Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum Forum des supporteurs des panthères du Gabon
Pour les fans du football gabonais.
 
FAQ Rechercher Membres Groupes
S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés Profil Connexion
 


CAN 2015
Aller à la page: <  1, 2, 336, 37, 3842, 43, 44  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> L'équipe nationale

Auteur Message
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 2 2015, 04:31    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

30e édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Football. : Une édition hors norme à tout point de vue




Au commencement, c’est le Maroc, pays déclaré organisatrice, qui à moins de deux mois de l’ouverture du tournoi, demande son report. Argument avancé, la fièvre à virus Ebola. Craignant la contamination, les sujets de sa majesté refusent d’entendre raison, celle de la CAN.


Report ou rien, pas en tout cas sur leur terre. Irons-nous jusqu’au Qatar pour disputer les épreuves de cette CAN ? Qui est candidat pour l’organisation de cette édition, l’Afrique du Sud, encore et encore ?


Qui donc ? Personne, aucun pays africain n’est prêt pour se lancer dans l’aventure à 60 jours francs de l’épreuve. Nous, répondent les Equato- Guinéens, nous prenons tout en charge et la 30e édition aura bel et bien lieu. Ouf de soulagement à Addis-Abeba et au Caire, le pays de Macias N’Guema Bazogo et de son putschiste de neveu, Théodoro Obiang N’Guema, sauve l’Afrique et reprend le fauteuil des Lions de l’Atlas.


C’est donc bien parti pour ce qui est déjà qualifié d’hors norme par tous les grands analystes du ballon rond. La suite édifiera plus d’un. Lancée sur des chapeaux de roues, l’édition de Bata aura battu tous les records humainement possibles. Non seulement des pays cadres au nombre desquels, le Maroc, le Nigeria et  l’Egypte ne figurent pas, mais à l’interne, la hiérarchie a pris un sacré coup.


Le vainqueur de l’édition d’avant, la Zambie  et son challenger le Burkina Faso, sont éliminés dès les préliminaires. Le Gabon aussi. Avare en but, la CAF à Hayatou, déçue de ne pas voir les filets secoués autant qu’elle le désirait, après un nul 1-1 entre le Mali, notre pays et la Guinée, fait appel au tirage au sort. Seydoublen et sa bande doivent retourner à la maison, la Guinée autorisée à rester, malgré l’insistance de la maudite fièvre au pays.


On continue,  et on fait avec. Les tickets pour les quarts de finale, met le pays organisateur aux prises avec la Tunisie. Une référence africaine, face au pays qui a sauvé l’édition. Il faut vraiment savoir être reconnaissant. Si la Guinée Equatoriale n’avait pas accepté, est-ce qu’on aurait eu le temps, la joie ou la colère de dire, tout ce que nous débitons ces jours –ci ?


Heureusement que le sifflet central mauricien, lui a bien compris les enjeux.  Face à une équipe tactiquement bien organisée, les Equato-guinéens auront besoin de la grosse mansuétude de ce dernier pour revenir au score, par le truchement d’un pénalty, pas très net, pas du tout net. Comme pour mettre une couche de Blanco sur la bêtise de l’arbitre, Balboa, sur un coup  franc dosé et magnifiquement calculé, sale l’addition. Tunisie – Guinée Equatoriale (1-2).


En réalité, les tunisiens ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes, leur manque criard de réalisme est à la base de leur résultat. Ce n’est pas fini, car dans cette édition Equato – Guinéenne, tout est hors norme. Pressé de déclarer le pays hôte vainqueur de l’épreuve donc apte aux épreuves d’entrée  aux ½ finales, il  siffle 2 minutes avant la fin du temps additionnel. Scandale ?


Non, c’est une CAN hors norme, qu’il faut à la limite déclassée des éditions normales. Mais, à Bata, dans les gradins, loges officielles et vestiaires des équipes et arbitres, une seule question revient sur toutes les lèvres, celle de savoir, si la 30e coupe d’Afrique des Nations, celle que le Maroc a snobée pour cause de fièvre à virus Ebola, ne restera pas en Guinée Equatoriale ?


Après tout, c’est de la manifestation à cause de la solidarité africaine que les dirigeants de ce pays ont tout mis en œuvre pour que nous puissions dire, ce que nous sommes entrain de dire maintenant par rapport à tout ce qui est hors norme dans cette présente édition. Alors, que personne ne se scandalise, si la Guinée Equatoriale pointait le nez à la finale, et brandissait sa première coupe, celle de son existence.

Sory de Motti


 http://malijet.com/actualite_sportive_au_mali/122308-30e-%C3%A9dition-de-la-coupe-d%E2%80%99afrique-des-nations-de-football.-une-%C3%A9.html 
 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Lun Fév 2 2015, 04:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 2 2015, 18:52    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Il découvre que la Tunisie appartient au continent africain et se jette du 5e étage





Amine, un jeune de 18 ans sans histoires, a fait la découverte de sa vie hier soir suite au très litigieux match qui a opposé la Guinée Équatoriale à notre onze national. Une découverte étonnante qui a couté la vie à ce jeune passionné de football. L’équipe de LerPesse est partie sur les lieux du drame pour essayer de comprendre les circonstances qui ont mené à cette tragédie.


« Il avait publié des statuts Facebook quelques heures avant le drame » ont déclaré quelques uns de ses copains de quartier qui ont préféré garder l’anonymat. « Sal Afriquin ! Sal noir ! » ou encore « Vou mérité Ebola toi et ta fami salle noir »; tels étaient les propos du jeune Amine sur son mur Facebook ainsi que sur la photo de profil de l’arbitre Mauricien Seechurn Rajindraparsad.


« Il avait pourtant recueilli beaucoup de likes, c’était son moment de gloire, je ne comprends pas son acte » avait ajouté son compagnon de café avant de s’effondrer en larmes. Aucun de ses amis ne pouvant expliquer l’acte désespéré du jeune Amine, notre équipe est partie à la rencontre de sa famille.


Sa maman, qui nous a accueilli en pleurs, nous a expliqué qu’elle lui avait offert une carte du monde lors de son 10ème anniversaire. Le jeune l’avait accroché à l’époque au dessus de son lit parmi ses posters de footballeurs connus et ne lui avait jamais porté d’intérêt particulier. La mère, endeuillée, nous a expliqué que c’était en vérifiant cette même carte (suite à certains commentaires laissés sur ses publications) qu’il s’était rendu compte que la Guinée Équatoriale et la Tunisie se trouvaient sur le même continent.


Les événements qui ont suivi ont été très rapides. « J’ai essayé de l’empêcher de sauter » a déclaré son père, la voix serrée. Le jeune avait hurlé « Nooon ! La Tunisie n’est pas un pays d’Afrique » avant de sauter de son balcon.


La rédaction de LerPesse présente ses condoléances à la famille du jeune Amine et demande à ses lecteurs beaucoup de discrétion concernant les raisons qui ont poussé ce jeune au suicide. Nous demandons donc aux internautes de ne partager aucune information de nature géographique qui pourrait amener notre jeunesse à commettre l’irréparable.


http://www.lerpesse.com/il-decouvre-que-la-tunisie-appartient-au-continent-africain-et-se-jette-du-5e-etage/
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 2 2015, 19:00    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Cameroun - DÉCHÉANCE: Volker Finke agressé à Yaoundé


YAOUNDE - 02 FEV. 2015
© Jean René Meva’a Amougou | Intégration






La colère de certains supporters s’est dilatée et a atteint le technicien allemand dès son retour dans la capitale camerounaise.



Cette fois, la confiance très relative qui unissait encore le public camerounais à Volker Finke semble définitivement rompue. 
 
 
 
De source très introduite, le sélectionneur allemand des Lions indomptables a été agressé à Yaoundé. « Parce que, indique notre source, l’échec de Malabo est venu supprimer les ombres qui auraient pu éviter que cela lui arrive. Aujourd’hui, indique-t-on, il ne doit son salut qu’à l’intervention de Klaus-Ludwig Keferstein, l’ambassadeur d'Allemangne au Cameroun. 
 
 
 
Le bilan sanitaire de l’infortuné fait état de blessures légères. Au moment où nous mettions sous presse, des informations relayées par une radio locale précisaient qu’en fin de matinée du 1er février 2015, Volker Finke et son épouse ont élu domicile à la résidence de l’ambassadeur d’Allemagne au quartier Bastos à Yaoundé. Manifestement, le bilan du voyage au pays d’Obiang Nguema est venu balayer les pudeurs. 
 
 
 
A tout le moins, il est venu sonner le glas d’une illusion. « Les jours de Volker Finke sont déjà comptés, même son flegme ne sert à rien par rapport à ce qui l’attend », clamait-on à l’aéroport à l’arrivée de la délégation camerounaise en provenance de Malabo. 
 
 
 
Bien lointaine l’époque où certains au sein de l’opinion publique nationale lui prêtaient la capacité de baliser l’[Attention mot banni] d’une nouvelle cuvée de Lions indomptables après la déculottée de la coupe du monde Brasilia 2014. Les larmes de cet effroyable gâchis séchaient encore que Volker Finke est accusé de trahir l’esprit et la lettre de la réforme. « S’il a entrepris un louable effort de refondation, estime un ancien chroniqueur sportif, il n’a pas pu s’empêcher d’évoluer dans une anarchie dantesque lors de Can 2015.» Et puis dans le désordre, la nébuleuse des clans dans la tanière.  
 
 
 
Ceux-ci ne lui ont pas épargné de devenir à partir de Libreville, un histrion, une simple girouette. Au détriment du succès de l’équipe nationale. Dans les entrailles de l’édifice Lions indomptables, toutes les parois sont régentées par des groupuscules influents.«On avait pensé, fulmine Joseph-Antoine Bell, que le coach pouvait aider l’équipe à venir à bout de cet  archaïsme. Mais, force est de constater qu’avec une génération de joueurs titulaires actuels, il a réinventé une certaine ébullition. » Sans toutefois se féliciter de ce qui arrive à Volker Finke, l’ancien gardien de but international soutient que « malgré la grande lessive entamée au lendemain de la coupe du monde 2014, l’équipe fonctionne toujours avec les allures de brocante. Parce que le coach n’a pas réussi à pulvériser les états d’âmes aidé en cela par des cadres hors de tout contrôle…Tout cela, Finke a fait preuve d’une lamentable impuissance intellectuelle, tout cela peut contribuer à l’embourber dans une ornière terrible, telle que l’agression ».  
 
 
 
Et puis, selon le consultant de Radio France Internationale, pas difficile d’admettre que Finke a entretenu un climat tendu avec ses adjoints. L’homme, affirme J.A.Bell, ne tolérait pas des arguments mettant en doute la sagesse de ses décisions.  
 
Feu follet 
 
 
 
Ce n’est pas un hasard si ce clash coïncide avec ce qu’on nomme désormais « Affaire Clinton Njié ».A elle seule, cette affaire était déjà tout un programme. Volker Finke a bégayé sa stratégie face au Mali d’abord. Ensuite face à la Guinée et … face aux Eléphants de Côte d’Ivoire. Cloîtrant Clinton Njié au banc de touche. Selon une source, les choix tactiques de l’entraîneur n’ont pas réussi à l’arracher du diktat certains. « On avait tellement envie d’y croire, à la qualification des Lions indomptables pour les quarts de finale de la Can 2015, nos cris n’ont pas été entendus par le sélectionneur », tempête un supporter qui soupçonne l’action d’un triumvirat composé du capitaine Stéphane Mbia, Nicolas Nkoulou et Benjamin Moukanjo. Pourtant, lors des conférences  de presse, l’allemand a choisi un phrasé caractéristique de ce que l’on sait de lui pour parler de Clinton Njié :longs silences, répétitions obsédantes, adjectifs lents, ponctuation pesante. Fatigués de la tristesse, le public camerounais n’a vu se succéder que des rêves égorgés et des projets ensablés par l’absence de son « feu follet » dans le onze entrant contre la Côte d’Ivoire. Le soir même, à l’autre bout de Buéa et aux quartiers Melen, Obili et Ngoa –Ekellé, les partisans de Clinton chantaient et dansaient. 
 
 
 
Convaincus d’avoir au moins obtenu la mise en ballottage du technicien allemand. 


http://www.cameroon-info.net/stories/0,65215,@,cameroun-decheance-volker-finke-agresse-a-yaounde.html
 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Lun Fév 2 2015, 19:09    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

CAN 2015: RACISME ? LES NOIRS DE TUNISIE PAYENT LE PRIX FORT DE L’ÉLIMINATION DES AIGLES



L’élimination de la Tunisie de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2015, est très mal vécue à Tunis comme partout ailleurs dans le pays. Et ce sont les Noirs qui en payent le prix fort.


«Noirs, arabes, et basanés, nous sommes parqués comme des bêtes dans les camps de la forteresse européenne, à Lampedusa. Nous nous écrasons sur les mêmes barbelés dressés par l’Espagne à Melilla, dans une Afrique encore en partie occupée. Les ratonnades françaises ont frappé indifféremment Noirs et Arabes dans les banlieues parisiennes.


Et voici que des Africains du Nord s’en prennent à nous, juste parce que nous sommes nés au sud du Sahara. Je pensais qu’en Tunisie, nous serions à l’abri de telles vexations. Et voici que nous sommes aujourd’hui confrontés à la haine et à l’incompréhension, ici-même, sur cette terre africaine».


Ce témoignage d’un Noir vivant en Tunisie, relayé par plusieurs sites internet, en dit long sur les exactions commises sur la communauté noire dans ce pays. En effet, à en croire le site, la communauté sub-saharienne de la Tunisie a fait l’objet d’agressions dans la nuit du samedi au dimanche 1er février, après la défaite surprenante des Aigles de Carthage de la Tunisie face à la Guinée Equatoriale, pays organisateur de la CAN.


Face à la gravité de la situation, l’Association des Etudiants et Stagiaires Africains en Tunisie (Aesat) a appelé à la prudence: «En raison de cas de bagarres et d’agressions recensés suite au Match qui opposa la Tunisie et la Guinée Équatoriale et dans un souci de sécurité, nous demandons à tous les communautaires de rester chez eux dans la nuit du Samedi au Dimanche 1er Février».


Le journaliste Thameur Mekki a pour sa part dénoncé des « agressions » des noirs après le match à Borj Louzir, où réside une importante communauté estudiantine subsaharienne (Gabonais, Congolais, Sénégalais…). « Dès la sortie du café à Cité Santé, un groupe de plus de 10 tunisiens a gravement tabassé un jeune noir ». Mekki conclut ainsi son témoignage : «La facette la plus lâche, la plus [Attention mot banni] et la plus ignoble de notre société se manifeste».


Déjà samedi sur la pelouse de Bata, les Tunisiens ont donné un avant-goût de leur frustration après l’élimination. Les images d’après la défaite illustrent bien la frustration des joueurs et même de certains dirigeants des Aigles de Carthage. Ils ont protesté et crié au scandale après leur élimination de la compétition, suite au coup de grâce de Rajindraparsad Seechurn, l’arbitre du match.


http://www.africatopsports.com/2015/02/01/can-2015-racisme-les-noirs-de-tunisie-payent-le-prix-fort-de-lelimination-des-aigles/


Tout ça à cause d'un simple match, ces événements baise beaucoup l'estime que j'avais pour cette nation.
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Mohamed
Panthèreau


Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 1
Localisation: Tunis
Masculin

MessagePosté le: Mar Fév 3 2015, 14:16    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Chers Amis Gabonais 


Je vous écris depuis Tunis , pour vous dire tout les postes précédents faisant état d'une violence à l'encontre de nos amis et frères africains de couleurs "noir" est une invention  de je ne sais pas qui, dont le but est simplement de créer de la haine entre les peuples.
Par ailleurs je vous informe qu il existe un grand nombre de Tunsien noir, pour ceux qui connaissent le foot ball Hatem trabelsi ancien grand jouer tunsien était plus black que Daniel Cousin ;)


ne cédons pas à la haine , encore plus pour du foot .
Nous avons été tout les deux lésés par la Caf et l'organisation écquato guinénene , dommage parce qu'n quart de final Tunsie Gabon aurait tres intéressant je pense 
rendez vous en 2017 amis gabonais 
je vous témoigne mon respect pour votre belle équipe et mes amitiés 
Smile


Revenir en haut
Severino Lucas
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2 426
Localisation: France
Masculin
Clubs préférés: Marseille, Milan

MessagePosté le: Mar Fév 3 2015, 16:31    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Fan a écrit:
Cameroun - DÉCHÉANCE: Volker Finke agressé à Yaoundé


YAOUNDE - 02 FEV. 2015
© Jean René Meva’a Amougou | Intégration






La colère de certains supporters s’est dilatée et a atteint le technicien allemand dès son retour dans la capitale camerounaise.




Cette fois, la confiance très relative qui unissait encore le public camerounais à Volker Finke semble définitivement rompue. 
 
 
 
 
 
De source très introduite, le sélectionneur allemand des Lions indomptables a été agressé à Yaoundé. « Parce que, indique notre source, l’échec de Malabo est venu supprimer les ombres qui auraient pu éviter que cela lui arrive. Aujourd’hui, indique-t-on, il ne doit son salut qu’à l’intervention de Klaus-Ludwig Keferstein, l’ambassadeur d'Allemangne au Cameroun. 
 
 
 
 
 
Le bilan sanitaire de l’infortuné fait état de blessures légères. Au moment où nous mettions sous presse, des informations relayées par une radio locale précisaient qu’en fin de matinée du 1er février 2015, Volker Finke et son épouse ont élu domicile à la résidence de l’ambassadeur d’Allemagne au quartier Bastos à Yaoundé. Manifestement, le bilan du voyage au pays d’Obiang Nguema est venu balayer les pudeurs. 
 
 
 
 
 
A tout le moins, il est venu sonner le glas d’une illusion. « Les jours de Volker Finke sont déjà comptés, même son flegme ne sert à rien par rapport à ce qui l’attend », clamait-on à l’aéroport à l’arrivée de la délégation camerounaise en provenance de Malabo. 
 
 
 
 
 
Bien lointaine l’époque où certains au sein de l’opinion publique nationale lui prêtaient la capacité de baliser l’[Attention mot banni] d’une nouvelle cuvée de Lions indomptables après la déculottée de la coupe du monde Brasilia 2014. Les larmes de cet effroyable gâchis séchaient encore que Volker Finke est accusé de trahir l’esprit et la lettre de la réforme. « S’il a entrepris un louable effort de refondation, estime un ancien chroniqueur sportif, il n’a pas pu s’empêcher d’évoluer dans une anarchie dantesque lors de Can 2015.» Et puis dans le désordre, la nébuleuse des clans dans la tanière.  
 
 
 
 
 
Ceux-ci ne lui ont pas épargné de devenir à partir de Libreville, un histrion, une simple girouette. Au détriment du succès de l’équipe nationale. Dans les entrailles de l’édifice Lions indomptables, toutes les parois sont régentées par des groupuscules influents.«On avait pensé, fulmine Joseph-Antoine Bell, que le coach pouvait aider l’équipe à venir à bout de cet  archaïsme. Mais, force est de constater qu’avec une génération de joueurs titulaires actuels, il a réinventé une certaine ébullition. » Sans toutefois se féliciter de ce qui arrive à Volker Finke, l’ancien gardien de but international soutient que « malgré la grande lessive entamée au lendemain de la coupe du monde 2014, l’équipe fonctionne toujours avec les allures de brocante. Parce que le coach n’a pas réussi à pulvériser les états d’âmes aidé en cela par des cadres hors de tout contrôle…Tout cela, Finke a fait preuve d’une lamentable impuissance intellectuelle, tout cela peut contribuer à l’embourber dans une ornière terrible, telle que l’agression ».  
 
 
 
 
 
Et puis, selon le consultant de Radio France Internationale, pas difficile d’admettre que Finke a entretenu un climat tendu avec ses adjoints. L’homme, affirme J.A.Bell, ne tolérait pas des arguments mettant en doute la sagesse de ses décisions.  
 
 
Feu follet 
 
 
 
 
 
Ce n’est pas un hasard si ce clash coïncide avec ce qu’on nomme désormais « Affaire Clinton Njié ».A elle seule, cette affaire était déjà tout un programme. Volker Finke a bégayé sa stratégie face au Mali d’abord. Ensuite face à la Guinée et … face aux Eléphants de Côte d’Ivoire. Cloîtrant Clinton Njié au banc de touche. Selon une source, les choix tactiques de l’entraîneur n’ont pas réussi à l’arracher du diktat certains. « On avait tellement envie d’y croire, à la qualification des Lions indomptables pour les quarts de finale de la Can 2015, nos cris n’ont pas été entendus par le sélectionneur », tempête un supporter qui soupçonne l’action d’un triumvirat composé du capitaine Stéphane Mbia, Nicolas Nkoulou et Benjamin Moukanjo. Pourtant, lors des conférences  de presse, l’allemand a choisi un phrasé caractéristique de ce que l’on sait de lui pour parler de Clinton Njié :longs silences, répétitions obsédantes, adjectifs lents, ponctuation pesante. Fatigués de la tristesse, le public camerounais n’a vu se succéder que des rêves égorgés et des projets ensablés par l’absence de son « feu follet » dans le onze entrant contre la Côte d’Ivoire. Le soir même, à l’autre bout de Buéa et aux quartiers Melen, Obili et Ngoa –Ekellé, les partisans de Clinton chantaient et dansaient. 
 
 
 
 
 
Convaincus d’avoir au moins obtenu la mise en ballottage du technicien allemand. 


http://www.cameroon-info.net/stories/0,65215,@,cameroun-decheance-volker-finke-agresse-a-yaounde.html
 
 



   Si jamais cette agression physique est avérée, C tres grave et condamnable !! J'ai l'impression que nos amis camerounais defoulent toutes leurs frustrations sur la selection nationale. Finke n'est pas un genie, sans doute a-t-il commis des erreurs, mais cela ne justifie pas une agression physique à son égard. Et ce n'est pas la première fois, je me souviens que l'été derbnier, apres le mondial, S.Mbia avait vu sa voiture immobilisée dans un quartier populaire, lui-mêem avait été sorti de sa voiture, hué et bousculé par la foule, n'eut-été l'intervention de la police Dieu sait comment ça aurait pu finir. Avec ce genre de comportements, il ne faudrait aps s'etonner que des entraineurs ou des internationaux décident de ne plus revenir en selection. Tout cela n'est que du foot, rien ne justifie de faire du mal physiquement à autrui (les insultes et l'agressivité verbale des supporters, des journalistes est deja assez prononcée).
  Le foot reste avant tout UN JEU. Il faut que les africians arretent avec cette sale habitude de vouloir agresser, molester, humilier les internationaux ou selectionneurs, deversant sur eux toutes leurs frustrations (chomage, vie chère, insecurité, manque de liberté d'expression...) alors qu'il savent bien que les VRAIS TRESPONSABLES del leurs malheurs, leurs bourreaux sont ailleurs (dictateur, regime et affidés, ancien colon) sont ailleurs et par contre eux on ne les touche pas, on ne bronche pas !! Tout ce desordre doit cesser ! 


Revenir en haut
Osval
Panthèreau


Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2010
Messages: 15

MessagePosté le: Mar Fév 3 2015, 17:07    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

CAN-2015 - Quart polémique: "Honte" aux Tunisiens, réplique la Guinée équatoriale


(AFP 02/02/15)







Le penalty accordé à la Guinée Équatoriale face à la Tunisie est toujours contesté.

 
La Guinée équatoriale, sur le site officiel de son gouvernement, a renvoyé lundi aux Tunisiens la "honte" et le "scandale" du quart de finale de CAN-2015 polémique remporté samedi par sa sélection (2-1 a.p.).
L'équipe, la Fédération (FTF) et la presse de Tunisie se sont montrées outrées par l'arbitrage du Mauricien Rajindraparsad Seechurn qui a notamment accordé un penalty très litigieux dans le temps additionnel de la seconde période, permettant au Nzalang nacional d'égaliser, avant de s'imposer en prolongation.
"Nous allons donner raison aux journaux tunisiens lorsqu'ils parlent de +honte+, mais c'est leur sélection qui devrait avoir honte, car, d'après le ranking (classement) de la Fifa, elle occupe la 22e place et a perdu contre la Guinée équatoriale, qui occupe la 118e place. Etant donné cette différence, elle aurait dû gagner 4-0 et ne pas pleurer pour un penalty douteux", peut-on lire sous l'égide de l'officiel Bureau d'information et de presse de Guinée équatoriale.
"Nous leur donnons raison lorsqu'ils parlent de +scandale+, mais ce sont leurs joueurs qui ont provoqué le scandale avec leur comportement peu digne de celui de sportifs, qui se sont même mis sur le banc du Nzalang pour insulter et cracher sur les membres de notre sélection, qui ont poursuivi l'arbitre pour l'agresser et qui sont sortis du terrain de jeu en insultant et en faisant des gestes obscènes aux supporters."
L'arbitre, poursuivi par les Aigles de Carthage, a dû quitter le terrain sous la protection de stadiers et forces de l'ordre.
"Grâce au comportement civique et responsable des supporters présents dans le stade, une éventuelle tragédie a été évitée, car les supporters auraient pu rendre justice", souligne aussi le communiqué publié sur le site gouvernemental.
"Pour terminer leur exploit, les joueurs tunisiens ont détruit les portes, les réfrigérateurs et d'autres équipements de leur vestiaire. Nous supposons que la CAF (Confédération africaine de football) a pris bonne note de tout cela et agira en conséquence", écrit le Bureau d'information équato-guinéen.


- See more at: http://fr.africatime.com/guinee_equatoriale/articles/can-2015-quart-polemiq…


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mar Fév 3 2015, 17:22    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Mohamed a écrit:
Chers Amis Gabonais  


Je vous écris depuis Tunis , pour vous dire tout les postes précédents faisant état d'une violence à l'encontre de nos amis et frères africains de couleurs "noir" est une invention  de je ne sais pas qui, dont le but est simplement de créer de la haine entre les peuples. 
Par ailleurs je vous informe qu il existe un grand nombre de Tunsien noir, pour ceux qui connaissent le foot ball Hatem trabelsi ancien grand jouer tunsien était plus black que Daniel Cousin ;) 


ne cédons pas à la haine , encore plus pour du foot . 
Nous avons été tout les deux lésés par la Caf et l'organisation écquato guinénene , dommage parce qu'n quart de final Tunsie Gabon auraittres intéressant je pense  
rendez vous en 2017 amis gabonais  
je vous témoigne mon respect pour votre belle équipe et mes amitiés  
 




Cher frère Mohamed,

Tout d'abord on te souhaite la bienvenue sur le forum des Panthères du Gabon, et te remercions de bien vouloir rétablir la réputation du Peuple tunisien entaché par ces événements malheureux, dû à la déception vécu après le match contre nos frères équato's.


Mais comme tu l'as si bien dit, le Gabon à également était victime de cette déception. À mon avis on sait très bien que "l'arbitrage maison" se fait dans toutes les compétition en Afrique et ailleurs. Si on voulais éviter cette désillusion, c'était à nos équipes respectives de faire la différence... 
Elles ne l'ont pas fait donc on doit s'en prendre à nous même et se remettre au travail en espérant que durant les prochaines échéances on soit plus compétitif.


On sait également que la Tunisie est un grand pays composer de plusieurs diversités et même ayant fait trembler la Grande Europe pendant l'époque antique avec Hannibal.
Personnellement, je considère cet incident comme un mal entendu, car le football peut amplifier nos sentiments et nous faire faire des choses que l'on ne désire pas vraiment.


La seul chose que l'on peut faire maintenant c'est de se préparer pour les prochaines échéances (Can 2017 et CDM 2018). Tout en évitant autant que se soit possible que de tel événements ne se reproduise à l'avenir.


Maintenant la can continue, que le meilleur gagne !


Vive le Gabon et vive l'Afrique !
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mar Fév 3 2015, 17:26    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Soir de Can du 01 Février 2015 avec Fatima Sibéhttps://www.youtube.com/watch?v=k4ukYJle6bY
https://www.youtube.com/watch?v=k4ukYJle6bY
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mar Fév 3 2015, 20:17    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

CAN 2015/Côte d`Ivoire - Algerie : L'ambiance à Yopougon Ficgayohttps://www.youtube.com/watch?v=ipntUH-3XuI
https://www.youtube.com/watch?v=ipntUH-3XuI
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Wil
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2010
Messages: 4 516
Localisation: Phnom Penh
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Clubs préférés: Barça, milan, MU, OM
joueurs préférés: Guedegbe, Eto'o,Obam',Pastore

MessagePosté le: Mar Fév 3 2015, 23:35    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Wil a écrit:
Pivy a écrit:
Loading...
Wil a écrit:


J'ai vu que notre compatriote Eric Otogo n'est pas prévu pour les 1/4 de finale j'espère qu'on ne va pas lui donner la demi-finale des equatos Mr. Green Donnez lui même la petite finale comme en 2013.

Ce serai marrant et ironique que ce soit lui qui fasse tomber cette équipe de Guinée si il arbitre leur demi finale. Mais j'en doute qu'il soit retenu pour arbitrer ce match surtout avec le peno inexistant qu'il ont reçu contre nous. Attention vengeance!


Tant mieux s'il n'est pas choisi, ce ne sont pas des matchs à arbitrer. Même en étant honnête si tu fais une erreur au profit des equatos ça peut gâter ta carrière, on dira qu'on t a payé.
Les equatos peuvent gagner la CAN là comme la blague, ils ne sont pas nuls (ils se débrouillent même pas mal) et ils ont les arbitres pour eux. Depuis le match contre le Congo où on leur avait annulé un but valable les equatos ont pris le choses en main petit à petit

bon ils ont confié à otogo la demi des equatos
_________________
"La panthère a été choisie comme emblème parce que c'est un animal noir et magnifique qui n'attaque pas mais se défend férocement"
"Qui suis-je? Suis-je le gardien de mon frère(ma sœur) gabonais(e)? Oui je le suis."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Fév 4 2015, 02:42    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

Can 2015-Joseph Kabila : « L’objectif pour nous est de ramener la coupe à Kinshasa »



Au milieu Joseph Kabila entouré des joueurs congolais à Bata en Guinée Equatoriale en marge de la Can 2015. Radio Okapi/Ph. Nana Mbala




Joseph Kabila a rencontré les Léopards à Bata en Guinée Equatoriale où ils vont affronter mercredi 4 février les Eléphants de la Côte d’Ivoire en demi-finale de la Can 2015. Le chef de l’Etat de la RDC a déclaré aux joueurs que l’objectif était de remporter cette coupe d’Afrique.

« L’objectif pour nous est de ramener la coupe à Kinshasa. Et je pense que c’est faisable. Vous avez certainement l’appui de nous tous ici mais surtout l’appui de toute la nation congolaise », a affirmé le président congolais.


Joseph Kabila a aussi félicité les joueurs pour leur qualification pour les demi-finales de cette Can 2015.


« Je voudrai principalement vous voir pour vous féliciter au nom de toute la nation congolaise et vous  encourager. Vous féliciter parce que, pour la première fois depuis 1998, nous sommes arrivés en demi-finales de la Can », a-t-il déclaré.


Le chef de l’État a indiqué qu’il avait promis au sélectionneur Florent Ibenge d’aller visiter l’équipe si elle accédait en demi-finale.


« Promesse faite, promesse tenue », a-t-il lancé.


Au sujet du match face à la Côte d’Ivoire, Joseph Kabila a usé de la métaphore.


« On va affronter les Éléphants. Comme vous le savez le Léopard est souvent très rusé. L’objectif est d’abattre demain un Éléphant. Ça sera notre trophée à nous », a affirmé le président de la République.


Avant cette adresse devant la presse, Joseph Kabila a visité le lieu d’hébergement des Léopards et a déjeuné avec les joueurs à qui il a apporté une prime « d’encouragement » dont le montant n’a pas été révélé.


Il a ensuite demandé de rencontrer toute l’équipe à huis clos.


La RDC affrontera mercredi 4 février la Côté d’Ivoire en demi-finale de la Can 2015. Les Léopards n’avaient plus atteint cette phase de la compétition depuis 1998.​


http://radiookapi.net/sport/2015/02/03/2015-joseph-kabila-lobjectif-pour-nous-est-de-ramener-la-coupe-kinshasa/
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Fév 4 2015, 02:45    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

DEMI-FINALES ET FINALES ANTÉRIEURES DU CARRÉ D’AS 2015





Les demi-finales des équipes toujours en lice 
  
Trois des quatre équipes encore en lice dans l’édition 2015, la Guinée Equatoriale, pour sa première édition disputée en 2012 s’était arrêtée en quart de finale. 

- Le Ghana a joué 10 demi-finales en 29 éditions et en a gagné 6.
- La Côte d’Ivoire en a disputé 8 et en a perdu 6.
- La RD Congo en a joué 4, gagné 2 et perdu 2.

 
Ghana
1968 : Ghana – Côte d’Ivoire  4-2 (ap.prol) 
1970 : Ghana – Côte d’Ivoire  2-1 (ap.prol) 
1978 : Ghana – Tunisie  1-0
1982 : Ghana – Algérie  3-2 (ap.prol)
1992 : Ghana – Nigeria  2-1
1996 : Afrique Du Sud – Ghana  3-0
2008 : Cameroun - Ghana  1-0
2010 : Ghana – Nigeria  1-0
2012 : Zambie – Ghana  1-0
2013 : Burkina Faso – Ghana  1-1 (3-2p)  

Côte d’Ivoire
1968 : Ghana – Côte d’Ivoire  4-2 (ap.prol)
1970 : Ghana – Côte d’Ivoire  2-1 (ap.prol) 
1986 : Cameroun – Côte d’Ivoire  1-0
1992 : Côte d’Ivoire – Cameroun  0-0 (3-1p) 
1994 : Nigeria – Côte d’Ivoire  2-2 (4-2p) 
2006 : Côte d’Ivoire – Nigeria  1-0 
2008 : Egypte – Côte d’Ivoire  4-1  
2012 : Côte d’Ivoire – Mali  1-0 
RD Congo 
1968 : Congo-Kinshasa – Ethiopie  3-2 (ap.prol) 
1972 : Mali – Zaïre  4-3 (ap.prol) 
1974 : Zaïre – Egypte  3-2
1998 : Afrique du Sud –  RD Congo 2-1 

Les finales des pays qualifiés pour les demi-finales de la 30e édition
Le Ghana en a disputé 8 et en a remporté 4; la RD Congo a gagné ses 2 finales; la Côte d’Ivoire a remporté la première de ses 3 finales. A eux trois Ghana, Côte d’Ivoire et RD Congo ont disputé 13 finales. 
Ghana
1963 : Ghana – Soudan  3-0
1965 : Ghana – Tunisie  3-2 (ap.prol) 
1968 : RD Congo – Ghana  1-0
1970 : Soudan – Ghana  1-0
1978 : Ghana – Ouganda  2-0
1992 : Côte d’Ivoire – Ghana  0-0 (11-10 pen)
2010 : Egypte – Ghana  1-0 
1982 : Ghana – Libye  1-1 (7-6 pen)
  
RD Congo 
1968 : RD Congo – Ghana  1-0
1974 : RD Congo – Zambie  2-2 (ap.prol)
          RD Congo – Zambie  2-0 (finale rejouée)

 
Côte d’Ivoire
1992 : Côte d’Ivoire – Ghana  0-0 (11-10 pen) 
2006 : Egypte – Côte d’Ivoire 0-0 (4-2 pen)
2012 : Zambie – Côte d’Ivoire  0-0 (8-7 pen) 
  

Les pays organisateurs vainqueurs de la CAN 
11 pays organisateurs ont remporté le titre continental devant leur public, l’Egypte trois fois, le Ghana deux fois et six autres pays une fois chacun. 
1959 : Egypte
1962 : Ethiopie
1963 : Ghana
1970 : Soudan
1978 : Ghana
1980 : Nigeria
1986 : Egypte
1990 : Algérie
1996 : Afrique du  Sud
2004 : Tunisie
2006 : Egypte 

 
http://www.cafonline.com/fr-FR/NewsCenter/News/NewsDetails?id=dn1kUlnB2ha4P%2fcNkIgMiA%3d%3d 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Fév 4 2015, 03:38    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

LES STATISTIQUES APRÈS 28 MATCHES





Buts et buteurs 
61 buts ont été marqués lors des 28 matches de la phase de poules et des quarts de finale de la CAN Orange Guinée2015, 45 buts au premier tour et 16 en quarts de finale.; 15 dans le groupe C, 11 dans le groupe D, 10 dans le groupe A, 9 dans le groupe B. La moyenne est  de 1,87 but par match.  
Sur les 28 rencontres, 13 se sont soldées par un résultat nul dont 10 sur le score de 1 à 1.

Quarts de finale : 16 buts  

: Total général 61 buts  

 
La moyenne générale s’établit à 2,17 buts contre 1,87 à l’issue du premier tour.
  
Tous les buteurs 
3. Ahmed Akaïchi (TUN), Thievy Bifouma (CGO), Javier Balboa (EQG) 
2. Wilfried Bony, Max Alain Gradel (CIV), André Ayew, Christian Atsu (GHA), Jérémy Bokila, Dieumerci Mbokani (RDC) 

1.
 Nabil Bentaleb, Faouzi Ghoulam, Riyad Mahrez, Islam Slimani, Hilal Soudani (ALG), Aristide Bancé (BUR), Benjamin  Moukandjo, Ambroise Oyongo Bitolo (CMR), Heldon (CPV), Doré Fodébory, Fabrice Ondama, Prince Oniangue (CGO), Gervinho, Seydou Doumbia (CIV), Iban Edu, Emilio Nsue (EQG), Pierre-Emerick Aubameyang, Malick Evouna (GAB), Kwesi Appiah, Gyan Asamoah, John  Boye (GHA), Kevin Constant, Ibrahima Traoré, Mohamed Yattara (GUI), Modibo Maïga, Bakary Sako, Sambou Yatabare (MLI), Yannick Bolasie, Joël Kimwaki (RDC), Oupa Manyisa, Mandla Masango, Thuso Phala (RSA), Mame Biram Diouf, Kara Mbodji, Moussa Sow (SEN), Mohamed Ali Moncer, Yassine Chikhaoui  (TUN), Emmanuel Mayuka, Given Singuluma (ZAM) 

 
But contre son camp
Thulani Hlastshwayo (RSA) contre l’Algérie

Pénalties 
7 penalties ont été tentés, 5 ont été réussis, 2 manqués 
-      Réussis :
Heldon (CPV) contre la Tunisie
André Ayew (GHA) contre le Sénégal
Javier Balboa (EQG) contre le Gabon
Kevin Constant (GUI) contre le Mali 
Javier Balboa (EQG) contre la Tunisie 
-      Manqués :
Tokelo Rantie (RSA) contre l’Algérie
Seydou Keita (MLI) contre la Guinée 

 
But le plus rapide
Given Singuluma (ZAM) 1’04 contre la RD Congo 

 
But le plus tardif
Gervinho (CIV) 90+4, conre l’Algérie
Javier Balboa (EQG) 90+3, penalty contre la Tunisie
Moussa Sow (SEN)  90+3 contre le Ghana
Gyan Asamoah (GHA) 90+2 contre l’Algérie 

Classement des attaques (après les quarts de finale)
7 : Ghana
6 : Algérie, Congo, Côte d’Ivoire, RD Congo
5 : Guinée Equatoriale, Tunisie
3 : Afrique du Sud, Guinée, Mali, Sénégal
2 : Cameroun, Gabon,  Zambie
1 : Burkina Faso, Cap Vert 

 
Classement des défenses (après les quarts de finale)
1 : Cap Vert, 
2 : Guinée Equatoriale
3 : Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Mali, Zambie
4 : Burkina Faso, RD Congo, Sénégal
5 : Algérie, Tunisie,
6 : Afrique du Sud, Congo, Guinée,
  
Les buts par quarts d’heure (avant dernière journée)
  
1-15 :   7
16-30 :   4
31-45 :   5
46-60 : 11
61-75 : 16
76-90 : 12
Temps additionnel : 5
Prolongations : 1
Soit 16 buts en première période, 44 après la mi-temps et 1 pendant les prolongations



Moyenne de but générale depuis 1996
Année 
Nombre de buts 
Moyenne/match 
Equipes et matches 
2013 
69 
2,15 
16, 32 matches 
2012 
76 
2,37 
16, 32 matches 
2010 
71 
2,21 
15, 29 matches 
2008 
99 
16, 32 matches 
2006 
72 
2,25 
16, 32 matches 
2004 
88 
2,73 
16, 32 matches 
2002 
51 
1,59 
16, 32 matches 
2000 
73 
2,28 
16, 32 matches 
1998 
93 
2,9 
16, 32 matches 
1996 
78 
2,68 
15, 29 matches 
  
Cartons
74 cartons jaunes ont été distribués et 2 cartons rouges (direct pour l’Ivoirien Gervinho contre la Guinée ; le gardien guinéen Naby Yattara contre le Ghana après un premier carton  jaune)

Cartons par équipes :
0 : Cameroun 
1 : Burkina Faso, Cap Vert, RD Congo
4 : Afrique du Sud, Congo, Sénégal
5 : Ghana
6 : Gabon, Guinée, Mali
7 : Côte d’Ivoire, Guinée Equatoriale, Tunisie, Zambie
9 : Algérie 

 
Le classement de la 5e à la 16e place
  1 : 
  2 :
  3 :
  4 :
  5 : Congo
  6 : Algérie
  7 : Tunisie
  8 : Guinée
  9 : Sénégal
10 : Mali
11 : Cap Vert
12 : Gabon
13 : Cameroun, Zambie
15 : Afrique du Sud
16 : Burkina Faso  

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Fév 4 2015, 03:38    Sujet du message: CAN 2015 Répondre en citant

http://www.cafonline.com/fr-FR/NewsCenter/News/NewsDetails?id=5erGfHGODyjZg49gvevuYA%3d%3d
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:24    Sujet du message: CAN 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> L'équipe nationale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 336, 37, 3842, 43, 44  >
Page 37 sur 44

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo