Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum Forum des supporteurs des panthères du Gabon
Pour les fans du football gabonais.
 
FAQ Rechercher Membres Groupes
S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés Profil Connexion
 


CAN 2015
Aller à la page: <  1, 2, 340, 41, 42, 43, 44  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> L'équipe nationale

Auteur Message
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Sam Fév 7 2015, 22:55    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Ghana: Gyan Asamoah incertain pour la finale face à la Côte d’ivoire





Blessé à la hanche à la fin du quart de finale de la CAN contre la Guinée, dimanche dernier (3-0), Asamoah Gyan, sur le banc contre la Guinée équatoriale en demie (3-0), est incertain pour la finale de dimanche contre la Côte d’Ivoire (21h00 à Bata). 


L’attaquant et capitaine du Ghana s’est entraîné à part durant le premier quart d’heure de l’entraînement des Black Stars, samedi en fin d’après-midi.


http://senego.com/2015/02/07/ghana-gyan-asamoah-incertain-pour-la-finale-face-a-la-cote-divoire_216266.html
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Sam Fév 7 2015, 22:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Sam Fév 7 2015, 23:16    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

CAN 2015 : Hervé Renard en quête d'un nouveau sacre avec la Côte d'Ivoire



A-t-il déjà le titre de nouveau sorcier blanc d'Afrique ? Dimanche 8 février à Bata, Hervé Renard, sélectionneur de la Côte d'Ivoire, affronte le Ghana, en finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN). Vainqueur de l'édition 2012 avec la Zambie, il pourrait devenir le premier entraîneur français à s'offrir deux fois la CAN à la tête de deux équipes différentes. « Je repense tous les jours à cette victoire de 2012, déclare-t-il la veille de la finale. J'ai vécu quelque chose de magique… Je ne veux pas quitter le stade de Bata sans avoir remporté ce trophée. »


Contesté avant le début de la compétition, l'entraîneur de 46 ans n'aurait certainement jamais imaginé être de retour si rapidement sur ses terres d'élection africaines. Appelé en octobre 2013 en sauveur de Sochaux, pour sa première expérience en Ligue 1, Hervé Renard n'avait pas réussi à éviter au club doubien une descente en Ligue 2.


SEPT ANS EN AFRIQUE


Entraîneur à la réputation plutôt offensive, son physique de playboy et une forte confiance en ses qualités ne suscitent pas que des commentaires bienveillants. Alors qu'il espérait trouver un poste d'entraîneur plus prestigieux – son nom avait été évoqué pour prendre la succession de Rémi Garde à Lyon –, c'est l'Afrique, une nouvelle fois, qui lui a ouvert les bras. Après une Coupe du monde ratée (élimination au premier tour), la Côte d'Ivoire a misé sur celui dont les qualités de meneur d'hommes et les chemises blanches immaculées ont fait la réputation.


L'homme est un gagneur. « Ne me parlez pas de quart ou de demi-finale, disait-il après la brillante qualification des Eléphants face au Cameroun (1-0) au premier tour. Il n'y a que la victoire, la victoire finale qui m'intéresse. Je suis là pour ça. »


Après une entame de compétition poussive avec deux matchs nuls concédés face à la Guinée et au Mali (1-1), c'est au cours de ce match face aux Lions indomptables du Cameroun « que s'est produit le déclic ». Face aux favoris algériens au tour suivant, l'organisation ivoirienne et l'efficacité de Wilfried Bony (auteur d'un doublé) ont fait la différence. Et il s'en est fallu de peu pour qu'Hervé Renard ne retrouve son mentor, Claude Le Roy, éliminé dans le derby congolais après que son équipe ait mené 2-0 à vingt-cinq minutes de la fin.


LE ROY EN MENTOR


Ancien joueur à la carrière modeste (un seul match de première division avec le Matra Racing), l'entraîneur a débuté son parcours en 1999 avec l'équipe amateur de Draguignan avant de rejoindre l'expérimenté globe-trotteur Claude Le Roy en Chine en 2002. Hervé Renard devient son adjoint à Guizhou Renhe. Les deux hommes se retrouvent une nouvelle fois en 2004 à Cambridge, ce qui sera un échec sportif. Après un intermède de deux saisons à Cherbourg en National, Le Roy fait encore appel à son cadet lorsqu'il est nommé sélectionneur du Ghana. Le duo conduit les Blacks Stars à la troisième place de la CAN 2008.


Dans la foulée, le natif d'Aix-les-Bains se voit offrir sa première vraie chance en récupérant le poste de sélectionneur de la Zambie. Cette expérience est un succès avec une qualification pour les quarts de la CAN 2010. Après des passages en Angola et à l'USM Alger, c'est son retour gagnant en Zambie en 2011 qui assoit définitivement sa réputation. Lors de la CAN 2012, organisée au Gabon et en Guinée-Equatoriale, il participe grandement au premier sacre zambien dans cette compétition, après une séance de tirs au but pleine de suspense en finale face... à la Côte d'Ivoire.


C'est un sélectionneur exigeant avec ses joueurs, que certains jeunes comme Wilfried Kanon n'hésite pas à comparer « à un papa ». Lui, il s'astreint à une hygiène de vie stricte (il court quasiment tous les matins) et ne boit pas d'alcool, comme il l'a rappelé après le match contre la RDC en demi-finale.


Avant de quitter la conférence de presse, Hervé Renard rend alors hommage à son homologue congolais, assis à côté de lui : « Je voudrais féliciter Florent Ibange pour le parcours qu'il a réalisé avec son équipe… Comme c'est un entraîneur local, et qu'il y a toujours un débat [entre entraîneurs locaux et étrangers], l'important ce n'est pas la couleur, l'important ce n'est pas d'où l'on vient. L'important, ce sont les compétences. Et là vous avez un entraîneur qui a des compétences ! » 


Le sélectionneur de la RDC le remercie et lui propose de « boire un verre à la fin de la CAN ». « Ca ne te coûtera pas trop cher, répond Hervé Renard. Je ne bois que de l'eau et des cappuccino. »


Alors qu'il a déjà acquis une certaine notoriété et un début de reconnaissance dans son pays, un deuxième succès en Coupe d'Afrique avec une équipe composée de neuf joueurs de moins de 25 ans ferait taire définitivement les sceptiques. Un sacre - tant attendu côté ivoirien après deux finales perdues en 2006 et 2012 – pourrait lui offrir une expérience en Ligue 1 ou ailleurs en Europe. Il l'espère, même si c'est l'Afrique qui jusque là lui a toujours porté chance.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/football/article/2015/02/04/can-2015-herve-renard-en-…
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Severino Lucas
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2 426
Localisation: France
Masculin
Clubs préférés: Marseille, Milan

MessagePosté le: Dim Fév 8 2015, 00:48    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Fan a écrit:
LE PRÉSIDENT DE LA FIFA EN GUINÉE EQUATORIALE




Le Président de la FIFA, Joseph Blatter et le secrétaire général Jérôme Valcke sont arrivés vendredi 6 février en fin de journée à Malabo. Le Président aura un calendrier chargé pendant son  séjour en Guinée Equatoriale.  
 
 
Samedi matin il signera un important protocole d’accord, avec la Confédération  africaine de Football et son Président, Issa Hayatou, portant sur un développement mieux planifié du football en Afrique. Synergie d’actions, convergence de vues et mutualisation sont les trois axes clés de cet accord. 
 
 
Après la signature, les deux Présidents tiendront une conférence de presse. 
 
 
 
 
 
Dans l’après-midi ils assisteront au match de classement de la 30e CAN à Malabo  entre la Guinée Equatoriale et la République Démocratique du Congo (17h00).  
 
 
Le lendemain, MM. Blatter et Hayatou se rendront à Bata pour la grande finale entre la Côte d’Ivoire et le Ghana (20h00). 
 
 
 
 
 
http://www.cafonline.com/fr-FR/NewsCenter/News/NewsDetails?id=nVPr1oWwk7wMg4ORrkI6yg%3D%3D 
 
 




   On croirait voir une scène du film Le Parrain...


Revenir en haut
Severino Lucas
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2 426
Localisation: France
Masculin
Clubs préférés: Marseille, Milan

MessagePosté le: Dim Fév 8 2015, 00:50    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Fan a écrit:
CAN 2015: dernier arrêt pour Robert Kidiaba avec la RD Congo




Le gardien de la RDC, Robert Kidiaba
L’emblématique gardien de but de l’équipe de RD Congo dispute son tout dernier match avec les Léopards, ce samedi 7 février à Malabo, face à la Guinée équatoriale. Robert Kidiaba espère terminer sa carrière internationale en remportant une médaille de bronze à la CAN 2015. Il pourrait ensuite quitter son club le Tout Puissant Mazembe en RDC pour aller au Brésil.











De notre envoyé spécial à Malabo en Guinée équatoriale,
Une page importante de l’histoire du football congolais va se tourner, ce 7 février à Malabo, lors du match pour la 3e place de la CAN 2015 face à la Guinée équatoriale. Robert Kidiaba, le gardien de but emblématique de l’équipe de RD Congo, va disputer le tout dernier match de sa carrière internationale avec les Léopards.


A 39 ans, le joueur le plus âgé de cette Coupe d’Afrique des nations savoure ses derniers instants avec la RDC. « C’était ma dernière séance d’entraînement aujourd’hui », sourit-il, heureux de la bonne ambiance en sélection congolaise à la veille de cette petite finale. « C’était vraiment bien. L’ambiance était super. Demain, on va faire la dernière photo avec tout le groupe, comme souvenir. »


« Le Congo est vaste, mais je suis numéro un »


Malgré sa joie d’être là, il jure qu’il n’a pas l’attention de repousser sa retraite. « Vu l’âge que j’ai, je ne peux rien regretter, lance-t-il. J’ai commencé en équipe nationale en 2002. Et aujourd’hui, je suis toujours titulaire ». Des jeunes gardiens de but trépignent derrière et Robert Kidiaba le sait. « Je veux aussi laisser la chance aux autres de s’exprimer en équipe nationale », souligne-t-il.


Les successeurs risquent pourtant d’avoir du mal à assumer un tel héritage. Robert Kidiaba a brillé plus d’une fois avec l’équipe nationale depuis ses débuts le 13 octobre 2002 à Kinshasa face au Botswana. « Le Congo est vaste, mais je suis numéro un du Congo, dit-il sans fanfaronnerie. C’est un beau cadeau et un bon souvenir que je garderai ».


« Il restera comme l’un des meilleurs gardiens de but de tous les temps dans l’histoire du football congolais, assure de son côté Florent Ibenge, le sélectionneur de l’équipe nationale. Jusqu’à présent, on avait un gardien de but symbole au Congo, un autre Robert : Robert Kazadi. Il a gagné la Coupe d’Afrique (en 1968 et 1974) et disputé la Coupe du monde (en 1974). Il reste la grande référence chez nous. Mais à côté de lui, il y aura dorénavant Robert Kidiaba ».


La danse des fesses au Brésil ?


De Robert Kidiaba, on retiendra presqu’autant la raie que les arrêts. Le gardien de but de l’équipe de RD Congo est devenu mondialement célèbre grâce à ses parades, mais aussi à sa valse sur les fesses, une danse qu’il effectue à chaque fois que son équipe marque un but. Le « Kidiabuké » consiste à rebondir sur le postérieur en contractant les abdominaux. Le grand public a découvert ce curieux rituel lors de la victoire des Léopards au Championnat d’Afrique des nations 2009, en Côte d’Ivoire.


« On m’en parle souvent », s’amuse Robert Kidiaba. « Mais je suis connu d’abord pour mon travail, juge-t-il. Mais c'est vrai que cette danse, elle va rester ». Il ajoute, un peu mystérieux : « Je vais continuer avec cette danse au Brésil. On m’attend là-bas. Une équipe, le Gremio, m’attend. »


Remplacé par l’Ivoirien Sylvain Gbohouo


Pour l’heure, le portier n’a pourtant pas prévu de quitter le Tout Puissant Mazembe, le club avec lequel il a tout remporté depuis 2002 et disputé une finale de Coupe du monde des clubs en 2010. « Avec Mazembe, je continue, assure l'intéressé. Je n’ai pas encore décidé précisément quand est-ce que j’arrête ».


Robert Kidiaba pourrait pourtant céder prochainement sa place dans le Katanga. Le TPM annonce le recrutement du gardien de but ivoirien Sylvain Gbohouo, ce 6 février 2015. Une manière de préparer l’avenir avec un autre gardien qui a brillé durant cette CAN 2015.


Mais, pour l’instant, Robert Kidiaba préfère ne pas penser à cela. Il se focalise sur la médaille de bronze à gagner avec la RDC face à la Guinée équatoriale. « C’est mon ambition, lâche-t-il. Demain, on ne peut pas louper ça ». Ce serait trop bête de ne pas effectuer une dernière danse avant de tirer sa révérence.
http://afriquefoot.rfi.fr/20150206-can2015-dernier-arret-robert-kidiaba-gardien-but-rdc-congo-danse-fesses/


Tu es un grand gardien profite bien de ta retraite. Okay



   Le congo kinshasa a eu d'autres bons gardiens que celui-là... J'aimais bien le dénommé Merikani, que Gabao a eu à affronter plusieurs fois dans les années 90. Un tres bon goal keeper.


Revenir en haut
Wil
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2010
Messages: 4 517
Localisation: Phnom Penh
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Clubs préférés: Barça, milan, MU, OM
joueurs préférés: Guedegbe, Eto'o,Obam',Pastore

MessagePosté le: Dim Fév 8 2015, 01:22    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Appiah Very Happy https://www.facebook.com/video.php?v=1535806970026717&set=vb.1458213751…
_________________
"La panthère a été choisie comme emblème parce que c'est un animal noir et magnifique qui n'attaque pas mais se défend férocement"
"Qui suis-je? Suis-je le gardien de mon frère(ma sœur) gabonais(e)? Oui je le suis."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Dim Fév 8 2015, 01:25    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

DR Congo - Equatorial Guinea | CAN Orange 2015 | 07.02.2015
https://www.youtube.com/watch?v=zj41PxAGKyU
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Dim Fév 8 2015, 01:30    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Gyan a l'air en forme
https://www.youtube.com/watch?v=xllBoX2U41Y
Ghana - Training session (07/02) - Orange Africa Cup of Nations, EQUATORIAL GUINEA 2015https://www.youtube.com/watch?v=xllBoX2U41Y
https://www.youtube.com/watch?v=xllBoX2U41Y
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Wil
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2010
Messages: 4 517
Localisation: Phnom Penh
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Clubs préférés: Barça, milan, MU, OM
joueurs préférés: Guedegbe, Eto'o,Obam',Pastore

MessagePosté le: Lun Fév 9 2015, 01:34    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Bon à force d'insister la CiV a fini par gagner la CAN. Merci à toi Fan pour tes articles et vidéos pendant cette CAN. Merci à la Guinée equato pour avoir réussi son paris en deux mois.
_________________
"La panthère a été choisie comme emblème parce que c'est un animal noir et magnifique qui n'attaque pas mais se défend férocement"
"Qui suis-je? Suis-je le gardien de mon frère(ma sœur) gabonais(e)? Oui je le suis."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 9 2015, 03:13    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Wil a écrit:
Bon à force d'insister la CiV a fini par gagner la CAN. Merci à toi Fan pour tes articles et vidéos pendant cette CAN. Merci à la Guinée equato pour avoir réussi son paris en deux mois.


Y a pas de quoi frère Wil c'était un plaisir pour moi, J'espère que le parcours des éléphants pourra inspirer nos frères Panthères !


Je te remercie d'avoir créée cette plateforme "Forum Panthères" pour que les compatriotes et même les autres africains puissent s'exprimer.
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 9 2015, 03:20    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

LES ELÉPHANTS AUX TIRS AU BUT COMME EN 1992




Côte d’Ivoire – Ghana, l’affiche était très attendue. Les Eléphants et les Black Stars figuraient depuis plusieurs années parmi les leaders du football africain sans être parvenus à conclure et leur dernier sacre remontaient à bien longtemps, 1992 pour les camarades de Yaya Touré et encore plus loin pour ceux Gyan Asamoah, de retour parmi les siens après une blessure en quart de finale, seul changement avec celui du gardien ivoirien, Sylvain Gbohouo, blessé à la cuisse, cédant sa place à l’ancien Boubacar Copa Barry. Le public venu nombreux au stade de Bata était dans l’attente du sommet de la 30e Coupe d’Afrique des Nations. Dans la tribune officielle le Chef de l’Etat équato-guinéen, Teodor Obiang Nguema était entouré du Président de la FIFA, Joseph Sepp Blatter, de celui de la CAF, Issa Hayatou et d’un invité—surprise, le Roi Pelé arrivé en droite ligne du Brésil. On sentait comme une atmosphère des grands soirs.

Les deux équipes donnaient tout de suite le ton, les Eléphants résolument déterminés à prendre les choses en main. Cette domination, sans menace réelle, pour le gardien Razak Braimah durera un bon quart d’heure avant que les Black Stars n’entrent dans le jeu contrant les offensives de Gervinho, le plus tranchant des attaquants ivoiriens et les montées de Serge Aurier  sur le côté droit. Il y eut bien un coup franc de Yaya Touré… dans les bras du gardien ghanéen (12e) et un  départ de Max Alain Gradel suivi d’une belle frappe en position excentrée au-dessus de la transversale (16e). Rien de plus.  
 
  
 
La meilleure occasion de la première période sera pour le petit Christian Atsu dont le tir à effet trouvera le poteau gauche des buts de Copa Barry s’opposer au premier but de la rencontre (25e). Sur ce coup Copa Barry n’aurait rien pu faire. Il faisait très chaud à Bata, plus de 30 degrés à 20h00. Ce n’était pas les conditions idéales et handicapaient visiblement plus les joueurs très physiques de la Côte d’Ivoire. Et la fatigue des cinq premiers matches visiblement pesait sur les deux finalistes.

La domination ghanéenne se confirmait après le repos. Le collectif des Black Stars et leur vélocité leur permettait de se rendre maîtres du milieu de terrain. . Domination stérile, le trio défensif ivoirien, Kolo Touré-Bailly-Kanon faisant face avec autorité à toutes les          situations dangereuses. Ill reste une poignée de minutes à jouer. Coup franc à 25 mètres de la cage ivoirienne. Les supporters des deux équipes retiennent leur souffle. Wakaso pour le tirer. Le ballon est détourné en corner. Encore trois minutes de temps additionnel. Les Ivoiriens qui ont repris du poil de la bête se lancent  à l’assaut du camp ghanéen. Un bon centre de Serge Aurier ne trouve pas Seydou Doumbia pourtant en  position favorable devant Braimah. Fin du temps réglementaire 0-0. Prolongations comme en 1992 ! 

La fatigue des deux équipes est patente. Qui parviendra à la dépasser et avoir le coup de rein nécessaire pour aller chercher la Coupe ? Tout va peut-être reposer sur un exploit individuel. Les auteurs potentiels ne manquent pas. A l’issue de la première prolongation, le tableau d’affichage n’a toujours pas bougé. Encore quinze minutesDépart de Gervinho, crochet, passe pour Seydou Doumbia au centre de la surface. Ca ne marche pas. André Ayew pour son cadet Jordan, corner. Atsu à côté. La tension est à son paroxysme. Centre tir d’André Ayew, dans les bras de Coppa Barry. Coup franc à 25 mètres de Gyan, renvoyé par le mur ivoirien. Six minutes pour faire la décision si les joueurs veulent éviter les tirs au but. Ce sera non. La Côte d’Ivoire va jouer sa quatrième finale et sa quatrième séance de tirs au but au bout du chemin, la première victorieuse en 1992 contre le Ghana, les deux suivantes perdues face à l’Egypte en 2006 et face à la Zambie en 2012.
La dernière victoire du Ghana en 1982 fut également acquise aux tirs au but face à la Libye (1-1, 7 tirs au but à 6).

Place à la grande loterie. A vous de jouer Copa Barry et Braimah.


Mubarak Wakaso 1 – Wilfried Bony (sur la transversale) 0
Jordan Ayew 2 – Gadji Tallo (à côté) 0
Afriyie Acquah (arrêté) 2 – Serge Aurier 1
Frank Acheampong 2 – Seydou Doumbia 2
André Ayew 3 – Yaya Touré 3
Jonathan Mensah 4 - Salomon  Kalou 4
Emmanuel Agyemang-Badu 5 – Kollo Touré 5
Harrison Afful 6 – Serge Wilfried Kanon 6
Abdul Rahman Baba 7 – Eric Bailly 7
John Boye 8 – Geoffroy Serey Dié 8
Razak Braimah (arrêté) 8 – Boubacar Copa Barry 9 
 
Copa Barry marque le tir au but décisif. Il entre dans l’histoire du football ivoirien comme le digne héritier d’Alain Gouaméné, héros de la même séquence un certain 26 janvier 1992 à Dakar, déjà face au Ghana.   Okay Okay Okay Okay




 
Une extraordinaire séance de 22 tirs au but, 10 à 9 en faveur des Eléphants après avoir été menés 0-2. Un final hélas malheureux pour les Black Stars. Encore une finale qui leur passe sous le nez. 


http://www.cafonline.com/fr-FR/NewsCenter/News/NewsDetails?id=7djLJP9rVEDzqZWFtzvstw%3d%3d




 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 9 2015, 03:29    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

CÔTE D'IVOIRE - GHANA-: DÉCLARATIONS





Yaya Touré (milieu et  capitaine de la Côte d'Ivoire)


"Quand on gagne avec le club, c'est magique, mais avec le pays c'est incroyable, exceptionnel. J'attendais depuis je ne sais combien de temps de lever le trophée, en tant que capitaine c'est spécial. C'est une grosse bouffée d'air. Notre chance est venue, je suis épanoui, soulagé, je pense aux gens qui m'ont donné des conseils, à ma famille. 
L'entraîneur a été très bon avec nous, il connaît très bien le foot africain, il a fait un super travail. On a eu pas mal de critiques, même parfois agressives, mais il a su nous mettre sur la route, et faire en sorte qu'on laisse nos étoiles à la maison et qu'on joue pour l'équipe. 
Ca fait 8 ans que je joue en sélection, j'ai perdu deux finales, et en quarts, et c'est toujours dur à supporter. 
Les tirs au but c'est quelque chose de très difficile, je suis très soulagé de la victoire à la fin. Quand mon frère tire, c'est comme si c'était moi, c'est très difficile. 
En 2012 contre le coach (Hervé Renard entraînais alors la Zambie), je n'avais pas tiré et mon frère avait tiré et eu de la malchance. Les séances de tirs au but, c'est quelque chose que je déteste, mais en cours de match j'aime bien tirer les penalties. Il faut féliciter Copa (Barry). Il a eu des moments difficiles, surtout au pays où il a été très critiqué. 
Aujourd'hui il nous donne le trophée, c'est un exemple de solidarité. Après la blessure de Gbohouo, le coach lui a tenu un discours pour bien le mettre dedans".




Hervé Renard (sélectionneur de la Côte d'Ivoire)


"Je suis très content pour tous les Ivoiriens, qui attendaient ça depuis 23 ans. Mon message depuis qu'on a commencé le stade de préparation le 5 janvier a toujours été le même, même quand on a mal débuté la première mi-temps contre la Guinée, on a toujours gardé le cap, il a fallu dire certaines vérités. Les joueurs ont fait beaucoup d'efforts, aujourd'hui ils sont récompensés. Dans la vie on peut perdre, mais l'important c'est de toujours rebondir, ne jamais lâcher. On dédie cette victoire à tout le peuple ivoirien. Le foot a cela de magique qu'il réunit toutes les ethnies, toutes les personnes qui ne pensent peut-être pas de la même façon. La Côte d'Ivoire est plus qu'heureuse aujourd'hui, c'est le plus important".


http://www.cafonline.com/fr-FR/NewsCenter/News/NewsDetails?id=Wx3Sevf1G1EqwXZZvPgiyQ%3d%3d
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 9 2015, 03:42    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Avram Grant : "Je suis fier de mes joueurs"








Bata, 8 fév (APS)  Avram Grant, le sélectionneur du Ghana, a fait part dimanche de sa fierté d'avoir conduit l'équipe du Ghana à la CAN 2015, où elle réalisé de bonnes performances, malgré la finale perdue devant la Côte d'Ivoire. 
"Nous avons fait du beau travail durant tout le tournoi. Et je peux vous dire que je suis très fier de ce groupe, en dépit de la défaite", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. 

L'équipe du Ghana "a joué du beau football et a marqué beaucoup de buts", a fait remarquer son sélectionneur. 

Les Black Stars ont dominé la finale aussi bien dans le temps réglementaire (90+3) que durant les prolongations (30), avant de rater la 30e CAN par huit tirs au but à neuf (8 TAB 9). 

La Côte d'Ivoire et le Ghana faisaient encore match nul (0-0) à la fin du temps réglementaire et des prolongations.

"Il n'y a rien à reprocher au groupe, qui a fait un bon match et méritait de le remporter avant la séance de tirs au but", a commenté Grant. "Il faut garder le cap", a-t-il conseillé à ses joueurs, en soulignant qu'il a travaillé avec "un groupe concerné" par la compétition. 

"On peut compter sur ce groupe dans un avenir pas très lointain", a-t-il ajouté. 

 
http://www.sen360.com/actualite/avram-grant-je-suis-fier-de-mes-joueurs-245658.html 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 9 2015, 03:48    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

CAN 2015: AMBIANCE DANS LES RUES DE BATA AVANT LA FINALE





La grande finale de la CAN 2015 commence toute à l’heure à 19 heures GMT et oppose le Ghana à la Côte d’Ivoire. Les deux équipes s’affrontent pour le sacre final. En 1992, les Eléphants et les Black Stars se sont déjà rencontrés en final. Et c’est la Côte d’Ivoire qui l’a emporté. La finale de ce soir sent la vengeance, surtout pour les Ghanéens. Et les supporters arrivent déjà au stade. Notre envoyé spécial sur place, Steven Lavon, nous a envoyé des images de l’ambiance qui règne en dehors du stade de Bata. En voici quelques unes dont certaines qui font allusion aux incidents qui ont émaillé la demi-finale de jeudi entre le Ghana et la Guinée Equatoriale. Le match est à suivre en live sur Africatopsports.





http://www.africatopsports.com/2015/02/08/can-2015-ambiance-dans-les-rues-d…


Frère équato's je vous encourage ! Okay
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 9 2015, 03:54    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

PENALTY
Côte D'Ivoire - Ghana | FINAL | CAN Orange 2015 | 08.02.2015https://www.youtube.com/watch?v=Jr1KUzRWRAw
https://www.youtube.com/watch?v=Jr1KUzRWRAw
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 9 2015, 03:56    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Trophy and Medal Ceremony | Côte D'Ivoire | Orange AFCON 2015https://www.youtube.com/watch?v=6QJGWdgZsHE
https://www.youtube.com/watch?v=6QJGWdgZsHE
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:08    Sujet du message: CAN 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> L'équipe nationale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 340, 41, 42, 43, 44  >
Page 41 sur 44

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo