Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum Forum des supporteurs des panthères du Gabon
Pour les fans du football gabonais.
 
FAQ Rechercher Membres Groupes
S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés Profil Connexion
 


Eric Mouloungui
Aller à la page: <  1, 2, 351, 52, 5370, 71, 72  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> Nos joueurs expatriés

Auteur Message
guyronzamba
Panthère


Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 486
Localisation: Libreville
Masculin

MessagePosté le: Ven Déc 23 2011, 09:51    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

Sev ce que certain ne comprenent pas c'est que effectivement on doit juger le joueur sur le moment, quand il n'est pas bon sur une période eh bin ayons quand même le courage de le dire et ce n'est pas une mauvais fois aussi que de reconnaitre que tel ou tel à enfin progressé!! Moul et Steph sont des garçons que j'ai tjrd porté dans mon coeur, pas que les autres ne le sont pas mais parceque je connais c'est deux petit depuis qu'ils sont jeune dans les années 97 98 avant que je ne quitte le territoire donc qd je rentre les Ecuele et bien autre je les decouvres en 2006. J'ai toujours cru en Moul mais au fil des temps, je me suis rendu compte dans un club plus exigent il ne pouvait pas etre indiscutable, du fait de son irregularité dans ses prestations. Il a du talent mais point c'est tout. Il a livré un match forminable contre Lille, mais combien de fois peut il le faire en 38 journée? tout joueur peut avoir un moment de flottement m^me le grand Messie, mm si certain ne l'accepte, connais de temps de faiblesse, mais Moul c régulier!! Donc on demande juste qu'il élève son niveau dans la régularité c'est tout, seul condition pour qu'il soit un joueur majeur!!! Et là Sev à raison c'est un joueur Moyen de L1, ce n'est pas une injure!!!

Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven Déc 23 2011, 09:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lordtmac
Panthèreau


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 23
Localisation: joburg
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Clubs préférés: ogc nice
joueurs préférés: eric mouloungui

MessagePosté le: Ven Déc 23 2011, 13:48    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

Mouloungui dans l'équipe-type de la 19è journée
Bien qu'exclu (très sévèrement) par M. Piccirillo à 20 minutes du terme de Lille - Nice, Eric Mouloungui figure dans l'équipe-type du quotidien L'Equipe pour la 19è journée. Crédité d'un 8/10, l'attaquant gabonais a "semé la zizanie" dans la défense nordiste selon l'envoyé spécial du journal....
_________________
tous derrieres nos pantheres...


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
renice
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 951
Localisation: lbv-tunis-ydé
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Clubs préférés: Les pantheres du gabon et FC B
joueurs préférés: Toutes les pantheres

MessagePosté le: Ven Déc 23 2011, 14:56    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

lordtmac a écrit:
Mouloungui dans l'équipe-type de la 19è journée Bien qu'exclu (très sévèrement) par M. Piccirillo à 20 minutes du terme de Lille - Nice, Eric Mouloungui figure dans l'équipe-type du quotidien L'Equipe pour la 19è journée. Crédité d'un 8/10, l'attaquant gabonais a "semé la zizanie" dans la défense nordiste selon l'envoyé spécial du journal....

    magnifik kom note waouhhhhh jespere ke avk ça marseille ou une autre team va etre seduit par moul dici le mercato hivernal afin kil aille dans une meur team ke nice ki pour moi est en train de prendre l'eau vers la relegation!!!

guyronzamba a écrit:
Ce que je reproche à Moul c'est cette façon d'etre un quelconque joueur en EN!! Quand on est pro et qu'on joue dans une EN avec des amateur on est du coup une valeur ajoutée!! et là désolé en equipe nationale il est quelconque. Si ce bon monsieur pouvais ne fut ce que faire 50% de ce qu'il fait en club eh bin, je crois que on ne crierai plus sur lui.. Moi sa signature à l'OM c à pile ou face c'est risque. A-t-il l'étoffe pour ce club? l'avenir nous le dira s'il y va! Jouer à l'OM c n'est pas seulement une question de talent c'est plus que ça!! c'est un environnement différent des autre club, l'Om c'est une histoire, c'est une ville, alors qd on y va il faut intégrer tout celà. Pédretti au sommet de son art avec sochaux y va mais demi tour, plein d'exemple!! Dans tous les cas dans l'immédiat c'est la CAN qui nous interresse qu'il rehausse le niveau pour aider la nation à faire qlqchose, on ne compte que sur eux car celui qui les gère la huum, j'ai peur!!!
     Voila un truc ki me gaze chez moul cest ke kelke soit ses prestations en ligue 1 kan il vien en selection il devien kelkonke et kom si ça ne suffisait pas il faut maintenan kil alimente un malaiz au sein du groupe notammen par le biais du problem kil a avk cousin!!! a propos les gars est ce ke ça sest arrangé????? car il faut imperativemen ke avan la CAN tout rentre dan lordre entre ses 2 la sinon je vous assure kon sera dn la merdass juskau cou..........mais au pire moi je suis davis kon le mette au banc kan cousin st sur le terrain et ke kon le fasse entrer kan cousin sort!!!! i bon cest une solution efemere ça car mem dan les vestiaires lambiance ne sera pa bne alors il fau vrimen crever labces avan la CAN et je pense ke cest le travail de rhor et du reste de lequipe de les reconcilier si problem reel il ya
_________________
Qui cherche trouve et qui trouve supporte car le feu c'est le feu!!!!!!!!!!!!


Revenir en haut
padévodre
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2010
Messages: 959
Localisation: Lbv
Masculin

MessagePosté le: Ven Déc 23 2011, 15:03    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

pour moi on met les deux au banc

Revenir en haut
renice
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 951
Localisation: lbv-tunis-ydé
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Clubs préférés: Les pantheres du gabon et FC B
joueurs préférés: Toutes les pantheres

MessagePosté le: Ven Déc 23 2011, 16:11    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

padévodre a écrit:
pour moi on met les deux au banc

toi tu radical koi!!!!! cest une possibilité mai la ce serai kan se trer une balle dan le pieds on pourra tjrs courrir apres ça mai en boitillan Mort de Rire
_________________
Qui cherche trouve et qui trouve supporte car le feu c'est le feu!!!!!!!!!!!!


Revenir en haut
Osskama
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 1 374
Localisation: libreville
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Clubs préférés: là où evolue une panthère
joueurs préférés: toutes les pantheres

MessagePosté le: Ven Déc 23 2011, 16:40    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

Nice : La prolongation s'éloigne pour Mouloungui
Dans un entretien à Nice-Matin, le président niçois Jean-Pierre Rivère a admis qu'il serait très compliqué de prolonger Eric Mouloungui, en fin de contrat en juin prochain.
De plus en plus en plus courtisé (Marseille notamment est sur les rangs), Eric Mouloungui voit son avenir s’inscrire ailleurs qu’à l’OGC Nice. Si rien ne dit qu’il partira cet hiver, l’attaquant gabonais arrive en fin de contrat en juin prochain et ne devrait pas prolonger l’aventure avec les Aiglons. Dans les colonnes de Nice Matin, le président niçois Jean-Pierre Rivère reconnaît lui-même que « ce sera très difficile », ajoutant que « si ça ne tenait qu’à [lui, il] le ferait demain matin ».


Rédigé par Rédaction Football365
_________________
Aujourd'hui les pantheres sont meilleures qu'hier et demain elles seront meilleures qu'aujourd'hui


Revenir en haut
aubamayang92
Panthère


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 482
Localisation: france
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Clubs préférés: man u/om

MessagePosté le: Ven Déc 23 2011, 17:38    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

OOOHH a nice les dirigeants et l'entraineur panique deja il se rendent compte qu'il perdent leur meilleur element!!!!! encore quelques matchs comme sa et c'est fini moul est loin de l'ogc nice et dans un me"illeur club j'espere. en tout cas qu'il prenne concsience qu'en cas d'une bonne can il peut aller loin c'est a lui de saisir sa chance. sur ce lien:  http://www.foot01.com/equipe/nice/nice-serait-un-peu-degoute-de-perdre-moul…
_________________
je suis persuadé qu'il nous manque un tout petit truc pour passer ce cap et creer cet exploit! ALLEZ LES PANTHERES


Revenir en haut
aubamayang92
Panthère


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 482
Localisation: france
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Clubs préférés: man u/om

MessagePosté le: Ven Déc 23 2011, 17:50    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

 EQUIPE TYPE LIGUE 1 19e journee:                                                            SIRIGU (PSG)
         DJA DJEDJE (EVIAN)                            ISIMAT-MIRIN (valenciennes)                            MARTIAL (BREST)                              LEMAITRE (NANCY)
                             
                                                                                                        
                                                                                                          CAPOUE (toulouse)


                                          BALMONT (LOSC)                                                                                      M'VILA (RENNES)




                  VALBUENA (OM)                                                                                                               BARBOSA (EVIAN)


                                                                                Okay MOULOUNGUI (OGC NICE)   Okay                                       




                                                                
_________________
je suis persuadé qu'il nous manque un tout petit truc pour passer ce cap et creer cet exploit! ALLEZ LES PANTHERES


Revenir en haut
AubameP84
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 790
Localisation: Moncton, N-B, Canada.
joueurs préférés: les panthères c tout

MessagePosté le: Sam Déc 24 2011, 19:01    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

Il peut décider de rester jusqu'à la fin du championnat, faire des prestations similaires à celle face à Lille et là, il se pourrait que des clubs mêmes plus "importants" que Marseille manifestent leur intérêt pour lui...Et puis bon à Marseille y'a Rémy qui le mettait au banc à Nice et qui a bétonné sa place...Enfin c compliqué lol 
_________________
http://www.youtube.com/watch?v=rbQ-JBsZq2E


Revenir en haut
bookmatch
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 571
Localisation: Gabon
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Clubs préférés: barça
joueurs préférés: eto'o

MessagePosté le: Dim Déc 25 2011, 05:09    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

 je crois que Mouloungui avec les bonnes choses qu il nous fait voir ces derniers moment , il sera difficile à Nice de le retenir ( deja eux mm l on dit).

Les partisant du <<pas capable à marseille>> ont une reponse mm ponctuelle qu'elle soit  c est quand mm une reponse positive de la part de moul sur son talent qui peut s exprimer en jouant contre un grand club . ce fait donne la possibilité d extrapoler moul dans un grand club où il repondra présent avec peut etre mm plus de talent .

Gros conseil à Moul pour ce jour de noél , s il est pris à marseille il faut qui se colle un managère pour suivre sa carrière dans ce club . Il y a des gens comme ça gros potentiel mais incapable de gérer ça . Avec un bon magère à coté pour suivre sa carrière (il faut qu il ose ) je pense qu avant de rentrer dans la trentaine Mouloungui pourra carresser le rève d'un club espagnol ou anglais mais pour ça il faut qu il mette un sérieux manager derriere lui .

Mouloungui a encore le temps de mettre en place un gros  projet sur sa carriere il a du talent ( mais encore un peu brut ou que sais je) cest pas croyable comment un joueur peu etre capable de l excellent un match et du pire quand  il veut .  ah mon dieu!!!!!!

                                     http://www.ogcnice.com/actualite/newstv.php?clef=7726


            résumé du match Lille- Nice à Lille en plus !!! homme du match Moul.(on espère qu on en aura encore en 2012)
_________________
je crois que cette fois sera la bonne apres que nos gouvernant nous ont vendu notre premier ticket pour le mondial en Afrique du Sud.


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Le Patriote
Invité


Hors ligne




MessagePosté le: Dim Déc 25 2011, 11:56    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

Le partisan du "non capable" que je suis ne met pas en doute le talent du joueur que je suis depuis mangasport. Mais la régularité en dent de scie de notre internationale. Le supporter de marseille que je suis prend peur connaissant le public de l'OM qui sait aduler un joueur mais aussi le cracher dessus à la moindre baisse de régime. Hors depuis quelques saisons, notre Moul national brille plus par ses prestations transparente qu'autre chose.

Bon, il y a un fait évolutif dans le comportement des supporters de l'OM. Cette année, j'ai eu l'impression qu'ils ont fait preuve de beaucoup de maturité. Ils ont grandi un peu avec le club car le début de la saison cata de l'OM, il y a 5 ans tout allait voler en éclat labas.

Concernant Moul, lui aussi semble avoir grandi depuis la venue de son fils l'an dernier. Je trouve quand même curieux nos joueurs. Comme le cas PEA, ils semble avoir pris conscience tous les deux depuis qu'ils sont papa "papa".

A cette vitesse, mieux qu'ils fassent des bébés chaque année. au moins ils vont réussir tout ce que nous souhaitons tous. Si Moul va à l'OM, il sera dans un club qui sait jouer mieux que Nice. J'espère qu'il ne va plus dormir parce que Deschamps c'est pas le genre d'entraineur avec qui on peut jouer en france.


Revenir en haut
mikepower
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2010
Messages: 785

MessagePosté le: Lun Déc 26 2011, 17:11    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

Grand favori de ce match des extrêmes, Lille s'est fait une énorme peur face à des Niçois ayant souvent fait la course en tête. Une partie dingue qui a vu finalement Nice, mené en fin de match, arracher un point. En direct du Stadium Lille-Métropole
- Toujours handicapé par une douleur à une hanche, Anthony Mounier n’était de nouveau que remplaçant face aux Lillois, mercredi soir. L’ancien Lyonnais avait déjà débuté le match face à Valenciennes sur le banc lors de la dernière journée avant de faire son entrée en jeu en seconde période et de réaliser un doublé.
- Rudi Garcia ayant préféré Dimitri Payet à Idrissa Gueye dans son onze de départ, le LOSC présentait mercredi un 4-2-1-3 inhabituel avec quatre attaquants, Cole, Hazard, Payet et Sow, et deux seuls milieux de terrain chargés de la récupération, Mavuba et Balmont.
- Formé à Lyon, Florent Balmont a ensuite passé quatre saisons à Nice pour près de 150 matchs sous le maillot des Aiglons. Quatre ans qui ont beaucoup apporté au milieu de terrain lillois, à entendre ce dernier sur le site du LOSC. « Mon expérience à Nice m'a apporté énormément. Je jouais régulièrement et ça m'a réellement aidé pour progresser. L'ambiance était très saine. J'ai passé quatre belles années là-bas aux côtés de bons joueurs. À l'époque, l'équipe possédait déjà cette combativité qu'on lui connaît aujourd'hui. »
 
Les buts
8eme minute (1-0)
Un corner mal renvoyé par la défense niçoise atterrit dans les pieds de Cole, complètement excentré sur le côté gauche. L’international anglais centre devant le but où Ospina, gêné par Pejcinovic, ne peut que boxer le ballon devant lui. Sans contrôle, Chedjou, à une grosse dizaine de mètres du but, reprend le ballon, qui termine au fond après avoir été dévié par Mabiala puis Civelli.
15eme minute (1-1)
Mouloungui reçoit le ballon dans la surface côté droit. Après quelques gris-gris face à Chedjou, le Gabonais tente sa chance dans un angle fermé d’une frappe enroulée à ras de terre que Landreau dévie en corner. Sur le corner, frappé côté gauche par Hellebuyck, Civelli surgit, lancé au premier poteau, prend le dessus dans les airs sur Chedjou et catapulte le ballon sous la barre de Landreau, qui ne peut rien faire.
26eme minute (2-1)
Le LOSC reprend l’avantage sur une action presque identique à celle de la 24eme minute. Cette fois, c’est Sow, à la retombée d’un corner, qui a le ballon sur le côté gauche. Il sert sur sa gauche Cole, qui s’appuie sur Rozehnal après une feinte de frappe et voit le ballon lui revenir sur ce une-deux d’école. La reprise croisée instantanée de l’Anglais à une vingtaine de mètres ne laisse aucune chance à Ospina.
34eme minute (2-2)
Mouloungui reçoit le ballon sur le côté droit, le long de la ligne de touche au niveau du rond central. L’attaquant niçois accélère progressivement ballon au pied, se faufile entre trois Lillois, bénéficiant au passage d’un contre favorable avant de fixer Béria sur le côté droit de la surface, de le déposer à son tour et de centrer au premier poteau où Dja Djedje devance aisément Landreau et égalise d’une repris déposée dans le but.
45eme minute (2-3)
Mouloungui, encore lui, se bat au niveau du poteau de corner côté droit pour récupérer un ballon. A la lutte face à Chedjou, il conserve la balle puis mystifie le Camerounais sur quelques mètres avant d’armer une frappe à ras de terre que Landreau repousse sur Dja Djedje. L’ancien joueur de Dijon s’offre le doublé en reprenant le ballon dans le but vide.
76eme minute (3-3)
Joe Cole trouve devant lui dans la surface Sow, dos au but, qui temporise avant de décaler Obraniak sur sa droite. Le Polonais glisse le ballon à Hazard, qui réussit un petit numéro devant Mabiala avant de tromper Ospina d’une belle frappe enroulée dans le petit filet.
88eme minute (4-3)
Sur l’une des dernières actions de ce match, Obraniak fixe Mabiala sur le côté droit et adresse une passe en cloche sur sa gauche en direction de Balmont qui contrôle le ballon de la poitrine et enchaîne une magnifique reprise de volée qui se loge dans la lucarne droite d’Ospina.
91eme minute (4-4)
Corner de Hellebuyck côté gauche. Après une partie de billard consécutive à une remise de la tête de Civelli au second poteau puis un relais de Gomis et une nouvelle déviation de Civelli, Clerc réussit à ajuster Landreau du bout du pied avec l’aide du poteau droit.
 
Les moments forts
7eme minute
Côté droit, Debuchy glisse le ballon à Sow qui efface Pejcinovic puis Digard avant d’enrouler une belle frappe qu’Ospina détourne en corner de la main droite après un beau plongeon. Sur le corner, la tête de Chedjou au premier poteau passe assez largement au-dessus du but.
24eme minute
Superbe action collective lilloise avec Hazard, servi par Balmont, qui trouve Sow dans la profondeur. Dos au but, le Sénégalais dévie le ballon devant lui dans la course de Payet dont la reprise puissante oblige Ospina à une belle parade.
43eme minute
Long une-deux entre Joe Cole et Balmont. L’ancien joueur de Chelsea tente de nouveau sa chance, le ballon est contré et revient dans les pieds de Balmont, qui le reprend dans un angle fermé alors que Sow était seul au centre. Ospina repousse la frappe de l’ancien Niçois en corner.
48eme minute
Ospina se couche bien sur une frappe tendue de Hazard, qui s’était frayé un passage dans l’axe.
55eme minute
Sur un corner niçois côté droit, Chedjou est trop court. L’intervention manquée du Camerounais surprend Civelli, tout seul devant Landreau mais qui propulse son coup de tête dans les nuages.
61eme minute
Superbe numéro de Mouloungui une nouvelle fois. Le Gabonais, parti de l’aile gauche, efface Debuchy puis Rozehnal avant de déclencher une belle frappe dans un angle fermé mais qui passe au-dessus de la barre.
70eme minute
Sanctionné par l’arbitre pour une faute sur Mavuba, Mouloungui hérite de son deuxième carton jaune de la soirée. Nice va terminer la rencontre sans le meilleur joueur du match jusqu’à maintenant.
75eme minute
Obraniak enroule un coup-franc côté gauche. Personne ne touche le ballon, qui rebondit contre le poteau droit d’Ospina.
 
Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
En guise de cadeau de Noël avant l’heure, les spectateurs du Stadium n’ont pas eu droit à une victoire de leur cher LOSC. Mais ils ne sont pas venus pour rien dans la mesure où les deux équipes leur ont offert un véritable spectacle de tous les instants, doublé d’un suspense incroyable. Invaincu depuis seize matchs en championnat, Lille a même longtemps donné l’impression de se diriger vers une défaite face à des Niçois qui s’étaient présentés à Villeneuve d’Ascq dans la peau de la moins bonne équipe à l’extérieur. Mais emmené par un trio Mouloungui-Dja Djedje-Civelli en état de grâce, Nice a profité de la sortie rapide sur blessure de Basa pour empiler les buts avant de se retrouver à dix suite à l’expulsion de Mouloungui. A onze, les Lillois, survoltés, sont repassés devant au score mais c’était sans compter sur un ultime corner permettant à Clerc d’arracher un nul extrêmement mérité pour René Marsiglia et ses hommes au vu de leur prestation. C’est même presque un moindre mal.
Les Lillois
Le joueur du match
COLE : De tous les coups, l’Anglais a été le Lillois le plus en vue mercredi. Posant beaucoup de problèmes à la défense niçoise, il s’est souvent mué en meneur de jeu, distribuant d’excellents ballons à ses coéquipiers. A l’origine de deux buts, il marque sur une très belle frappe.
Les autres joueurs
LANDREAU : Comme toute son équipe, il a souffert face au talent de Mouloungui. Le gardien lillois a plusieurs fois fait barrage aux frappes du Gabonais mais il prend quatre buts à l’arrivée.
DEBUCHY : Plus timide offensivement qu’à l’habitude, il n’a pas connu de difficultés derrière, jusqu’à ce que Mouloungui décide de venir le défier lui aussi. Comme réponse, l’international français n’a trouvé sur le moment que la violence avec cette gifle stupide que l’arbitre n'a pas vue.
BASA : Sonné d’entrée dans un choc au visage, il s’est longtemps fait soigner au nez sur le bord de la touche avant de finalement devoir renoncer. Remplacé par ROZEHNAL (17eme). Le Tchèque aurait mieux fait de rester sur le banc. Transparent défensivement, il a en effet vécu l’enfer dans tous les duels qui l’ont concerné. Un bonheur pour les attaquants niçois. Seule note positive : sa passe décisive pour Cole.
CHEDJOU : Si solide généralement, il n’a pas pesé lourd lui non plus mercredi soir. Battu dans tous les duels aériens par Civelli, il a plusieurs fois été humilié par Mouloungui. Heureusement pour lui, il avait marqué en début de match.
BERIA : En grosses difficulté face à Mouloungui toute la première mi-temps, il s’est plaint peu avant la pause d’une vive douleur à un mollet qui n’a pas facilité sa tâche face au Gabonais. Remplacé par BONNART (46eme). L’ancien Monégasque a beaucoup couru sur son côté gauche.
MAVUBA : Contraint de souvent reculer pour tenter de couper les attaques adverses, il n’a pas beaucoup participé au jeu offensif de son équipe. A l’origine de l’expulsion précieuse de Mouloungui.
BALMONT : Comme à chaque match, l’ancien Niçois a mis beaucoup d’intensité dans cette rencontre. Toujours en mouvement, il pensait avoir offert la victoire à son équipe sur un magnifique enchaînement mais aurait pu être décisif plusieurs fois bien avant.
PAYET : Peu en vue malgré beaucoup de courses pour offrir des solutions, il ne s’est illustré que sur une belle frappe consécutive à une déviation intelligente de Sow. Remplacé par OBRANIAK (61eme), qui a offert le ballon du troisième but à Hazard peu de temps après avoir trouvé le poteau sur un coup-franc vicieux. Il trouve ensuite Balmont pour le quatrième but lillois.
HAZARD : Auteur d’une très grosse fin de match matérialisée par ce superbe numéro en solitaire pour égaliser à 3-3, il avait moins pesé sur le match auparavant.
SOW : Le Sénégalais n’a pas marqué mais a livré une très belle prestation, avec notamment un énorme travail dans la surface pour tenter de trouver ses partenaires dans des conditions idéales. Dans le coup sur deux des buts lillois.
 
Les Niçois
Le joueur du match
MOULOUNGUI : Avant d’être expulsé de manière très discutable, il a été un cauchemar permanent pour la défense lilloise. Redoutable dribbleur, il a fait systématiquement la différence à chaque fois qu’il a eu le ballon, c'est-à-dire très souvent. Faisant parfois passer Rozehnal, Chedjou, Debuchy et Béria pour des débutants, il s’est régalé, faisant plusieurs fois profiter Dja Djedje de ses prouesses techniques. Son absence a beaucoup manqué dans les vingt dernières minutes.
Les autres joueurs
OSPINA : Malgré plusieurs arrêts de grande classe une fois de plus, il a encaissé quatre buts face à des Lillois déchaînés en fin de match.
CLERC : Maladroit sur les relances et mis sous pression défensivement, il a laissé beaucoup d’énergie mais trouve la force en fin de match pour égaliser.
MABIALA : Peut-être déstabilisé par le dribble d’Hazard d’entrée, il est passé complètement à côté de son match, laissant beaucoup de liberté aux attaquants lillois et commettant plusieurs erreurs coupables.
CIVELLI : Auteur d’un énorme match en charnière centrale, il a en plus été étincelant également en attaque où il a dominé constamment Chedjou dans la surface. Buteur, il est passeur sur le dernier but.
PEJCINOVIC : Bien épaulé dans l’axe par Civelli, il a affiché beaucoup moins de sérénité que son partenaire, mais sans toutefois commettre de réelle erreur, à l’exception de ce mauvais placement sur le but de Chedjou. Blessé sur un dégagement en début de seconde mi-temps, il a lui aussi été contraint de céder sa place. Remplacé par K.GOMIS (53eme). Entré au plus fort de la révolte du LOSC, il a naturellement souffert derrière. Trouve Civelli en déséquilibre sur le dernier but.
DIGARD : Très combatif à la récupération, il a beaucoup apporté dans les duels.
COULIBALY : Beaucoup d’engagement également de sa part mais moins de lucidité dans les transmissions.
HELLEBUYCK : Très dangereux sur tous les corners qu’il a frappés, il s’offre une passe décisive de cette manière et, toujours sur corner, permet à son équipe d’égaliser une ultime fois.
ABRIEL : Discret offensivement, il a beaucoup œuvré à la récupération du ballon. Avec des fortunes diverses.
DJA DJEDJE : Homme du match côté niçois avec Civelli et Mouloungui, il signe un doublé en moins de dix minutes en première mi-temps qui permet à son équipe de passer devant juste avant la pause. Très complémentaire avec Mouloungui, il a livré un gros match devant. Remplacé par MOUNIER (80eme).
L’arbitre : M.Piccirillo
Que l’arbitre ait respecté sa réputation de donneur de cartons à outrance, passe encore. En revanche, il est bien dommage qu’il gâche quelque part la fête niçoise annoncée en expulsant Mouloungui pour un second carton jaune qu’il aurait pu garder dans sa poche sur ce coup-là. D’autant que deux minutes plus tôt, Debuchy, qui était venu mettre sa main dans les yeux de l’attaquant niçois, n’a même pas été rappelé à l’ordre.
 
Feuille de match L1 (19eme journée) / LILLE – NICE : 4-4
Stadium Lille-Métropole (16 000 spectateurs environ)
Temps froid - Pelouse synthétique
Arbitre : M.Piccirillo (6)

Buts : Chedjou (8eme), J.Cole (23eme), Hazard (76eme) et Balmont (88eme) pour Lille – Civelli (15eme), F.Dja Djedje (34eme et 45eme) et Clerc (91eme) pour Nice

Avertissements : Rozehnal (42eme) pour Lille - Mouloungui (30eme et 70eme) et Civelli (90eme) pour Nice

Expulsion : Mouloungui (70eme) pour Nice

Lille
Landreau (5) – Debuchy (5), Basa (non noté) puis Rozehnal (17eme, 2), Chedjou (3), Béria (4) puis Bonnart (46eme, 5) – Mavuba (cap) (5), Balmont (7) – Payet (5) puis Obraniak (61eme), J.Cole (7), Hazard (6) – M.Sow (6)

N'ont pas participé : Enyeama (g), I.Gueye, Jelen, Pedretti
Entraîneur : R.Garcia
Nice
Ospina (6) – Clerc (6), Mabiala (3), Civelli (8), Pejcinovic (5) puis K.Gomis (53eme) – Digard (cap) (6) puis Sablé (72eme), K.Coulibaly (5), Hellebuyck (6), Abriel (4), F.Dja Djedje (7) puis Mounier (80eme) – Mouloungui (8)

N'ont pas participé : Raul Fernandez (g), Meriem, Palun, Gonçalves
Entraîneur : R.Marsiglia


Revenir en haut
mikepower
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2010
Messages: 785

MessagePosté le: Lun Déc 26 2011, 17:15    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

A quelques jours des fêtes de noël, les supporters du Losc n'auront pas été oubliés. Ce mercredi soir, Lille et Nice ont offert un magnifique spectacle à l'occasion de la dernière journée de la phase aller en Ligue 1 (4-4). Alors qu'ils menaient jusqu'à la 94e minute, les Dogues ont subi la foudre de Clerc et des Aiglons, courageux jusqu'au bout malgré les vents contraires. Lille rate l'occasion de monter provisoirement sur le trône mais pourra se satisfaire de la contreperformance de Montpellier. Le film du match

L'an passé à pareille époque, Lille s'offrait le titre honorifique de champion d'automne avec 32 points. Douze mois plus tard, et malgré quatre unités de plus, les Dogues doivent céder cette distinction à Montpellier ou Paris. Si ce constat en dit long sur la qualité de l'opposition cette saison, les hommes de Rudi Garcia ne devront pas éluder les questions qui fâchent concernant leurs performances. Ce mercredi soir face à Nice, le courage, le talent et l'esprit collectif se sont mêlés pour offrir du grand spectacle aux milliers de personnes massées dans le Stadium. Mais la rigueur tactique, la pression du résultat et la qualité de l'adversaire ont grandement handicapé les affaires nordistes.

Le "Mouloungui Show"

A commencer par la performance de haute-voltige d'Eric Mouloungui, tout simplement inarrêtable jusqu'à cette 71e minute, celle de son exclusion. Avant cet instant, un brin sévère pour l'OGCN et qui a fait basculer la physionomie du match, l'attaquant gabonais avait causé bien des torts à Aurélien Chedjou, Franck Béria et autre Mathieu Debuchy. En première période, Mouloungui se fendait de deux fulgurances dévastatrices sur le côté droit. Franck Dja Djédjé en profitait à chaque fois pour permettre à Nice de mener dans cette rencontre (2-2, 35e ; 2-3, 45e+1). Ce sera la seule fois...

L'entame du match était en effet lilloise avec deux buts sur coups de pied arrêtés, conclus de près par Chedjou (1-0, 9e), puis de loin par Joe Cole (2-1, 27e). Précis dans sa frappe de loin, l'international anglais prouvait son importance dans cette formation championne de France et répondait surtout à Renato Civelli, qui s'était mué en buteur sur corner (1-1, 16e).

Balmont, l'oeuvre d'art inutile...

Défensivement honteuse, la troupe de Garcia offrait un autre visage offensif, notamment après l'entrée en jeu de Ludovic Obraniak, bien plus inspiré que son prédécesseur Dimitri Payet (60e). En supériorité numérique, les Dogues se montraient plus pressants et égalisaient logiquement par Eden Hazard (3-3, 76e). Le prodige belge concluait un joli mouvement collectif dans la surface azuréenne et sur une passe en or du nouvel entrant franco-polonais. Le plus beau était à venir avec ce geste de génie de Florent Balmont, lui, l'habituel travailleur de l'ombre.

Sur une nouvelle offrande d'Obraniak, l'ancien Niçois était l'auteur d'un enchainement contrôle de la poitrine-demi-volée magistral. Le ballon se logeait d'ailleurs au ras du poteau gauche d'un David Ospina impassible devant ce chef d'oeuvre (4-3, 88e). On pensait alors que Lille allait se diriger sereinement vers la victoire et une place de leader provisoire de Ligue 1. C'était sans compter sur la pugnacité des Azuréens, vexés par l'exclusion de Moulougnui et habités par cet esprit de survie permanent. C'est donc dans le temps additionnel, et à l'issue d'un long cafouillage dans la surface nordiste, que François Clerc arrachait l'égalisation, d'une frappe topée qui heurtait le poteau de Mickaël Landreau (4-4, 90e+4).

Ravi par tant de spectacle, frustré par ce scénario intense, le public du Losc n'aura quoi qu'il en soit pas fait le déplacement pour rien. Celui des Aiglons non plus, certainement fier après une telle énergie dépensée. Charge à ces différents acteurs de l'allier désormais à l'impératif tactique. Il reste une demi-saison pour cela...


Revenir en haut
karlye
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2010
Messages: 2 235
Localisation: France
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun Déc 26 2011, 17:22    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

Oh gars c déjà passé tt ça! Pq tu nous amène tjs les vieilles choses?

Revenir en haut
mikepower
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2010
Messages: 785

MessagePosté le: Lun Déc 26 2011, 17:29    Sujet du message: Eric Mouloungui Répondre en citant

L'attaquant de Nice, Eric Mouloungui, sous contrat jusqu'en juin prochain avec l'OGC Nice, pourrait quitter sa formation l'été prochain ou au mercato hivernal en cas d'offre intéressante. Un départ qui serait une mauvaise nouvelle pour le président niçois, Jean-Pierre Rivère.


"Je suis son premier supporter depuis mon arrivée au club. Je trouve que c'est un gâchis de ne pas avoir prolongé ce joueur par le passé. Il peut effectivement être maladroit mais il est également capable de faire des matchs que peu d'attaquants en France sont capables de faire. Je ne sais pas ce qui va se passer avec Eric. C'est très compliqué. Ce serait dommageable de perdre ce joueur".
Dans la même rubrique :
- Ligue 1 : Infos, Interviews, Compos


L.P,
MadeInFOOT.com


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:32    Sujet du message: Eric Mouloungui

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> Nos joueurs expatriés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 351, 52, 5370, 71, 72  >
Page 52 sur 72

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo