déjà beaucoup. Mais s’il y parvient, et que deux ou trois de ses concurrents sont moins bien ou forfaits, il reviendra.


Ses chances de participer à la Can : 40%


Edmond Mouele (Mangasport, 33 ans, 27 sélections)



Accusé, à tort ou à raison, d’être le meneur du soulèvement d’un grand nombre de joueurs de l’équipe nationale A’, en 2014, contre Daniel Cousin – actuel manager général des Panthères -, alors capitaine des Panthères, pour une affaire liée à des primes de matchs lors du dernier Championnat d’Afrique des nations (Chan 2014), Edmond Mouele n’a plus jamais été rappelé avec les Panthères A. Le légendaire capitaine du club Mouandais est souvent présélectionné par Jorge Costa mais jamais dans la liste finale, alors que des voix s’élèvent pour le revoir en sélection. Pas retenu pour la Can 2015, ni pour la campagne éliminatoire en cours, le champion du Gabon 2015 garde un espoir assez raisonnable de revenir dans les plans de Costa. Il en a les capacités, mais…


Ses chances de participer à la Can : 10%


Étienne Bito’o (FC 105, 35 ans, 5 sélections)



Le nouvel homme fort de l’attaque du Canon 105 n’a jamais été indiscutable dans le groupe Panthères. Tout simplement parce qu’à son poste, il y a toujours eu des joueurs plus forts que lui. Appelé pour la première fois en mai 2000, il est surtout le héros d’une équipe des Panthères époustouflante en 2005 en Algérie (victoire des Panthères 0-3), lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2006, en ayant signé un doublé. Ses graves blessures et ses changements intermittents de clubs le privent de rassemblement des Panthères, et cela ne s’arrangera guère. Depuis, Bito’o est porté disparu en sélection. L’exposition toute relative du FC 105, son âge, ainsi que la concurrence à son poste, et ce malgré sa forme étincelante, ne lui laissent pas d’espoir de participer à la Can en 2017. À moins qu’il réalise une saison exceptionnelle en National Foot. Mais ça non plus, on n’y croit pas trop…Stéphane Bounguendza non plus, a priori.


Ses chances de participer à la Can : 2 %


Avec l’aimable collaboration de Freddhy Koula, consultant sportif et chroniqueur à Gabon Télévision






http://gabonreview.com/blog/football-ils-peuvent-encore-rever-des-pantheres…





_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:46    Sujet du message: CAN 2017

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> L'équipe nationale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 9, 10, 11  >
Page 10 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo