Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum Forum des supporteurs des panthères du Gabon
Pour les fans du football gabonais.
 
FAQ Rechercher Membres Groupes
S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés Profil Connexion
 


FOOTBALL DANS LE MONDE
Aller à la page: 1, 2  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> Compétitions internationales

Auteur Message
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Dim Mar 15 2015, 03:07    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

Un formidable coup du scorpion au Kazakhstan


Le nom d'Alan Gatasov ne vous dit rien ? Normal. Mais après son goal samedi, lors du match Ordabasy - Irtysh (1-1) en Premier League kazakhe.


Le moins que l'on puisse dire, c'est que le Russe de 24 ans a réussi ses débuts au Kazakhstan. L'ancien joueur du Lokomotiv et du Dynamo Moscou a réalisé ce magnifique «scorpion» pour son premier match sous les couleurs d'Irtysh.


Алан Гатагов - автор первого гола "Иртыша" в новом сезоне | 07.03.2015https://www.youtube.com/watch?v=pFN4FXnkE24
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Dim Mar 15 2015, 03:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 3 2015, 16:11    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

FIFA, DÉMISSION DE BLATTER : « COURAGEUX, ET BONNE DÉCISION », POUR PLATINI !





Il aura été le plus farouche adversaire de Sepp Blatter pour sa réélection à la tête de la Fifa.


Michel Platini, le nouvel homme fort pour beaucoup du foot mondial vient de saluer la décision de Sepp Blatter de démissionner de son mandat.


Le français n’est pas prolixe.


Le président de l’UEFA a simplement confié : « C’est une décision difficile, courageuse et c’est la bonne décision».


Platini avait soutenu, dans cette élection, le prince Ali de Jordanie.


Il ne s’attendait pas à une telle démission.


A la lui présidence de la Fifa ? C’est bien parti maintenant !


http://www.africatopsports.com/2015/06/02/demission-de-blatter-courageux-et…
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 3 2015, 16:13    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

FIFA : L’AFRIQUE SOUS LE CHOC DE LA DÉMISSION DE SEPP BLATTER ! « BRAVO PLATINI ! »





Quel choc !


Alors qu’il venait d’être élu à une large majorité pur un 5 e mandat dans une ambiance détestable sous fond de corruption, Seppe Blatter vient de surprendre le monde entier en annonçant sa démission !


Le Suisse a sans doute compris que sa situation serait bien compliquée suite aux révélations de corruption dévoilées par la justice américaine depuis une semaine et par la pression que Michel Platini n’a cessé de lui mettre et voulait continuer à lui imposer !


Une page du foot se tourne aujourd’hui !


Il vient de dévoiler dans un communiqué : « Ma légitimité ne semble pas partagée par tout le monde dans le milieu du foot. Un mandat m’a été donné par les membres de la Fifa, mais j’ai l’impression de ne pas l’avoir de la part du monde du football – les fans, les clubs, les joueurs, les gens qui vivent, respirent et aiment le football autant que nous à la Fifa. J’ai donc décidé d’abandonner mon mandat à un prochain congrès électif. Il se tiendra aussi vite que possible mais devra laisser le temps nécessaire aux candidats. Et un nouveau président me succédera ».


« Même si j’ai été réélu, je n’avais pas le soutien de tout le monde du foot. la Fifa fait face à des défis qui ne s’arrêtent pas, a besoin d’une profonde restructuration. Je chéris la Fifa et le football plus que tout et je ne veux que leur meilleur. Un congrès extraordinaire entre décembre 2015 et mars 2016 pour élire un nouveau président. Je continuerai à exercer tant que la nouvelle élection a lieu, je vais me concentrer pour engager des réformes ambitieuses ».


L’Afrique comme le monde entier est sous le choc.


Le monde du foot entre dans une nouvelle époque.
Michel Platini apparait plus que jamais comme l’homme fort de la situation.


A suivre.



_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 3 2015, 16:24    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

FIFA : APRÈS LA DÉMISSION DE BLATTER, L’AFRIQUE VA-T-ELLE, DOIT-ELLE SOUTENIR PLATINI ?





Mais quel choc !


Sepp Blatter n’est plus  le président de la Fifa ! Une « légende » est tombée aujourd’hui face aux pression de la justice américaine et de Michel Platini alors qu’elle venait d’être réelu pour un cinquième mandat dans « un fauteuil » malgré une ambiance détestable.


Ce dernier vient de parler « de bonne décision. »


Il va donc falloir revoter !!!


L’outsider, le Prince Ali Ben Al-Hussein qui s’était retiré au dernier moment prendra-t-il la place du Suisse Sepp Blatter ?


Les autres candidats, Luis Figo, Michael van Praag, David Ginola ou encore Jérôme Champagne, vont-ils se représenter ?


Michel Platini qui est le président de  l’UEFA ne s’était pas présenté, mais cette démission pourrait changer la donne. Il pourait lui qui a été très virulent prendre la main.


L’Europe est derrière lui. Mais les autres continents le seront tous derrière lui ? Pas sûr !


Quelle sera la position de l’Afrique dans cette nouvelle élection ? Doit-elle présenter un candidat ? Certains le pensent. Le continent mérite aussi de jouer un rôle plus important au niveau mondial et alors que les cartes vont être redistribuées, le moment est aussi venu de se positionner.


Le débat est animé !


http://www.africatopsports.com/2015/06/02/fifa-apres-la-demission-de-blatte…



Platini a réussi son COUP D'ETAT, mais est-ce que pour autant il par gagnant dans la succession du vieux Lion Blatter ? L'Afrique doit soutenir le Prince Ali Ben Al-Hussein. Je crois que le prince était le Dauphin pour la succession du président Blatter.



_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Ven Juin 5 2015, 16:40    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

LA FIFA, UN EMPIRE FINANCIER QUI BRASSE DES MILLIARDS





Englué dans un vaste scandale de corruption, l’organe dirigeant du football mondial a engrangé entre 2011 et 2014 autant de recettes que le PIB du Burundi et du Libéria réunis. Et il s’est constitué une époustouflante réserve en cas de coup dur. Plongée dans les comptes de la Fifa. 

 
 
Ironie de l’histoire, le gigantesque scandale dans lequel se trouve empêtrée la Fédération internationale de football (Fifa) tombe au moment où les finances de l’institution ne se sont jamais aussi bien portées. L’instance dirigeante du football international n’a d’ailleurs jamais vraiment eu de problème avec les fins de mois. Car si les arguments en défaveur de son président Sepp Blatter ne manquent pas, force est de reconnaître son talent de businessman. 

 
A 79 ans et après quatre mandats à la présidence de la Fifa, le Suisse a en effet réussi à en faire une puissance inégalée dans l’univers sportif. Avec des chiffres qui, parfois, peuvent donner le tournis. Sur la période 2011-2014, les revenus (officiels) de l’organisation se sont ainsi élevés à 5,7 milliards de dollars (3362 Milliards FCFA), soit le PIB annuel du Liberia et du Burundi réunis. Le tout grâce à la Coupe du monde 2014 organisée au Brésil qui, à elle seule, lui a assuré 4,8 milliards de dollars de recettes

 
2,4 milliards de droits TV  

 
En organisant une seule compétition, la Fifa génère donc un chiffre d’affaires annuel  équivalent à celui des 44 clubs professionnels français. Les droits TV n’y sont pas étrangers: les médias désirant diffuser le Mondial Brésilien ont ainsi déboursé 2,4 milliards de dollars. Quand les différents sponsors ont, eux, mis plus de 1,5 milliard de dollars sur la table. 

 
En retour, la Fifa dépense. Beaucoup. Outre les 2,2 milliards de dollars nécessaires pour organiser le Mondial, l’institution a consacré plus d’un milliard pour ses « projets de développement ». Le principe? La Fifa reverse une certaine somme aux fédérations membres, destinée à construire des infrastructures, mettre en place des programmes éducatifs, etc. (La FEGAFOOT y bénéficie) 

 
Le magot de la Fifa 

 
Ces programmes sont d’ailleurs l’un des piliers du « système Blatter », qui ne lésine pas sur les moyens (les budgets alloués sont en constante augmentation). Et peu importe, ensuite, que certains projets ne dépassent pas le stade des intentions… Pour s’assurer de ses réélections successives, le président de la Fifa a ainsi mené une politique d’ouverture, plaidant pour l’intégration de nouvelles fédérations au sein de l’instance. Résultat: l’organisation compte 209 fédérations membres. A titre de comparaison, l’ONU n’est composée que de 198 pays. 

 
Le scandale actuel pour des faits présumés de corruption pourrait bien affaiblir l’institution. Mais celle-ci possède quelques arguments: après des années de bénéfices (338 millions sur les quatre années précédentes) 200 milliards FCFA/année, la Fifa est désormais assise sur un tas d’or. Ses réserves, destinées à « garantir (son) indépendance », selon ses statuts, s’élèvent désormais à 1,523 milliard de dollars. Si elle était un jour abandonnée par l’intégralité de ses sponsors, la Fifa pourrait ainsi organiser, à elle seule, deux Coupes du monde avant de se retrouver à sec. Peut-être un élément de réponse pour certains observateurs qui s’interrogent sur la tenue ou non du Mondial 2022 au Qatar. 

 
Source : http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/la-fifa-un-empire-financier-qui-brasse-des-milliards-890498.html 

 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Ven Juin 5 2015, 16:44    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

REGRETTABLE ! FIFA : DÉCOUVREZ CE QUE CACHE LA DÉMISSION DE SEPP BLATTER





Il y a derrière l’acharnement des médias occidentaux contre Sepp Blatter quelque chose d’anormal. Soumis à un feu nourri, le président de la Fifa a voulu prouver au monde que s’il devait quitter la très influente organisation footballistique mondiale, il le ferait de son propre gré. C’est ainsi qu’il s’est fait réélire pour un cinquième mandat avant de claquer la porte. Mais que cache cette démission ? 

 
 
 
Le président russe est convaincu que le coup vient des Américains. Vladimir Poutine, qui a défendu le Suisse démissionnaire, est revenu sur la série d’arrestations de dirigeants de la Fifa qu’il qualifie d’étrange, «car [ces] arrestations ont eu lieu à l’instigation d’accusations de corruption émises par les Etats-Unis», a soutenu Poutine, estimant que «c’est encore une fois une tentative manifeste des Etats-Unis d’appliquer leur juridiction sur d’autres Etats souverains». 

 
Le président russe n’exclut pas que certains des dirigeants de la Fifa aient «violé la loi», mais il dénie aux Etats-Unis le droit de «se mêler de cela» dans la mesure où il s’agit de fonctionnaires internationaux : 

 
Citation:
«Ces fonctionnaires ne sont pas des citoyens des Etats-Unis, et même s’il y avait effectivement eu quelque violation, elle ne s’est pas produite sur le sol américain (…) Les Etats-Unis n’ont rien à faire là-dedans. C’est encore une fois une tentative manifeste des Etats-Unis d’appliquer leur juridiction sur d’autres Etats souverains», a argué Vladimir Poutine, qui dit n’avoir aucun doute que les arrestations des responsables de la Fifa relevaient «d’une tentative concertée pour empêcher la réélection de M. Blatter au poste de président» de cette instance. «Ce qui constitue, a-t-il relevé, une violation très grave du mode de fonctionnement des organisations internationales». 

 
Vladimir Poutine en veut pour preuve le fait que la justice américaine ait «déjà annoncé que ces responsables de la Fifa ont effectivement commis des crimes», foulant au pied le principe de la présomption d’innocence. «Seule une cour de justice peut déclarer quelqu’un coupable ou non coupable, et c’est seulement après cela que quiconque peut s’exprimer sur la question, même en supposant que les Etats-Unis aient pu avoir quelque légitimité à demander l’extradition de ces individus, bien que leurs crimes supposés aient eu lieu en dehors du territoire américain», a encore insisté Vladimir Poutine qui jette ainsi un pavé dans la mare et réoriente l’opinion publique internationale vers une autre piste que celle que veulent imposer les Etats-Unis et leurs alliés européens à travers la très puissante industrie de masse. 

 
Poutine fait un lien entre cette affaire et la traque de l’ancien agent de la NSA, Edward Snowden, en rappelant que les Etats-Unis sont habitués à employer l’espionnage et la persécution «pour parvenir à leurs fins» : 

 
Citation:
«Je n’exclus pas la possibilité que la même chose se produise avec la Fifa.» 

 

 
Le président russe a tenu ces propos la veille de la réélection de Sepp Blatter à la tête de la Fifa et, donc, avant sa démission. Les Russes savaient d’avance que les Américains en voulaient au Suisse d’avoir permis à la Russie d’organiser la Coupe du monde 2018 en Russie et qu’ils ont œuvré à la déchéance de Blatter. 

 
Mais ce dernier avait pu regagner la confiance des dirigeants de l’instance aux destinées de laquelle il préside depuis 1998 avant de décider de se retirer, se sachant certainement incapable d’affronter la machine broyeuse de Washington. Avec cette affaire, le football, déjà souillé par l’argent sale, est désormais directement mêlé à la géopolitique. La balle ronde fait désormais partie de l’arsenal dans la guerre froide qui a repris de plus belle entre l’Est et l’Ouest. 

 
Karim Bouali 

 
Source : Algeriepatriotique 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Juin 8 2015, 18:41    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

Coupe du monde féminine / Allemagne - Côte d'Ivoire (10-0) : Difficile entrée des éléphantes dans la cour des grandes





Les éléphantes dames ont pris l'eau face aux allemandes ( 10-0 ), en match comptant pour la première journée du groupe B de la coupe du monde dame qui se dispute au Canada. 


Les Allemandes, à la recherche d'un troisième trophée, ont démontré sur le terrain leur rage de vaincre, face à une équipe néophyte qui n'est qu'à sa première participation à une compétition d'un tel niveau. 


Trois minutes. Voilà le temps qu’a duré le suspense dans la deuxième rencontre du Groupe B entre l’Allemagne, double championne du monde et maîtresse du Classement Mondial Féminin, et la Côte d’Ivoire, qui fait sa rentrée des classes en Coupe du Monde Féminine de la FIFA.


Les spectateurs du Lansdowne Stadium d’Ottawa sont à peine assis dans leur siège que Celia Sasic les oblige à s’en relever en reprenant un centre de Leonie Maier (3’, 1:0).

Une demi-heure plus tard, son bulletin affiche déjà trois buts (14’, 2:0 ; 31’, 4:0), et celui d’Anja Mittag, une unité de moins (29’, 3:0 ; 35’, 5:0), son premier but étant d’ailleurs marqué sur le plus beau geste du match : une passe géniale sans contrôle de Lena Goessling.
 
Les Ivoiriennes sont là pour apprendre. Mais à 5:0 à la pause, la leçon est difficile à encaisser. Surtout que Professeur Mittag insiste pour qu’elle soit bien retenue au bout d’une échappée dans l’axe (64’, 6:0). Toutes concernées par l’éducation de leurs adversaires, Simone Laudehr (71’, 7:0), Sarah Däbritz (75’, 8:0), Melanie Behringer (79’, 9:0) et Alexandra Popp sur coup franc (85’, 10:0) ont aussi des choses à enseigner. Heureusement, ce premier cours ne dure que 90 minutes, et les Eléphantes sont bien heureuses d’entendre l’arbitre siffler la sortie de l’école.


 
Selon des analystes, ce score est le résultat de la mauvaise préparation de la sélection nationale de Côte d'Ivoire. 


Dans l'autre match du groupe B, la Norvège a battu la Thaïlande (4-0).
 
Le prochain match des éléphantes est prévu contre la Thaïlande, ce jeudi 11 juin au Lansdowne Stadium, à Ottawa;
 
Avec FIFA
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mar Juin 9 2015, 15:15    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

Obama veut du changement à la Fifa





Le président des Etats-Unis, Barack Obama, exhorte la Fifa à opérer de profonds changements dans son mode de fonctionnement. 

Présent à Krün en Bavière ce lundi pour assister au sommet du G7, Barack Obama s'est exprimé sur le sujet brûlant de la Fifa lors d'une conférence de presse. Le président des Etats-Unis a ainsi demandé à la Fédération internationale, dans le viseur de la justice américaine pour des faits de corruption présumés, de réaliser de profonds changements au sein de son organisation pour plus de transparence.

"D'après les conversations que j'ai eues, ici en Europe, les gens pensent qu'il est très important pour la Fifa de pouvoir agir avec intégrité, transparence et responsabilité", a ainsi déclaré Barack Obama, cité par le Washington Post. "Une enquête est en cours et nous devons garder à l'esprit que, quel que soit le côté de l'Atlantique où vous vous trouvez, le football est un jeu, mais aussi un business et une source de fierté nationale incroyable." 

Sans rentrer dans les détails, le président américain montre néanmoins qu'il est préoccupé par la question: "Les gens veulent s'assurer que le football soit dirigé avec intégrité. Et aux Etats-Unis, comme nous progressons à chaque Coupe du monde, nous voulons nous aussi nous assurer que ce sport gagne en popularité tout en étant géré de façon convenable." Nouvelle preuve s'il en est que le scandale qui touche la Fifa a bien des répercussions sur l'ensemble de la planète.  

Retrouvez cet article sur sports.fr 


Tchiééé BHO tu laisses la politique pour le sport maintenant.
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 10 2015, 16:34    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

FIFA - Pour Warner les Etats-Unis ne garantiront pas "un procès équitable"





L'ex vice-président Jack Warner, l'un des principaux accusés dans le scandale de corruption visant l'instance internationale, a déclaré que les Etats-Unis ne lui garantirait pas "un procès équitable". 

Pour le Trinidadien, les Etats-Unis ne sont pas "la juridiction compétente" pour juger les dirigeants de la FIFA "de manière équitable" car le pays a été lésé dans l'attribution de la Coupe du monde 2022 (attribuée au Qatar, ndlr), a-t-il dit dans un long éditorial de le l'hebdomadaire Sunshine et propriété de M.Warner, à paraître vendredi.

"Nous devons être prudents et se demander si les Etats-Unis pourront être capables d'être équitables dans ses décisions envers un organisme international", ajoute l'ancien président de la Concacaf (Confédération d'Amérique du Nord, centrale et Caraïbes). Selon des révélations d'un ex-ministre des Sports égyptien, M.Warner aurait demandé 7 millions de dollars à l'Egypte en 2004, en échange de sept voix pour le Mondial 2010. 

Il aurait également détourné une partie des 10 millions de dollars versés aux Caraïbes par l'Afrique du Sud via la FIFA, dont il était alors vice-président, a affirmé la BBC dimanche, documents à l'appui. Warner a été placé sur la liste des personnes les plus recherchées d'Interpol, à la demande des autorités américaines. 

Retrouvez cet article sur eurosport.fr 
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 10 2015, 18:45    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

Pendant ce temps, la Coupe du monde U20…





Difficile de trouver des oasis dans le désert footballistique que l'on est en train de traverser. À l'autre bout du monde, en Nouvelle-Zélande, un tournoi pas inintéressant est tout de même en cours : le Mondial U20, dont la France, tenante du titre, est malheureusement absente. Ce n'est pas une raison suffisante pour ignorer une compétition qui a sacré en d'autres temps Messi, Agüero et Pogba… 

Pourquoi la France, tenante du titre, n'y est pas ?

Parce qu'elle a échoué à se qualifier, tout simplement. Le Mondial U20 n'offre aucune garantie de participation au tenant du titre et la France, vainqueur de l'édition 2013, a mal géré le passage de témoin entre les classes d'âge. Il y a deux ans en Turquie, la sélection était majoritairement composée de joueurs nés en 1993 et elle avait une sacrée allure : Pogba en était, de même que Kondogbia, Thauvin, Lemina, Digne, Bahebeck, Umtiti, Areola ou encore Zouma, surclassé de la classe 1994. 

Une génération brillante qui a laissé la place aux joueurs nés en 1995 : Rabiot, Corentin Jean, Lemar, Hassen, Gbamin… Ces derniers avaient pour première mission de se qualifier pour l'Euro 2014, qualificatif pour le Mondial 2015. Une première étape manquée, la bande à Francis Smerecki se faisant devancer dans son groupe de qualification par la Belgique et l'Islande… Il n'y a donc pas eu pour elle d'Euro 2014 et encore moins de Coupe du monde cette année.

Quelles nations en sont ?

La compétition a débuté le 30 mai en Nouvelle-Zélande avec 24 équipes participantes, parmi lesquelles quelques nations fortes du football : l'Allemagne, vainqueur de l'Euro U20 l'an dernier, le Portugal, finaliste, le Brésil, l'Argentine, la Colombie, le Ghana, le Nigeria… Il y en a aussi de plus étonnantes, comme les Fidji, qui ont profité de la qualification automatique de la Nouvelle-Zélande en tant que pays hôte, et surtout les quatre représentants de la zone Asie : Qatar, Corée du Nord, Ouzbékistan et Myanmar.

Tous les quatre se sont qualifiés en étant demi-finalistes de la dernière Coupe d'Asie U20 au détriment des habituels Japon, Corée du Sud, Australie ou encore Iran. Une nouveauté intéressante à constater, qui pourrait dessiner les évolutions du football dans la région, avec la nouvelle concurrence d'un pays comme le Qatar, qui essaie de se faire une place dans le concert des nations, même si la sélection a finalement été sortie dès les poules avec trois défaites en autant de matchs…

Qui sont les têtes d'affiche ?

Au niveau des individualités, on a donc affaire à des joueurs majoritairement nés en 1995 et ils sont encore rares ceux qui ont réussi à vraiment s'imposer au niveau pro. On retiendra quand même la présence par exemple du grand espoir argentin Ángel Correa, qui évolue à l'Atlético Madrid, ou d'une équipe d'Allemagne très prometteuse composée notamment de Julian Brandt (Bayer Leverkusen), de Marc-Oliver Kempf (Fribourg) ou encore de Marc Stendera. 

Au Brésil, la future star annoncée se nomme Malcom, surclassé de la classe 1997 et qui appartient aux Corinthians. On peut signaler aussi la présence dans les rangs du Nigeria de la révélation Moses Simon, récent champion de Belgique avec La Gantoise. Enfin, du côté des joueurs évoluant en France, c'est le LOSC qui est le club le plus représenté grâce au Portugais Rony Lopes et aux Maliens Youssouf Koné et Adama Traoré. L'OM aussi est présent par le biais du Néo-Zélandais Bill Tuiloma, capitaine de sa sélection.

Comment se présente la compétition ?

La phase de poules s'est terminée il y a quelques jours, avec déjà huit nations éliminées, parmi lesquelles l'Argentine, le Mexique ou encore le Qatar. Trois sélections ont pour l'instant remporté leurs trois premiers matchs : l'Allemagne, le Portugal et le Brésil. Elles apparaissant déjà à la base comme les trois favoris naturels de la compétition, et ce bon début des trois vient confirmer les prédictions de départ. 

En 8es de finale, elles sont respectivement opposées au Nigeria, à la Nouvelle-Zélande et à l'Uruguay. En quarts de finale, il y a un potentiel Brésil/Portugal qui se dessine, tandis que l'Allemagne, en cas de qualification face au Nigeria, trouvera sur sa route en quarts un autre pays africain, le Ghana ou le Mali.

Briller en U20, un gage de réussite ?

Le meilleur joueur de l'édition précédente est un certain Paul Pogba. Une distinction également reçue par Agüero en 2007, Messi en 2005, Saviola en 2001, Seydou Keita en 1999… En ne retenant que les dernières éditions, on peut se rendre compte que beaucoup de jeunes talents ayant participé à une édition du tournoi ont confirmé ensuite avec de belles carrières à la clé : en vrac Pablo Aimar, Djibril Cissé, Dani Alves, John Obi Mikel, Giovani dos Santos, Fernando Llorente, Fernando Cavenaghi… 

Chez les Français, en plus de la campagne victorieuse des Bleuets de Pogba il y a deux ans, retenons une quatrième place dans la compétition en 2011, avec dans la sélection Griezmann, Lacazette, Grenier, Kolodziejczak, Kakuta, Bakambu… Bref, on aurait tendance à répondre que oui, d'une manière générale, briller au Mondial U20 permet d'envisager une belle carrière, même si certaines exceptions confirment la règle. 

Un seul exemple : en 2009, le Ghana est champion du monde U20 avec dans ses rangs un gamin qui flambe, Dominic Adiyiah, élu meilleur joueur et auteur de 8 buts. Six ans plus tard, le même Adiyiah, ancien du Milan AC où il n'a jamais pu s'imposer, évolue dans le championnat thaïlandais après des périples en Serbie, Turquie, Ukraine et Kazakhstan…

Régis Delanoë 

Retrouvez cet article sur sofoot.com 
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Jeu Juin 11 2015, 16:34    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

Mondial 2022: Les États du Golfe soutiennent le Qatar





Plusieurs pays du Golfe ont exprimé leur soutien à l'organisation de la Coupe du monde 2022 par le Qatar au moment où les critiques se multiplient pour dénoncer la tenue en plein été d'une compétition sportive dans un État désertique, selon Reuters, ce jeudi. 

Les autorités suisses ainsi que la justice américaine ont ouvert des enquêtes sur les attributions du Mondial 2018 à la Russie et de celui de 2022 à l'émirat. Ces procédures sont justifiées par des soupçons de corruption présumée qui aurait entaché l'attribution de ces deux compétitions. 

La Russie et le Qatar affirment que le processus de désignation a été fait dans le respect des règles de la concurrence. Les conditions de construction des installations sportives dans l'émirat, où plusieurs ouvriers sont décédés sur différents chantiers, ont également été dénoncées par des organisations de défense des droits de l'homme.

Les ministres de l'Information des pays du Golfe ont qualifié l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar de "victoire pour tous les pays du Conseil de coopération du Golfe (organisation régionale réunissant six pétromonarchies, NDLR)", rapportent l'agence de presse qatarie et celle des Émirats arabes unis. 

"Les ministres de l'Information du Conseil de coopération du Golfe renouvellent leur appel à répondre par la presse à quiconque chercherait à mettre en doute la légitimité du Qatar à organiser la Coupe du monde 2022", précisent les deux agences de presse. 


Retrouvez cet article sur football.fr 
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Ven Juin 12 2015, 16:49    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

Le directeur des communications de la FIFA démissionne


Source : Xinhua |   Vendredi 12 Juin 2015





Walter De Gregorio a démissionné jeudi de son poste de directeur des communications et des affaires publiques de la FIFA. 


La FIFA a confirmé dans un communiqué que l'adjoint de M. Gregorio le remplacera temporairement et que M. Gregorio sera consultant pour la FIFA jusqu'à la fin de l'année.
 
M. Gregorio occupait ce poste depuis 2011. Lorsque le président Sepp Blatter a annoncé sa démission le 2 juin, M. Gregorio était présent.
 
Sept officiels de la FIFA ont été arrêtés par la police suisse à l'hôtel Zürich le 27 mai sur demande des autorités américaines, un jour avant le 65ème congrès de la FIFA.
 
D'après le bureau fédéral suisse de la justice (FOJ), six des sept individus arrêtés ont contesté leur extradition vers les Etats-Unis, laissant aux autorités américaines 40 jours pour soumettre une demande officielle d'extradition.
 
Même si la tempête anti-corruption peut aider l'organisme gouvernant du football mondial à accélérer les réformes, elle ressemble plus à un plan bien conçu pour atteindre des objectifs géopolitiques.
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Ven Juin 19 2015, 18:01    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

Fifa: Après Zico, le Libérien Musa Bility est aussi candidat





Après le Brésilien Zico, le premier à se déclarer, Musa Bility, le président de la Fédération du Libéria, se porte à son tour candidat à la présidence de la Fédération internationale de football (Fifa). 

 Nous sommes tous d'accord pour dire que le football est confronté à un moment difficile, a déclaré à la BBC le dirigeant âgé de 48 ans, n'hésitant pas à déclarer : C'est dans ce genre de moments que de grands leaders émergent.

" Alors que le continent africain fut l'un des bastions de Sepp Blatter, l'ex-patron du football, démissionnaire, Bility se targue de pouvoir d'ores et déjà compter sur le soutien d'une douzaine de présidents de Fédérations africaines : "Si je pensais que l'Afrique ne me soutenait pas, je ne me présenteraispas", ajoute-t-il. 

Retrouvez cet article sur football.fr 


Mr Pierre Alain Mounguengui doit poser sa candidature j'ai beaucoup d'estime  pour cet homme.



_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Juin 22 2015, 18:03    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

Coupe du Monde : la France corrige la Corée du Sud et rejoint l’Allemagne !





Grosse prestation des joueuses de l'équipe de France qui ont corrigé la Corée du Sud (3-0) pour valider leur billet pour les quarts de finale. Elles y retrouveront l'Allemagne. 


Très en vue contre le Mexique (5-0), l’équipe de France féminine avait affiché une belle réaction d’orgueil après le couac face à la Colombie. Gonflées à bloc, les joueuses de Philippe Bergeroo abordaient donc ces huitièmes de finale avec le plein de confiance. Et cela s’est vérifié sur la pelouse synthétique du stade olympique de Montréal. 


Très vite en jambes, les Bleues nous ont rejoué le scénario du Mexique en trouvant la faille dès les premières minutes. Douteuse en raison d’un genou délicat, la latérale Laure Boulleau a symbolisé l’excellente entame de match française. Active sur son flanc gauche, la Parisienne combine avec la Lyonnaise Camille Abily avant de servir idéalement Marie-Laure Delie d’un centre en retrait dans la surface (1-0, 5e). Le match était lancé.

Et si le côté gauche a été à l’honneur, le chef d’orchestre Amandine Henry s’est fait un plaisir d’alterner le jeu. À droite, la Nordiste a en effet pu trouver la percutante Élodie Thomis qui, suite à une combinaison avec Eugénie Le Sommer, s’en est allée doubler la mise pour les Bleues (2-0, 9e). 


Le break était fait. Saignantes sur les côtés, tueuses dans leurs une-deux, efficaces devant et impériales derrière sur les rares offensives sud-coréennes grâce au duo Renard-Georges, les Tricolores se sont évité un mauvais suspense. Elles auraient d’ailleurs pu aggraver la marque avant la pause sur des tentatives de Le Sommer (31e) et de Delie (40e). Mais ce n’était que partie remise.

Dès leur retour des vestiaires, les deux attaquantes ont définitivement plié la rencontre. Lancée dans la surface côté gauche, Le Sommer s’est une nouvelle fois muée en passeuse décisive pour Delie (3-0, 48e) et prouvé par la même occasion qu’elle possède une polyvalence bien utile. 


Dotées d’une avance confortable, les Bleues ont ensuite pu s’économiser en vue du prochain match. Certaines, dont la Parisienne Kheira Hamraoui et Kadidiatou Diani, ont même eu le plaisir de disputer leurs premières minutes dans cette coupe du Monde. La France se qualifie donc pour les quarts de finale où un adversaire d’un tout autre calibre l’attend : l’Allemagne. 


L’occasion pour la bande à Bergeroo de « venger » les Bleus de Didier Deschamps qui avaient été éliminés du Mondial brésilien l’an dernier… par les Allemands. 

Retrouvez cet article sur footmercato.net 
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Juin 22 2015, 18:17    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE Répondre en citant

Diego Maradona serait candidat à la présidence de la Fifa





Selon un jounaliste uruguayen, l'ancien footballeur argentin aurait décidé de se porter candidat à la présidence de la Fifa en remplacement de Sepp Blatter. 

Diego Maradona pour remplacer Sepp Blatter? L'ancien capitaine argentin aurait décidé de se présenter à la présidence de la Fifa, selon le journaliste uruguayen Victor Hugo Morales, qui anime avec l'ex-footballeur une émission à la télévision vénézuélienne. 

"J'ai appelé Diego Maradona pour voir comment allait son papa, a-t-il écrit sur Twitter dans la nuit de dimanche à lundi. Il m'a dit qu'il serait candidat pour la présidence de la Fifa et m'a autorisé à le communiquer."


Víctor Hugo Morales ✔@vh590

Llamé a Diego Maradona para ver cómo estaba su papá. Me contó que iba a ser candidato a presidente de la FIFA y me autorizó a comunicarlo.
23:49 - 21 Juin 2015



"'Je suis candidat': ce sont les mots avec lesquels Diego Maradona m'a répondu quand je l'ai interrogé sur la candidature à la présidence de la Fifa", a ensuite écrit le présentateur - en compagnie du capitaine de l'Argentine championne du monde en 1986 - de l'émission De Zurda sur la chaîne TVP.


Víctor Hugo Morales ✔@vh590

"SOY CANDIDATO": fueron las dos palabras que DIEGO MARADONA me respondió cuando le consulté por la candidatura a la presidencia de la FIFA
00:06 - 22 Juin 2015



Maradona critique de manière virulente la Fifa depuis des années. Début juin, il s'était imaginé vice-président du Prince Ali, l'unique concurrent du président sortant Joseph Blatter, réélu au congrès du 29 mai et démissionnaire quatre jours plus tard sur fond de scandale planétaire de corruption. 

L'ancien joueur et actuel entraîneur brésilien Zico et le président de la Fédération libérienne Musa Bility se sont déclarés candidats. Le Prince Ali n'exclut pas de se lancer de nouveau, selon son entourage. 


Tout le monde attend le positionnement du président de l'UEFA Michel Platini, perçu par beaucoup comme un candidat potentiel.


Source : AFP
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:12    Sujet du message: FOOTBALL DANS LE MONDE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> Compétitions internationales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo