Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum Forum des supporteurs des panthères du Gabon
Pour les fans du football gabonais.
 
FAQ Rechercher Membres Groupes
S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés Profil Connexion
 


Football Africain
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 15, 16  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> Foot africain

Auteur Message
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Ven Mai 1 2015, 17:12    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Jacques Faty : "Amateurisme et corruption retardent le football africain"


JEUDI 30 AVRIL 2015 / PAR MANSOUR LOUM





Désormais en Australie, où il va prendre part aux play-offs avec son club de Sydney FC, Jacques Faty garde un œil avisé sur le monde du ballon rond malgré la distance. Invité de "L’Entretien du mois" sur Afrik-Foot, l’ancien pensionnaire de Rennes revient sur son parcours, son expérience australienne et livre son regard sur la Ligue 1, le football africain, le Sénégal qui lui tient à cœur, mais aussi la France qu’il trouve changée. Entretien (partie1). 
Après des débuts à Epinay, les passages par Rennes, l’OM, la Turquie, la Chine, te voilà en Australie depuis janvier. C’est quand même atypique comme parcours ?


C’est clair que c’est une trajectoire atypique, voire bizarre, mais à un moment donné je me suis dis que j’avais deux solutions : soit je faisais une carrière avec comme choix que des grands clubs et dans ce sens je suivais le parcours qui m’était prédestiné à mes débuts, soit je n’y arrivais pas et concrètement j’utilisais le football pour découvrir d’autres horizons, d’autres cultures, rencontrer d’autres personnes et civilisations, tout en prenant du plaisir à jouer.


En somme le football c’est devenu ton moyen de voyager ?


A la base j’avais un rêve, celui d’évoluer dans des grands clubs européens, jouer la Ligue des champions chaque saison comme le font des Demba Ba ou Moussa Sow et en profiter au maximum. Mais je n’ai pas réussi à le réaliser, du coup j’ai décidé de profiter de mon sport pour voyager et découvrir autre chose.


Tu as déjà fait Europe, Asie et Océanie, il ne te reste que deux continents et tu auras fait le tour...


Je suis devenu un homme du monde, alors si j’ai une offre intéressante, pourquoi pas ? J’aime bien visiter, voir ce qui se passe ailleurs. L’Afrique du Sud par exemple ça pourrait être un challenge, après si on me dit le Malawi... (rires)


Pourquoi le choix de l’Australie après la Chine ?


En Chine ce n’était certes pas des vacances mais niveau football, c’était vraiment faible. Sur les plans physique et athlétique j’avais vraiment beaucoup perdu par rapport à mes prestations de l’époque en Ligue 1 ou en Turquie. Il fallait que je retrouve un club intermédiaire, plus professionnel et plus médiatisé. Ici au niveau des médias on est plus suivi, c’est plus sérieux et ça peut me permettre pourquoi pas de me relancer. Je pense que le Sydney FC c’est l’idéal pour ça.


Voir l'image sur Twitter



Tweet h-entry tweet subject expanded a écrit:
 Suivre
FATY doudou jacques ✔@JacquesFaty


Aujourd'hui on a fait du sale avec le cousin @MickaelTavares6 gréât wîn. #SydneyIsSkyBkue.
6:34 AM - 24 Janv 2015


 

Il y a réellement du niveau en Australie ?


Plus qu’en Chine déjà. C’est beaucoup mieux structuré, il y a des joueurs de qualité. Après il n’y a pas beaucoup d’équipes, ce qui fait qu’on se joue trois fois, mais au niveau des infrastructures c’est vraiment professionnel et je suis content.


Surtout que sur le plan sportif tous les voyants sont au vert pour ton cousin (Mickaël Tavares) et toi. Vous jouez, vous êtes performants et qualifiés pour les play-offs... Bonne expérience ?


C’est une très bonne expérience. On est arrivé, le club était 6e au classement. On est remonté au fil des matches. Depuis qu’on est là, on a aussi aidé à apporter un peu plus de professionnalisme au club, on a fini 2e après une grande remontée, nous sommes l’équipe qui a pris le plus de points sur la phase retour, on joue bien, c’est vraiment un grand plaisir. Avec notre dynamique on peut viser le titre dans les play-offs.


Et en plus tu marques maintenant !


(Rires) Tu as vu ça ! Après, même en Chine je marquais. J’ai mis cinq buts la saison dernière mais il n’y avait pas les vidéos ! Je marquais pas mal même si le niveau était un peu faible. Ça continue ici où je reprends du plaisir et où je suis redevenu performant.




Faty Goal Wellington Phoenix vs Sydney FC 29/03/2015/ Australia A League
https://www.youtube.com/watch?v=ugNsh5TW9so




"Déçu par l’OM, Paris finira champion"


Tu as des retours depuis la France ou l’étranger de la part de proches ou fans sur ce que tu réalises à Sydney ?


En France ça parle pas mal, j’ai des retours positifs sur ce qu’on fait mon cousin et moi. J’utilise pas mal Twitter aussi pour échanger avec des amis, des fans. Ça fait garder le contact.


Malgré la distance et le décalage tu suis encore la Ligue 1 ou les autres championnats européens ?


Ah oui je suis pas mal ! D’abord la Turquie parce que mes amis Demba Ba et Moussa Sow sont là-bas, la Ligue 1 ensuite évidemment vu que j’y suis passé, puis les autres championnats.


Tu en penses quoi de cette saison de Ligue 1, avec le duel PSG-OL et la perte de vitesse de l’OM ?


L’OM m’a vraiment déçu sur cette fin de saison. Ils sont essoufflés... C’est dommage. Après, le PSG est fidèle à lui-même et je pense qu’ils finiront champions. Lyon c’est une très bonne surprise avec des jeunes. 


Ils ont réussi à faire de belles choses, même si je suis triste pour Arnold Mvuemba. Pour moi c’est l’un des meilleurs joueurs que j’ai connu au poste de milieu de terrain et ne pas le voir jouer ni être dans le groupe des fois ça m’a un peu attristé. Mais oui je suis ce qui se passe en Ligue 1, il y a un bon niveau avec Monaco aussi et Saint-Etienne qui fait bonne impression. Ça rappelle l’époque de la "Division 1" où les gros étaient aux premières places.


"Mickaël Tavares attend toujours une prime non-versée par la FSF"


Tu gardes aussi un œil sur ce qui se passe en Afrique ? Actuellement tout le monde parle de la Côte d’Ivoire et de l’affaire des primes.


Je n’ai pas suivi dans les détails, mais bon c’est monnaie courante... Je ne suis pas étonné de cette situation même si c’est triste. Encore une fois on va dire "c’est l’Afrique". C’est toujours la même histoire. Même à l’époque où je jouais pour le Sénégal on a eu des problèmes avec les primes.


Et ça se passait comment ?




La différence c’est que nous ça se passait en interne. Ce n’est jamais vraiment sorti dans les médias, on réglait ça entre nous. Mais pareil, la fédération et le ministère se renvoyaient la balle. C’est un truc que toutes les équipes africaines ont dû connaître, avec cet amateurisme et cette corruption qui retardent le football africain.


Justement, en interne comment la situation était-elle gérée ?


Dans le groupe il y avait des leaders. A l’époque on avait Souleymane Diawara, Mamadou Niang et Pape Diakhaté qui étaient là et faisaient des réunions, appelaient le président de la fédération pour discuter des primes et gérer les conflits. Après, avec le Sénégal on n’a pas eu de grands problèmes même s’ils ont essayé de nous faire le coup. Dans l’ensemble ça s’est bien passé, même si Mickaël Tavares attend toujours de toucher une prime de qualification pour la CAN que la fédération ne lui a toujours pas versé.


Sérieusement ?


D’ailleurs il ne l’aura sans doute jamais (rires). C’est sûr qu’ils ont même oublié cette histoire vu qu’en plus il n’a plus été rappelé depuis des années. Je ne pense pas qu’ils vont le payer un jour.


Donc tu suis toujours ce que fait la sélection du Sénégal ? La CAN 2015 par exemple ?


Evidemment ! Avec le Sénégal c’est toujours le même problème. On a l’effectif pour être parmi les favoris ou ceux qui peuvent créer la surprise, mais derrière on n’y arrive pas. Pour avoir des résultats il faut de la stabilité et arrêter de tout le temps s’en prendre aux entraîneurs quand ça ne va pas. Il faut aussi voir les vrais problèmes au sein de l’équipe, de l’encadrement et avoir un coach qui soit en place dans la durée et puisse aussi faire progresser les jeunes. Il n’y a que comme ça qu’on aura des résultats. Tout ne peut pas être fait en un ou deux ans.


"Jouer pour mon pays ? Je ne peux pas refuser"


Avec Aliou Cissé justement qui était à la tête des Olympiques, le projet va plus dans ce sens ?


Il m’avait entraîné lorsqu’il avait assuré l’intérim dans un match contre l’Afrique du Sud. On a senti que c’était un coach rigoureux, avec une philosophie de jeu que j’apprécie. Il a une bonne mentalité et je pense, en tout cas j’espère, qu’il fera de grandes choses avec le Sénégal.









Surtout qu’en ce moment il commence a y avoir une certaine [Attention mot banni] d’entraîneurs locaux. Peuvent-ils être à la hauteur ?


Tant qu’il y a la compétence et les capacités, je pense qu’ils peuvent faire le travail comme les expatriés. Il faut arrêter cette défiance vis à vis de l’Africain, mais aussi l’opposition local-expatrié. Par exemple le meilleur coach que le Sénégal a eu, c’était Bruno Metsu. Il était blanc et a fait du bon travail. Local ou non, là n’est pas la question. 


Tant qu’il y a les compétences, c’est le principal. Ce que je trouve triste, c’est qu’il n’y a pas assez de coachs locaux à qui on donne leur chance. Pourtant il y en a qui sont compétents, mais on n’en voit pas beaucoup sur les bancs. Et pour revenir à Aliou Cissé, vu son parcours, il a les épaules pour le poste.


S’il fait appel à toi tu reviens en sélection ?


Direct je reviens ! Jouer pour mon pays ? Je ne peux pas refuser. Je préfère encore prendre ma retraite dans ce cas. Retrouver des anciens coéquipiers, l’ambiance de la sélection et même la famille au Sénégal, ça manque.


Donc ça reste quand même dans un coin de ta tête ?


Pas vraiment... Je vois quand même qu’il y a une nouvelle génération avec des joueurs qui sont performants, qui jouent dans de bons clubs et sont dans des circonstances plus favorables par rapport à moi. L’Australie c’est loin, ça fait un moment que j’ai disparu des radars. Après, si un jour il a besoin de moi, je répondrais présent.


http://www.afrik.com/jacques-faty-amateurisme-et-corruption-retardent-le-fo…

 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven Mai 1 2015, 17:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 3 2015, 17:08    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Côte d’Ivoire : Aurier accuse la FIF


JEUDI 28 MAI 2015 / PAR PIERRE KOUAMÉ





Après la sortie médiatique inattendue de Didier Drogba, c’est au tour de Serge Aurier de décrier les pratiques des dirigeants de la Fédération ivoirienne de football. 

 
De notre correspondant à Abidjan


Décidément, Sidy Diallo, le président de la FIF, et son équipe sont en train de se mettre à dos les internationaux ivoiriens. A l’instar de Didier Drogba, Serge Aurier, envisage de tourner la page de la sélection nationale. Et pour cause, le sociétaire du Paris Saint-Germain se dit répugné par l’attitude des dirigeants du football ivoirien concernant notamment la gestion des primes de la CAN 2015.


"Ce qui s’est passé est anormal, décevant. C’est une simple question de respect. Personnellement, ce ne sont pas les primes en sélection qui me font vivre. Ce que je viens chercher quand je suis avec les Eléphants, ce sont les émotions. Mais je pense surtout aux joueurs locaux, pour qui ces sommes sont très importantes. Il y a des gens, parmi ceux qui dirigent le foot ivoirien, qui ne respectent pas le groupe et ce qu’il a fait en Guinée Equatoriale. Tu fais les efforts pour ramener la CAN au pays, et où est la gratitude ?", s’est il interrogé sur Jeuneafrique.com.


Hervé Renard contraint de partir


L’ancien Toulousain se dit encore plus peiné, d’autant plus qu’au-delà du manque de considération affiché par l’instance fédérale vis-à-vis des joueurs, elle n’a rien fait pour retenir Hervé Renard, le sélectionneur national. Pis les dirigeants fédéraux l’ont contraint à prendre la porte. "Je suis triste, car c’est un entraîneur qui compte beaucoup pour moi. Il m’a toujours fait confiance, même quand je jouais peu au PSG. 


Le problème, c’est que la fédération n’a rien fait pour le garder. On ne lui a pas donné tous les moyens pour travailler. Quelque part, on l’a forcé à prendre cette décision. Il a réussi à qualifier la Côte d’Ivoire pour la CAN alors que ce n’était pas facile, on a bossé comme des fous à Dubaï pour préparer la phase finale, on la gagne et finalement, on a l’impression qu’il y a des personnes en Côte d’Ivoire qui pensent plus à leurs propres intérêts qu’au collectif", a-t-il décrié.


Aurier, pas le seul déçu


Au regard de cette situation qui prévaut, la sélection ne fait plus bon vivre pour Aurier. Déjà pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2017 prévue le 12 juin face au Gabon, il est fort probable que le latéral droit des Eléphants soit aux abonnés absents. "En ce qui me concerne, je ne suis pas certain de disputer le match amical au Gabon le 12 juin. Depuis que je joue pour la sélection, j’avais l’habitude d’une organisation carrée. Mais cette affaire de primes et l’attitude vis-à-vis de Renard me font réfléchir. 


Je n’ai pas envie d’être tracassé par ce genre de problèmes quand je suis avec les Éléphants. Nous avons été trahis par certaines personnes" , a-t-il regretté avant de trahir un secret : "Vous savez, entre joueurs, on se parle beaucoup. Et je ne suis pas le seul à être déçu. Il faut peut-être s’attendre à ce que les cadres de la sélection prennent les choses en main. Je n’avais rien dit jusqu’à maintenant, mais j’estime que c’est le moment. Car ces faits peuvent mettre en danger l’équipe. Il faut que des choses changent. Mais il faut qu’elles changent vite..."


http://www.afrik-foot.com/cote-d-ivoire-aurier-accuse-la-fif



Les panthères ont un coup à jouer dans 2 semaines. Rien ne va plus chez les Pachydermes.
 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 3 2015, 17:11    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Senegal v. Colombia - Match Highlights FIFA U-20 World Cup New Zealand 2015
https://www.youtube.com/watch?v=PFEHpwGLQnE
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 3 2015, 17:12    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Serbia v. Mali - Match Highlights FIFA U-20 World Cup New Zealand 2015
https://www.youtube.com/watch?v=5SopyMzoe-U
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 3 2015, 17:18    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Demba Ba et Gradel rois des buteurs africains en Europe


MERCREDI 3 JUIN 2015 / PAR BENJAMIN POMMEREAUROMAIN LANTHEAUME





Auteur de 18 réalisations avec le Besiktas, Demba Ba termine meilleur buteur africain de la saison 2014/15 en Europe. En ne prenant en compte que le "Big Five", c’est le Stéphanois Max-Alain Gradel, fort de son incroyable fin de saison, qui remporte le soulier d’or africain. 

 
Hamdi Harbaoui tient son successeur. Exilé au Qatar, où il continue de martyriser les gardiens adverses (21 réalisations cette saison, ce qui en fait le deuxième meilleur buteur du championnat derrière le Congolais Alain Kaluyituka Dioko), le meilleur buteur africain dans un championnat européen en 2014 voit Demba Ba et Max-Alain Gradel prendre le relais cette année.


Parti au Besiktas Istanbul l’été dernier, l’attaquant sénégalais a planté 18 pions en championnat. Même si ses réalisations n’ont pas suffi à offrir le titre à son club, son bilan en fait le meilleur buteur africain d’Europe pour l’édition 2014/15. En revanche, si l’on ne prend en compte que le "Big Five" (Bundesliga, Liga, Ligue 1, Premier League, Serie A), l’inattendu soulier d’or africain de la saison se nomme Max-Alain Gradel.


Porté par une incroyable série de 13 buts lors des 13 dernières journées de la en Ligue 1, l’ailier ivoirien termine avec 17 réalisations, soit seulement trois de moins que son compatriote Yaya Touré, qui avait été sacré meilleur buteur africain du "Big Five" la saison passée.


Max-Alain Gradel est talonné par l’ancien Stéphanois, Pierre-Emerick Aubameyang et ses 16 réalisations en Bundesliga. Le Gabonais a notamment frappé à cinq reprises en février et permis au Borussia Dortmund de relever la tête après une entame de saison catastrophique.


 Buteur à 14 reprises en Jupiler League, un championnat qui fournit un gros contingent de joueurs africains, le Belgo-congolais Geoffrey Mujangi Bia (Standard de Liège) complète le podium pour les championnats pris en compte dans l’infographie d’Afrik Foot.




Même s’ils ont emprunté plusieurs zones de turbulence cette saison et connu des passages sur le banc et une longue suspension, Papiss Cissé (Newcastle), porté par trois doublés, et Youssef El-Arabi (Grenade), qui a inscrit 5 de ses 8 buts en mai, parviennent à se faire une place de choix puisqu’ils terminent respectivement meilleur buteur africain de Premier League (à égalité avec Wilfried Bony) et de Liga.




Autre cas particulier, celui d’Eric-Maxim Choupo-Moting : Le Camerounais termine avec neuf réalisations mais n’a pas marqué le moindre but en 2015. Idem pour le Malien Abdoulaye Diaby, auteur de 12 buts avec Mouscron mais condamné au banc depuis son retour à Lille en janvier.




Dans les autres championnats, on notera aussi les 16 buts de Moussa Konaté avec le FC Sion, les 14 réalisations de Moussa Sow avec Fenerbahçe ou encore les 13 buts inscrits par Cédric Bakambu (Bursaspor), Bertrand Traoré (Vitesse Arnhem) et Aatif Chahechouhe (Sivasspor). Autant de futurs prétendants au titre de soulier d’or africain la saison prochaine.


http://www.afrik-foot.com/demba-ba-et-gradel-rois-des-buteurs-africains-en-…

 

_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Ven Juin 12 2015, 16:45    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Football : Drogba, Eboué, Abdennour, Mané et Eto’o… les cinq sujets chauds du mercato





Plusieurs joueurs africains d’envergure pourraient changer d’horizon cet été. On fait le point. 


Pour Yaya Touré, un temps annoncé partant par son turbulent agent, l’affaire semble classée : le milieu de terrain de Manchester City et des Éléphants de Côte d’Ivoire, un temps annoncé à l’Inter Milan, a lui-même déclaré qu’il souhaitait rester en Angleterre, où il touche un salaire princier (16,7 millions d’euros par an). Mais d’autres pointures du football africain sont relativement proches d’un départ.
 
C’est le cas de Didier Drogba, qui a quitté Chelsea juste après un nouveau titre de champion d’Angleterre. L’ancien capitaine de la Côte d’Ivoire (37 ans) n’est pas contre l’idée de jouer encore une saison de plus au plus haut niveau, une perspective qui a interpellé les Italiens de la Lazio Rome, qualifiés pour la prochaine Ligue des champions. 

Mais l’ancien buteur de l’Olympique de Marseille est également tenté par une aventure aux États-Unis. Seul problème, selon un agent bien implanté de l’autre côté de l’Atlantique, le salaire : Drogba émargeait à 5,2 millions d’euros par an chez les Blues. 

« Aux États-Unis, il aura du mal à toucher autant, et d’après ce que je sais, il n’a pas forcément l’intention de se brader. » Selon nos informations, une formation du Golfe Persique songerait à lui adresser une de ces offres qui ne se refusent pas.
 
Un autre ivoirien renommé, Emmanuel Eboué (32 ans, 78 sélections), est lui aussi à la recherche d’un nouveau challenge. En fin de contrat au Galatasaray Istanbul (2011-2015), l’ancien défenseur d’Arsenal privilégie un de des cinq championnats majeurs du Vieux-Continent. Eboué, proposé à Bordeaux et à Saint-Étienne, est tenté par une première expérience en France.

« Cela me plairait bien, comme une expérience en Espagne, en Allemagne ou un retour en Angleterre. Et je suis prêt à faire des efforts financiers », a-t-il confirmé à Jeune Afrique. Si l’idée de s’exiler au Qatar n’est pas enterrée, le défenseur a été approché par deux clubs brésiliens d’envergure, l’Atletico Mineiro et Cruzeiro Belo Horizonte.
 
Parmi les gros dossiers de l’été qui s’annonce, celui du défenseur tunisien Aymen Abdennour (25 ans), sous contrat avec l’AS Monaco jusqu’en 2019 et avec qui il vient de réaliser une saison de très haut niveau, figure en bonne place. 

Les dirigeants monégasques ne lâcheront pas leur joueur à moins de 25 millions d’euros, même si celui-ci n’est pas obsédé par l’idée d’un départ. Le Bayern Munich est intéressé par son profil, tout comme quelques grosses écuries anglaises, dont Arsenal, et espagnoles. 

L’Inter Milan est quant à lui sur le point de formuler une offre à Monaco pour acquérir l’ancien défenseur de l’Etoile du Sahel de Sousse. La Juventus Turin le suit également.
 
Samuel Eto’o (34 ans), qui n’a inscrit que deux buts en série A italienne avec la Sampdoria Gênes, pourrait quitter la péninsule. L’ancien capitaine des Lions Indomptables, qui n’a touché « que » 1,6 millions d’euros cette saison, aimerait signer un dernier gros contrat.

Tenté par les États-Unis, Eto’o plaît depuis des années au Qatar, un des rares pays capable de lui offrir un salaire haut de gamme. Un exil dans le Golfe Persique n’est pas à exclure. 

Enfin, Sadio Mané (23 ans), auteur d’une saison très convaincante avec le FC Southampton (10 buts), n’est pas certain de rester la saison prochaine chez les Saints. Le Bayern Munich, qui va remodeler son effectif, serait prêt à faire des folies – 40 millions d’euros quand même – pour attirer le buteur sénégalais dans leurs filets, alors que Chelsea a également manifesté son intérêt.
 
Alexis Billebault


Retrouvez cet article sur jeuneafrique.com 
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Severino Lucas
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 2 426
Localisation: France
Masculin
Clubs préférés: Marseille, Milan

MessagePosté le: Ven Juin 12 2015, 23:25    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Eto'o n'a qu'à aller dans le golfe, sa carrirèe est derrière lui, il ne fait plus partie des meilleurs attaquants d'europe. Un derneir contrat lucratif est le mieux pour lui. quant à Drogba, il n'a qu'à arreter une bonne fois ou aller aussi manger les petro-dollars. Elu joueur du siècel de Chelsea, revenir passer une saison comme remplaçant était une bétise. Il n'a pas le niveau.


   Quant à S.Mané et Abdennour, qu'ils fassent bien attention à leurs futuirs choix... Ce sont deux joueurs encore jeunes, en pleine ascension... Il est imperatif qu'ils confirment leurs bonnes saisons...Un depart vers un gros club n'est pas obligatoire.


   Eboué joue encore?? Il avait disparu de la circulation, il me semble que même à Galatasaray il n'était plus trop titulaire... Il peut rendre des services à bien des clubs en eruope. Si en plus il est pret à faire des eforts coté salaire, il peut ètre une bonne affaire à saisir au plus vite !!


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Dim Juin 14 2015, 17:32    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

MONDIAL U20: LES AIGLONS DU MALI EN DEMI-FINALE





Les U20 du Mali sont en joie. Loin de leur patrie, ils ont réussi à se qualifier ce dimanche pour les demi-finales de la Coupe du monde de leur catégorie. Et ce n’était pas face à n’importe quelle équipe, puisqu’il s’agissant de l’Allemagne.


Menée au score grâce à un but de Julian Brandt à la 33ème minute, les Aiglons auraient pu complètement craquer si Djigui Diarra, leur gardien, n’avait pas repoussé un penalty allemand au retour des vestiaires (53ème).


Et c’est encourager par cet arrêt de leur portier que les Maliens égalisent à la 58ème minute. Plus rien ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final et c’est dans les séances de tirs au but que les Aiglons passent,Julian Brandt et Niklas Stark ayant raté leur tire (1-1, 5 tab à 3).


En demi-finale, le Mali affrontera la Serbie, vainqueur des Etats-Unis.


http://www.africatopsports.com/2015/06/14/mondial-u20-les-aiglons-du-mali-e…



Mali v. Germany - Match Highlights FIFA U-20 World Cup New Zealand 2015
https://www.youtube.com/watch?v=OZrP8cUKEog
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Dim Juin 14 2015, 17:50    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

MONDIAL U20: DEMI-FINALE POUR LES SURPRENANTS « LIONCEAUX » DU SÉNÉGAL





Un petit but a suffi au bonheur du Sénégal ce dimanche en Coupe du monde des U20. Vainqueur de l’Ouzbékistan à Wellington (1-0), les poulains de Joseph Koto se qualifient pour les demi-finales de la compétition comme le Mali.


L’unique but de la rencontre a été marqué par le Dijonnais Mamadou Thiam. alors qu’il ne visait que le second tour pour ce qui constitue sa première participation à cette compétition, voilà le Sénégal qui se retrouve en demi-finale. Mais ils auront fort à faire pour jouer la finale. Sur le chemin, se dresse le Brésil. Sénégal-Brésil, ce serait le 17 juin prochain.


http://www.africatopsports.com/2015/06/14/mondial-u20-demi-finale-pour-les-…



Uzbekistan v. Senegal - Match Highlights FIFA U-20 World Cup New Zealand 2015
https://www.youtube.com/watch?v=GugFH8zXuRo
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mar Juin 16 2015, 17:48    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Mondial U-20 : avec deux représentants en demi-finale, l’Afrique vise le titre





Absent depuis 2009 et la victoire du Ghana en finale du mondial des moins de 20 ans de football, le continent africain compte deux sélections en demie de l’édition 2015 de la compétition : le Sénégal et le Mali. De quoi viser un nouveau trophée. 

Et si la succession de la France, tenante du titre de la Coupe du monde des moins de 20 ans, se trouvait du côté de l’Afrique ? L’hypothèse, encore assez peu consistante il y a quelques semaines, est devenue plus que plausible alors que se profilent les demi-finales de la compétition.

Dans le dernier carré du tournoi, organisé cette année par la Nouvelle-Zélande, l’Afrique compte deux représentants : le Mali et le Sénégal. Une proportion qui en fait, avec 50 % des sélections engagées, le continent le mieux placé pour prétendre à la victoire finale.

Les affiches de ces demi-finales du mondial U-20 sont pour le moins alléchantes : au programme, Brésil-Sénégal et Serbie-Mali, deux rencontres qui livreront leur verdict dans la nuit de mardi à mercredi.

Le Mali, justement, est l'invité surprise de ce dernier carré, grâce à sa victoire arrachée aux tirs au but contre l'Allemagne (1-1, 4 t.a.b. à 3). Menés 1-0 à la mi-temps grâce à une reprise de volée de Julian Brandt, les Aiglons ont répondu en début de seconde période par Souleymane Coulibaly, puis ont assuré leur billet pour les demies au terme de 120 minutes de suspense.

Les Lionceaux du Sénégal face à un grand défi

Une tendance aux prolongations qui s’est également confirmée sur les autres terrains, puisque le Brésil, vainqueur du Portugal (0-0, 3 t.a.b. à 1) et la Serbie, qui a dominé les États-Unis (0-0, 6 t.a.b à 5), n’ont pu obtenir leur billet qu’au terme d’une séance de tirs aux buts.

Finalement, des quatre qualifiés, seul le Sénégal est parvenu à éviter les prolongations durant ces quarts de finale. Les Lionceaux ont réussi à prendre le dessus sur l'Ouzbékistan (1-0) grâce à une réalisation de Mamadou Thiam dans le temps réglementaire. Un répit supplémentaire qui sera probablement apprécié par les jeunes sénégalais, qui affrontent l’ogre du tournoi en demi-finale.

Avec cinq sacres glanés depuis les années 1980, la Seleçao U-20 est la deuxième sélection la plus titrée de l’épreuve, derrière l’Argentine (6 trophées).

• Le programme des demi-finales, mardi 16 juin :

Brésil – Sénégal, à 16 h locales (mercredi 17 à 6 h, heure de Paris)

Serbie – Mali, à 19 h 30 locales (mercredi 17 à 9 h 30, heure de Paris) 

Retrouvez cet article sur france24.com 
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 17 2015, 17:04    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Mondial U20 : Le Sénégal laminé 5-0 par le Brésil en demi-finale





L’équipe du Sénégal n'a pas réaliser l'exploit pour la finale après une défaite (5-0) face à celle du Brésil en demi-finale de la Coupe du Monde des moins de 20 ans, ce 17 juin 2015 à Christchurch en Nouvelle-Zélande 



 Il n’y aura donc pas de finale 100% africaine lors du Mondial juniors 2015, mais les Maliens, toujours en lice, tenteront de décrocher leur qualification face aux Serbes, ce mercredi à Auckland. La finale du tournoi aura lieu le 20 juin à Auckland.


Lebabi.net


Brazil v. Senegal - Match Highlights FIFA U-20 World Cup New Zealand 2015
https://www.youtube.com/watch?v=PdRWGpKZsyg
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 17 2015, 17:06    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Coupe du Monde Féminine/Eléphantes : trois matchs, trois défaites, 16 buts encaissés





Les éléphantes de Côte d'Ivoire, petit poucet de la Coupe du monde de football féminin au Canada, n'ont pas su relever leurs têtes et ont concédé leur troisième défaite en trois matchs de poule face à la Norvège ce lundi 15 juin, à Moncton 

Les joueuses de Côte d'Ivoire commençaient doucement à s'habituer au rythme du mondial, mais la réalité les a vite rattrapées après une aventure de deux semaines en Coupe du Monde Féminine


Trois défaites, avec 16 buts concédés et 3 marqués, les habituées n'ont pas montré de signes de compassion à des Eléphantes qui arrivaient en "bébés" au Canada. 

"Tout ce qui compte c'est de repartir avec la sensation d'avoir tout donné", lance Fatou défenseuse centrale des éléphantes qui dresse un bilan teinté de frustration mais surtout de fierté et se donnerait un bulletin de six sur dix pour l'ensemble de son tournoi.

Fatou et Djelika Coulibaly l'ont bien compris. Les deux défenseuses centrales dressent un bilan teinté de frustration mais surtout de fierté au micro de FIFA.com.
 
"Cela n'a pas marché, les résultats parlent d'eux-mêmes. Nous avions besoin de vivre ces matches pour apprendre. Ce n'est pas comme à la télévision", a-t-elle regretté

Quant à Djelika Coulibaly,  elle aurait tellement voulu montrer un autre visage. "On a été impressionnées par l’Allemagne. Quelle vitesse, quelle capacité à se regrouper vite en perte de balle ! On voit bien qu'elles ont l'habitude de jouer au plus haut niveau", s’exclame Djelika du haut de ses 31 ans.
 
Expérience, apprentissage, les mots reviennent en boucle comme si les Ivoiriennes étaient arrivées avec le costume d'étudiantes. "Je suis devenu plus grande en me frottant aux grandes. Je suis fière d'avoir fait partie de ce groupe et reconnaissante pour la chance qui m'a été offerte", insiste Fatou, qui rêve comme ses coéquipières d'avoir tapé dans l’œil de clubs professionnels au Canada. "Sur les terrains, c'est comme dans la vie, il faut savoir jouer avec les règles en restant fair-play. Les Allemandes nous ont montré comment faire", ajoute la joueuse de 28 ans.
 
La sélectionneuse Clémentine Touré tente de montrer l'exemple après avoir répété pendant des semaines à ses "enfants" qu'elles étaient à leur place dans la cour des grandes.

"Elle est très dure mais aussi très juste et on la respecte pour cela. Elle nous donne souvent des leçons de vie en partageant ses expériences", explique Fatou avant de préciser  qu'elle leur rappelle quelles doivent donner l'exemple. 
 
De son côté, Djelika ne cache pas sa préférence d'être entraînée par une femme. "Elle peut plus facilement nous comprendre et trouver les bons mots aux bons moments pour faire passer ses messages. 

Sans doute parce qu'elle connaît mieux nos faiblesses", pense-t-elle d'un ton reconnaissant. Et le message à donner au quartier une fois rentrée de la Coupe du Monde ? "On va dire que c'est le foot…"

Avec FIFA
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 17 2015, 17:08    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

Mondial féminin: le Cameroun en huitièmes, le Nigeria éliminé





L’équipe du Cameroun s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde féminine où elle affrontera la Chine. 

Les Camerounaises ont battu les Suissesses 2-1, ce 16 juin 2015 à Edmonton. Les Nigérianes, en revanche, sont éliminées, après une défaite 1-0 face aux Etats-Unis, à Vancouver.
 
Il y aura une équipe africaine en huitièmes de finale de la Coupe du monde féminine 2015 de football, qui se déroule au Canada. Et il s’agit pourtant d’un novice en Mondial dames, le Cameroun. Les Camerounaises ont en effet décroché leur qualification en battant les Suissesses 2-1 dans le groupe C, ce 16 juin 2015 à Edmonton. Menées 1-0, les Lionnes indomptables ont réagi avec des buts d’Aboudi Onguene (47e) et de Ngono Mani (62e). Au prochain tour, le 20 juin à Edmonton, les Camerounaises affronteront la Chine.
 
« Cette performance est de bon augure pour l'avenir du football féminin au Cameroun, a savouré le sélectionneur Enow Ngachu. Aujourd'hui, nous ne défendions pas seulement les couleurs de notre pays, mais de toute l'Afrique ».
 
Le Nigeria était dans un groupe trop difficile
 
Les Ivoiriennes étaient en effet déjà éliminées et les Nigérianes avaient peu de chance d’atteindre les huitièmes de finale de la Coupe du monde féminine. Pour cela, elles devaient battre les Américaines, ce mardi. Or, les Super Falcons se sont au contraire inclinées 1-0 à Vancouver, sur un but de l’inévitable attaquante américaine Abby Wambach.
 
L’équipe du Nigeria faisait sans doute figure de meilleure chance de l’Afrique. Mais les Nigérianes ont été confrontées successivement à trois redoutables adversaires, la Suède (3-3), l’Australie (2-0) et les Etats-Unis. Trois candidats au sacre, le 5 juillet à Vancouver


Retrouvez cet article sur rfi.fr
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 17 2015, 17:11    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

SAMUEL ETO’O: LE CAMEROUNAIS VERS LA TURQUIE ?





Annoncé il y a quelques jours au Mexique puis aux Etats-Unis, Samuel Eto’o, dont la Sampdoria ne s’opposera pas à un départ, est annoncé cette fois en Turquie.


A en croire Footmercato, l’agent de l’attaquant camerounais s’est envolé vers la Turquie pour discuter avec les dirigeants du club d’Antalyaspor, club promu en première division cette saison. Le patron de cette formation turque est même très confiant, puisqu’il a indiqué avoir trouvé un accord avec Samuel Eto’o.


Toutefois, pour signer un nouveau contrat avec Antalyaspor, l’ancien joueur de Chelsea doit rompre celui qui le lie à la Sampdoria. Chose qui n’a pas encore été faite.


http://www.africatopsports.com/2015/06/17/samuel-etoo-le-camerounais-vers-l…
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Fan
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 1 191
Masculin
joueurs préférés: Guy Nzeng, Cousin, bekogo

MessagePosté le: Mer Juin 17 2015, 17:20    Sujet du message: Football Africain Répondre en citant

MONDIAL U20 : LE MALI ÉCHOUE EN DEMI-FINALE FACE À LA SERBIE (1-2)





La revanche n’a pas eu lieu ! Battu (2-0) par la Serbie en phase de poule, le Mali a raté l’occasion de rendre la monnaie de sa pièce ce mercredi dans le cadre de la demi-finale de la Coupe du Monde des moins de 20 ans qui se déroule en Nouvelle-Zélande. Les Africains se sont inclinés (1-2) à l’issue des prolongations.


Les Aiglons ont manqué le début du match, en encaissant un but matinal, déjà à la 4è minute. Lancé par Nemanja Maksimovic, Andrija Zivkovic trouve le chemin des filets. Les Européens ont accentués leur domination, mais les poulains de Diarra ont résisté.


Après avoir laissé passer l’ouragan, les Sénégalais ont retrouvé leur jeu et occupent rationnellement la pelouse. Et c’est logiquement qu’ils égalisent, grâce à un bolide de Youssouf Koné (21’) (1-1). C’est le score à la pause.


Au retour des vestiaires, le jeu devient plus équilibré. Le danger se fait sentir dans chaque camp, mais les deux équipes ne sont pas parvenues à corser l’addition avant la fin du temps réglementaire.


Et c’est à l’issue des prolongations que la Serbie a marqué son deuxième but, œuvre d’Ivan Saponjic (101è), entré en jeu.


En finale, la Serbie rencontrera donc le Brésil, ce 20 juin à Auckland, tandis que le Mali va affronter, en match de classement le Sénégal, battu par le Brésil, à l’issue de la première demi-finale.


http://www.africatopsports.com/2015/06/17/mondial-u20-le-mali-echoue-en-dem…



je crois qu'il ya un problème avec les .équipes africaine Sénégal reçois un   le Mali reçois également un  . Qu'est que les arbitres ont contre nous ? 


Serbia v. Mali - Match Highlights FIFA U-20 World Cup New Zealand 2015
https://www.youtube.com/watch?v=2hNIF5NEoQI
_________________
"Les petits ruisseaux font les grandes rivieres."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:49    Sujet du message: Football Africain

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> Foot africain Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 15, 16  >
Page 14 sur 16

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo