Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum Forum des supporteurs des panthères du Gabon
Pour les fans du football gabonais.
 
FAQ Rechercher Membres Groupes
S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés Profil Connexion
 


Stéphane N'guema
Aller à la page: <  1, 2, 321, 22, 23, 24, 25  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> Nos joueurs expatriés

Auteur Message
Severino Lucas
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2 426
Localisation: France
Masculin
Clubs préférés: Marseille, Milan

MessagePosté le: Jeu Nov 17 2011, 13:35    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

Aubamep84 a écrit: "du courage et qu'il ne chope pas la grosse tête (c un de ses défauts)"

   Ah bon? Quoi, Steph C un vantard?? Dis-nous tout...


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu Nov 17 2011, 13:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
caraibe
Panthère


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2010
Messages: 309
Clubs préférés: USB Ossou
joueurs préférés: Zita Mbanangoye

MessagePosté le: Jeu Nov 17 2011, 13:45    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

AubameP84 a écrit:

Avec un championnat qui se joue tous les deux jours sous un soleil agnangoulé...je ne sais pas comment il pense être au maximum pour la can et non pas crevé complètement...Déjà que physiquement il vient de reprendre la compétition...Au mois si c'étais tous les 3 jours ça aurait été moins pénible...Sauf s'il biguue une mi-temps et demie...On lui souhaite de retrouver son niveau d,ici janvier en tout cas...Qu'il redevienne le vrai Stéphane Nguéma qu'on a connu par le passé!! Il apporte tellement au panthères lorsqu'il est au top de sa forme....du courage et qu'il ne chope pas la grosse tête (c un de ses défauts)
Je suis d´accord que c´est tres bon pour lui,car il faut avouer que depuis quelques années il n´arrive pas a aligner plus de 5match en 1mois,meme en Cfa ou National.Donc qu´il y aille doucement!!!

Revenir en haut
cha24
Panthèreau


Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 24
Masculin Verseau (20jan-19fev)
joueurs préférés: stephane n'guema

MessagePosté le: Dim Fév 26 2012, 16:36    Sujet du message: stephane n'guema Répondre en citant

Stéphane N’Guema : « Je recherche toujours un club »





Formé à la belle école rennaise, le Gabonais n’a jamais réellement confirmé le potentiel qu’il avait laissé entrevoir lors de ces années au Stade Rennais. Ayant déjà beaucoup bourlingué durant sa carrière avec huit clubs à son actif, l’attaquant de 27 ans est à la recherche d’un nouveau challenge après son départ cet hiver de l’US Bitam (Gabon). Rencontre. 
 

Après sa victoire en Gambardella en 2003, Stéphane N'Guema était l'un des plus grands espoirs du Stade Rennais. Photo : staderennais.com 
 
  
Tu as été formé du côté de Rennes, club dans lequel tu avais réussi à percer (47 matchs entre 2003 et janvier 2006). Que retiens-tu de cette période ? 
 
Le Stade Rennais possède l’un des meilleurs centres de formation de France avec une qualité et une exigence aussi bien au niveau du foot que des études. Ce qui est très important. J’ai remporté en 2003, une Coupe Gambardella avec le Stade Rennais (4-1 face à Strasbourg, où il inscrit un doublé, ndlr), ce qui reste un fabuleux souvenir. Nous avions une génération assez exceptionnelle avec les Faty, Briand, Bourillon, Gourcuff, Mvuemba et autre Bru. C’est vrai qu’après j’avais réussi à tirer mon épingle du jeu au sein de l’équipe première, j’avais la confiance du club, mais malheureusement j’ai connu beaucoup de blessures qui m’ont freiné dans ma progression dont une fracture du 5e métatarse dont j’ai eu beaucoup de mal à me remettre. 
 
Tu es ensuite pas mal bougé, puisqu’en quatre saisons et demie tu as porté respectivement les couleurs de Lorient, de Rennes, d’Istres, du Paris FC, de Balti et de Beauvais. Comment expliquer ces changements perpétuels ? 
 
Du fait de mes blessures, je n’avais plus vraiment ma place à Rennes, donc j’ai fait le choix d’être prêté à Lorient (en janvier 2006, ndlr). Je joue les cinq premiers matchs et je me blesse à nouveau. N’ayant pas pu faire mes preuves, je retourne à Rennes en fin de saison où je n’ai pas joué un match en 2006/2007. Etant en fin de contrat, je décide de rejoindre Istres qui joue en National. Je fais une bonne saison avec 8 buts marqués en 33 matchs. Le club souhaitait me conserver mais l’offre qu’on me proposait ne correspondait pas à mes attentes. Je rejoins alors le Paris FC en 2008. Là ça s’est vraiment mal passé. J’ai été licencié en février 2009 du fait d’une sortie nocturne. Je pense que ce n’était qu’un prétexte pour me débarquer. Jean Marc Pilorget ne m’appréciait pas trop et je pense que mes performances ne donnaient pas entière satisfaction au sein du club. A la suite de ce licenciement j’ai d’ailleurs porté plainte et gagné mon procès. Après une pige en Moldavie, je me suis engagé avec l’AS Beauvais en janvier 2010. J’ai fais de bons matchs mais je ne suis pas resté, car le club manquait d’ambition. Tous ces changements de club s’expliquent par le fait que je signe seulement des contrats de courte durée, les clubs ne me proposent rien d’autre. 
 
« Le sélectionneur et le ministre des sports m’ont conseillé de trouver un club avant la CAN »
Après avoir fait des clubs de seconde zone, tu t’engages pourtant pour le Paris SG en début de saison dernière, la marche n’était-elle pas trop haute sachant que tu n’as jamais eu ta chance en équipe première ? 
 
Non, parce qu’au début de la saison, le club m’avait bien fait comprendre que je devais faire mes preuves avec l’équipe réserve avant de pouvoir prétendre à mieux. Je m’entraînais avec le groupe pro. Il est évident que j’aurais bien aimé faire quelques apparitions avec eux, mais le groupe tournait bien, donc Antoine Kombouaré n’avait pas forcément besoin de moi. J’avais une bonne relation avec lui, d’ailleurs l’ambiance générale au sein du groupe était plutôt bonne. Je n’ai pas vraiment de regrets finalement. 
 
Tu quittes donc le PSG avec qui tu étais en fin de contrat. Tu ne trouves finalement aucun club et tu décides de rentrer au Gabon et de porter les couleurs de l’US Bitam. Pourquoi ce choix ? 
 
Cet été, j’ai eu des contacts avec des clubs de Ligue 2 notamment mais à chaque fois il me demandait d’attendre et au final je me suis retrouvé sans rien. Et comme il y avait la CAN, Gernot Rohr, le sélectionneur et René Ndemezo’Obiang, le ministre des sports, m’ont vivement conseillé de trouver un club si je voulais disputer cette compétition qui se déroulait, qui plus est, dans mon pays. J’ai donc signé trois mois pour l’US Bitam. Et ça c’est plutôt bien passé puisque j’ai inscrit sept buts en onze matchs avant mon départ le 20 décembre. 
 
Que vaut réellement ce championnat gabonais ? 
 
Il est vrai que ce championnat n’est pas très réputé, mais il reste quand même d’un bon niveau. D’ailleurs Daniel Cousin, qui était aussi dans la même situation que moi, a également choisi de venir jouer au Gabon avant la CAN. Avec la CAN, beaucoup de stades ont été construits et améliorés, donc le Gabon dispose aujourd’hui de très bonnes infrastructures. Après, il faut dire avouer que ma pige au Gabon n’était qu’un tremplin. 
 
« Il y a une véritable cohésion de groupe au Gabon »
Lors de la CAN, le Gabon tombe en quart-de-finale face au Mali. Quel bilan tires-tu de la CAN, à la fois de ta sélection et de ta compétition au niveau personnel ? 
 
On est un peu déçu forcément, puisque l’on est éliminé aux tirs au but face au Mali, donc c’est un peu rageant. Surtout que durant la rencontre on a eu maintes fois l’occasion de marquer. Ce manque de réalisme nous a coûté très cher. Mais dans l’ensemble on a quand même réalisé de bonnes performances (victoire face au Niger, au Maroc et à la Tunisie, ndlr). On a montré notre vraie valeur et la force du collectif gabonais. Nous avons un groupe, pas de stars. Au niveau personnel, c’était déjà une grande satisfaction de disputer la CAN. Beaucoup pensaient que je ne serais pas du voyage mais j’ai fais des sacrifices pour ça et j’en suis très fier. Lors du premier match face au Niger, je marque une fois et je délivre une passe décisive (victoire 2-0, ndlr), je dispute également une partie de la rencontre face au Maroc. Puis je me suis blessé et j’ai n’ai pas pu disputer les autres rencontres. C’est vraiment regrettable, on a toujours envie d’être sur le terrain encore plus lors de la CAN. 
 

Avec un but et une passe décisive face au Niger, N'Guema avait parfaitement entamé cette CAN 2012. Photo : SkySports.com 
 
  
Tu es en sélection depuis 2003, comment tu te comportes avec les jeunes ? 
 
Il est vrai que je fais un peu partie des anciens, maintenant. Mais que ce soit au début ou même maintenant, porter le maillot du Gabon est toujours un véritable moment de plaisir mais aussi un honneur. C’est ce que j’essaye de transmettre aux jeunes. Je leur donne beaucoup de conseils, que ce soit lors des matchs ou des entrainements. Mais les jeunes sont très disciplinés, ils sont à l’écoute et cherchent vraiment à faire mieux que les anciens. Nous avons une véritable cohésion de groupe. 
 
La CAN terminée, que fais-tu maintenant que ton contrat avec l’US Bitam à pris fin ? 
 
Je suis rentré en France. Je garde la forme avec le club de Saint-Denis en région parisienne. Mais je suis toujours à la recherche d’un club, d’ailleurs mon agent est toujours en contact avec certains clubs de Ligue 2 notamment. Les éliminatoires de la CAN 2013 et de la Coupe du Monde 2014 vont bientôt commencer, donc je me dois de trouver un club. J’ai beaucoup manqué de réussite durant ma carrière avec beaucoup de blessures, aujourd’hui j’ai vraiment envie de m’installer et de réussir dans un club.
« Je suis quelqu’un de collectif, j’aime beaucoup faire marquer les autres »
Une association Cousin-N’Guema , en club, est-elle possible ?
Je ne sais pas, mais il est vrai que j’aimerais beaucoup jouer avec Daniel Cousin. C’est un mec bien en plus d’être un bon joueur. On s’entend super bien, on est vraiment complémentaires. J’adore le faire marquer. C’est vrai qu’il est un peu dans la même situation que moi puisqu’il aurait dû signer aux Glasgow Rangers mais son transfert n’a pas été homologué à la suite des problèmes de trésorerie du club écossais. Il est comme moi, dans l’attente.
Tu nous dis que tu adores faire marquer. Au final, quel est ton vrai profil et ton véritable style de jeu ?
Déjà, je suis attaquant et non milieu. Je suis un attaquant de couloir, je mise beaucoup sur ma vitesse et ma qualité de passe. Disons que je suis davantage dans un rôle de passeur que de buteur, même s’il m’arrive bien sur de marquer. Mais je suis vraiment quelqu’un de collectif, j’aime beaucoup faire marquer les autres. On me compare beaucoup à Jimmy Briand, avec qui j’étais en concurrence au Stade Rennais, c’est vrai que nous avons un style de jeu assez similaire.
 
 

 
 

 
 


Revenir en haut
Skype
Saci
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2010
Messages: 1 952
Localisation: France
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Dim Fév 26 2012, 19:37    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

Quand vous copiez des articles , prenez soin de ne pas les répéter plusieurs fois et de coller uniquement ce qui est important pas les textes inutiles autour de l'article.
_________________
Service Communication
Association Les Panthernautes
www.les-panthernautes.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Severino Lucas
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2 426
Localisation: France
Masculin
Clubs préférés: Marseille, Milan

MessagePosté le: Lun Fév 27 2012, 01:07    Sujet du message: Re: stephane n'guema Répondre en citant

cha24 a écrit:
Stéphane N’Guema : « Je recherche toujours un club »






Formé à la belle école rennaise, le Gabonais n’a jamais réellement confirmé le potentiel qu’il avait laissé entrevoir lors de ces années au Stade Rennais. Ayant déjà beaucoup bourlingué durant sa carrière avec huit clubs à son actif, l’attaquant de 27 ans est à la recherche d’un nouveau challenge après son départ cet hiver de l’US Bitam (Gabon). Rencontre. 
 
 


Après sa victoire en Gambardella en 2003, Stéphane N'Guema était l'un des plus grands espoirs du Stade Rennais. Photo : staderennais.com 
 
 
   
Tu as été formé du côté de Rennes, club dans lequel tu avais réussi à percer (47 matchs entre 2003 et janvier 2006). Que retiens-tu de cette période ? 
 
 
Le Stade Rennais possède l’un des meilleurs centres de formation de France avec une qualité et une exigence aussi bien au niveau du foot que des études. Ce qui est très important. J’ai remporté en 2003, une Coupe Gambardella avec le Stade Rennais (4-1 face à Strasbourg, où il inscrit un doublé, ndlr), ce qui reste un fabuleux souvenir. Nous avions une génération assez exceptionnelle avec les Faty, Briand, Bourillon, Gourcuff, Mvuemba et autre Bru. C’est vrai qu’après j’avais réussi à tirer mon épingle du jeu au sein de l’équipe première, j’avais la confiance du club, mais malheureusement j’ai connu beaucoup de blessures qui m’ont freiné dans ma progression dont une fracture du 5e métatarse dont j’ai eu beaucoup de mal à me remettre. 
 
 
Tu es ensuite pas mal bougé, puisqu’en quatre saisons et demie tu as porté respectivement les couleurs de Lorient, de Rennes, d’Istres, du Paris FC, de Balti et de Beauvais. Comment expliquer ces changements perpétuels ? 
 
 
Du fait de mes blessures, je n’avais plus vraiment ma place à Rennes, donc j’ai fait le choix d’être prêté à Lorient (en janvier 2006, ndlr). Je joue les cinq premiers matchs et je me blesse à nouveau. N’ayant pas pu faire mes preuves, je retourne à Rennes en fin de saison où je n’ai pas joué un match en 2006/2007. Etant en fin de contrat, je décide de rejoindre Istres qui joue en National. Je fais une bonne saison avec 8 buts marqués en 33 matchs. Le club souhaitait me conserver mais l’offre qu’on me proposait ne correspondait pas à mes attentes. Je rejoins alors le Paris FC en 2008. Là ça s’est vraiment mal passé. J’ai été licencié en février 2009 du fait d’une sortie nocturne. Je pense que ce n’était qu’un prétexte pour me débarquer. Jean Marc Pilorget ne m’appréciait pas trop et je pense que mes performances ne donnaient pas entière satisfaction au sein du club. A la suite de ce licenciement j’ai d’ailleurs porté plainte et gagné mon procès. Après une pige en Moldavie, je me suis engagé avec l’AS Beauvais en janvier 2010. J’ai fais de bons matchs mais je ne suis pas resté, car le club manquait d’ambition. Tous ces changements de club s’expliquent par le fait que je signe seulement des contrats de courte durée, les clubs ne me proposent rien d’autre. 
 
 
« Le sélectionneur et le ministre des sports m’ont conseillé de trouver un club avant la CAN »
Après avoir fait des clubs de seconde zone, tu t’engages pourtant pour le Paris SG en début de saison dernière, la marche n’était-elle pas trop haute sachant que tu n’as jamais eu ta chance en équipe première ? 
 
 
Non, parce qu’au début de la saison, le club m’avait bien fait comprendre que je devais faire mes preuves avec l’équipe réserve avant de pouvoir prétendre à mieux. Je m’entraînais avec le groupe pro. Il est évident que j’aurais bien aimé faire quelques apparitions avec eux, mais le groupe tournait bien, donc Antoine Kombouaré n’avait pas forcément besoin de moi. J’avais une bonne relation avec lui, d’ailleurs l’ambiance générale au sein du groupe était plutôt bonne. Je n’ai pas vraiment de regrets finalement. 
 
 
Tu quittes donc le PSG avec qui tu étais en fin de contrat. Tu ne trouves finalement aucun club et tu décides de rentrer au Gabon et de porter les couleurs de l’US Bitam. Pourquoi ce choix ? 
 
 
Cet été, j’ai eu des contacts avec des clubs de Ligue 2 notamment mais à chaque fois il me demandait d’attendre et au final je me suis retrouvé sans rien. Et comme il y avait la CAN, Gernot Rohr, le sélectionneur et René Ndemezo’Obiang, le ministre des sports, m’ont vivement conseillé de trouver un club si je voulais disputer cette compétition qui se déroulait, qui plus est, dans mon pays. J’ai donc signé trois mois pour l’US Bitam. Et ça c’est plutôt bien passé puisque j’ai inscrit sept buts en onze matchs avant mon départ le 20 décembre. 
 
 
Que vaut réellement ce championnat gabonais ? 
 
 
Il est vrai que ce championnat n’est pas très réputé, mais il reste quand même d’un bon niveau. D’ailleurs Daniel Cousin, qui était aussi dans la même situation que moi, a également choisi de venir jouer au Gabon avant la CAN. Avec la CAN, beaucoup de stades ont été construits et améliorés, donc le Gabon dispose aujourd’hui de très bonnes infrastructures. Après, il faut dire avouer que ma pige au Gabon n’était qu’un tremplin. 
 
 
« Il y a une véritable cohésion de groupe au Gabon »
Lors de la CAN, le Gabon tombe en quart-de-finale face au Mali. Quel bilan tires-tu de la CAN, à la fois de ta sélection et de ta compétition au niveau personnel ? 
 
 
On est un peu déçu forcément, puisque l’on est éliminé aux tirs au but face au Mali, donc c’est un peu rageant. Surtout que durant la rencontre on a eu maintes fois l’occasion de marquer. Ce manque de réalisme nous a coûté très cher. Mais dans l’ensemble on a quand même réalisé de bonnes performances (victoire face au Niger, au Maroc et à la Tunisie, ndlr). On a montré notre vraie valeur et la force du collectif gabonais. Nous avons un groupe, pas de stars. Au niveau personnel, c’était déjà une grande satisfaction de disputer la CAN. Beaucoup pensaient que je ne serais pas du voyage mais j’ai fais des sacrifices pour ça et j’en suis très fier. Lors du premier match face au Niger, je marque une fois et je délivre une passe décisive (victoire 2-0, ndlr), je dispute également une partie de la rencontre face au Maroc. Puis je me suis blessé et j’ai n’ai pas pu disputer les autres rencontres. C’est vraiment regrettable, on a toujours envie d’être sur le terrain encore plus lors de la CAN. 
 
 


Avec un but et une passe décisive face au Niger, N'Guema avait parfaitement entamé cette CAN 2012. Photo : SkySports.com 
 
 
   
Tu es en sélection depuis 2003, comment tu te comportes avec les jeunes ? 
 
 
Il est vrai que je fais un peu partie des anciens, maintenant. Mais que ce soit au début ou même maintenant, porter le maillot du Gabon est toujours un véritable moment de plaisir mais aussi un honneur. C’est ce que j’essaye de transmettre aux jeunes. Je leur donne beaucoup de conseils, que ce soit lors des matchs ou des entrainements. Mais les jeunes sont très disciplinés, ils sont à l’écoute et cherchent vraiment à faire mieux que les anciens. Nous avons une véritable cohésion de groupe. 
 
 
La CAN terminée, que fais-tu maintenant que ton contrat avec l’US Bitam à pris fin ? 
 
 
Je suis rentré en France. Je garde la forme avec le club de Saint-Denis en région parisienne. Mais je suis toujours à la recherche d’un club, d’ailleurs mon agent est toujours en contact avec certains clubs de Ligue 2 notamment. Les éliminatoires de la CAN 2013 et de la Coupe du Monde 2014 vont bientôt commencer, donc je me dois de trouver un club. J’ai beaucoup manqué de réussite durant ma carrière avec beaucoup de blessures, aujourd’hui j’ai vraiment envie de m’installer et de réussir dans un club.
« Je suis quelqu’un de collectif, j’aime beaucoup faire marquer les autres »
Une association Cousin-N’Guema , en club, est-elle possible ?
Je ne sais pas, mais il est vrai que j’aimerais beaucoup jouer avec Daniel Cousin. C’est un mec bien en plus d’être un bon joueur. On s’entend super bien, on est vraiment complémentaires. J’adore le faire marquer. C’est vrai qu’il est un peu dans la même situation que moi puisqu’il aurait dû signer aux Glasgow Rangers mais son transfert n’a pas été homologué à la suite des problèmes de trésorerie du club écossais. Il est comme moi, dans l’attente.
Tu nous dis que tu adores faire marquer. Au final, quel est ton vrai profil et ton véritable style de jeu ?
Déjà, je suis attaquant et non milieu. Je suis un attaquant de couloir, je mise beaucoup sur ma vitesse et ma qualité de passe. Disons que je suis davantage dans un rôle de passeur que de buteur, même s’il m’arrive bien sur de marquer. Mais je suis vraiment quelqu’un de collectif, j’aime beaucoup faire marquer les autres. On me compare beaucoup à Jimmy Briand, avec qui j’étais en concurrence au Stade Rennais, c’est vrai que nous avons un style de jeu assez similaire.
 
 
 
 
 
 
 
 
 





     Belle interview.
    Pour moi, le tournant se situe apres son passage à Istres, qui reste en definitive sa saison sportive la plus complète ( plus de 30 matches joués, 8 buts) en  2008. effectivment, on n'avait pas trop compris pourquoi il n'était pas resté. Avec le recul, ce choix n'était pas judicieux puisque Istres est remonté en L2 en 2009 soit un an après son depart, et il me semble que le club est toujours en L2 depuis. S'il était resté, peut-ètre serait-il un cadre istréen today, et aurait-il eu d'autres offres.
     Au vu de sa CANH (un peu mitigée kan même) et sonstatut d'international, j'espère tout de même qu'il trouvera un club. Enfrance ça va ètre compliqué avant le mercato estival dans 5 mois, mais il lui reste d'autres championnats (russes, ukrainiens, USA, Chine...) plus exotiques. Croisons les doigts.


Revenir en haut
Octhins
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2010
Messages: 1 840
Localisation: Yaoundé - Cameroun
Masculin
Clubs préférés: Bordeaux, Réal Madri
joueurs préférés: Ribery, Drogba, Auba

MessagePosté le: Mar Fév 28 2012, 11:23    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

Je suis convaincu qu'il peu mieux faire mais j'ai l'impression que la france est trop dans tête, il y a pourtant d'autre pays comme la belgique, le portugal, la suisse ou l'europe de l'est
_________________
Les gens n'aiment pas les gens... mais nous on avance. Un jour un jour Dieu ne dort....


Revenir en haut
Severino Lucas
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2 426
Localisation: France
Masculin
Clubs préférés: Marseille, Milan

MessagePosté le: Mar Fév 28 2012, 13:48    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

Octhins a écrit:
Je suis convaincu qu'il peu mieux faire mais j'ai l'impression que la france est trop dans tête, il y a pourtant d'autre pays comme la belgique, le portugal, la suisse ou l'europe de l'est


  Tout à fait d'accord.


Revenir en haut
levynho
Panthèreau


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 78
Localisation: freetown
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Clubs préférés: Fc Barcelone
joueurs préférés: Luis Nazario de Lima

MessagePosté le: Mar Fév 28 2012, 21:24    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

qui nous avait dit ici que steph avait eu un contrat au portugal?
_________________
one day we'll make history


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
hamzaoyabi
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2010
Messages: 1 063
Localisation: Libreville/etrangers
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Clubs préférés: Milan AC
joueurs préférés: diego.maradona

MessagePosté le: Ven Mai 11 2012, 17:33    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

Contacté par Duarté récemment,le nouveau DTN a demandé a ce dernier de venir s'entrainer au Gabon avec les U-23.Donc ne soyez pas surprit de le voir dans la liste des pré-sélectionnés.

Revenir en haut
Octhins
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2010
Messages: 1 840
Localisation: Yaoundé - Cameroun
Masculin
Clubs préférés: Bordeaux, Réal Madri
joueurs préférés: Ribery, Drogba, Auba

MessagePosté le: Lun Mai 14 2012, 05:56    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

ok
_________________
Les gens n'aiment pas les gens... mais nous on avance. Un jour un jour Dieu ne dort....


Revenir en haut
aick kanel
Panthèreau


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2012
Messages: 61
Localisation: Mapfoungui
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Clubs préférés: Wongosport
joueurs préférés: Roguy Meyé

MessagePosté le: Mar Mai 15 2012, 14:38    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

Très sincèrment stéphane Nguema ne peut plus rien nous apporter, sa ne sert a rien de toujours insister avec lui. pensons désormais à gilles mba ondo,romuald tsitsigui, jerry obiang, lengoualama diderot,allen nono, engone branger, ralph bamba, alexander ndoumbou, mbingui samson,malick evouna, axel meyé ect. ce n'est que de cette manière que nous pourrons progrésser, ce n'est que de cette manière que nous allons construire une véritable équipe capable de rivaliser avec les autres, capable de jouer une compétition jusqu'au final, capable de donner plus de variété. car la bande à stéphane Nguema en passant par do marcolino, moubamba, zita, moundounga, ambourouet, Brou ect; ne peut plus faire trois matchs succéssivement, autrement dit ces joueurs ne peuvent plus supportés l'intensité des match de haut niveau, ils ont fait leurs temps, place à la reconstruction.

Revenir en haut
9mazaltov
Panthère


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2010
Messages: 445
Localisation: libreville
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Clubs préférés: ac milan
joueurs préférés: ronaldo

MessagePosté le: Mar Mai 15 2012, 16:12    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

tu as raison mon frère!!!
_________________
jean 3: 16


Revenir en haut
hamzaoyabi
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2010
Messages: 1 063
Localisation: Libreville/etrangers
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Clubs préférés: Milan AC
joueurs préférés: diego.maradona

MessagePosté le: Mar Mai 22 2012, 21:25    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

Arrivé a Lbv,amémé a débuté les entrainement avec le staff du coach Duarté.

Revenir en haut
alisons
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2011
Messages: 1 127
Localisation: Calgary, Alberta, Canada
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Clubs préférés: Barcelone, Milan
joueurs préférés: Aubame Eyang, Ecuele Manga

MessagePosté le: Jeu Mai 24 2012, 19:21    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

donnons lui encore un an pour la can 2013
_________________
Seul le travail libère l'homme....


Revenir en haut
Octhins
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2010
Messages: 1 840
Localisation: Yaoundé - Cameroun
Masculin
Clubs préférés: Bordeaux, Réal Madri
joueurs préférés: Ribery, Drogba, Auba

MessagePosté le: Mar Mai 29 2012, 05:37    Sujet du message: Stéphane N'guema Répondre en citant

Je ne sais pas quoi avoir quitté le gabon pour aller faire les big en france, il faut reconnaitre qu'il est lui même le premier avoir gaspillé sa carrière... Il peut être bon mais si dans le mental c'est autrement alors vous comprenez. Daniel Cousin est là au pays et continue d'attirer des regards et le respect. Si bien je me pose la question de savoir comment vit-il en france?  avec quel moyen ? a-t-il fondé déjà une famille?
_________________
Les gens n'aiment pas les gens... mais nous on avance. Un jour un jour Dieu ne dort....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:23    Sujet du message: Stéphane N'guema

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> Nos joueurs expatriés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 321, 22, 23, 24, 25  >
Page 22 sur 25

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo