Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum Forum des supporteurs des panthères du Gabon
Pour les fans du football gabonais.
 
FAQ Rechercher Membres Groupes
S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés Profil Connexion
 


Gabon - Mali
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> L'équipe nationale

Auteur Message
Koce
Panthère


Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2010
Messages: 364
Localisation: Libreville
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Clubs préférés: Panthères du Gabon -
joueurs préférés: Ecuele Manga-Lyod Palun

MessagePosté le: Ven Fév 3 2012, 16:28    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

Cette déclaration ne me surprend pas, je trouvais déjà Giresse trop chaud pour ce match. 
Sans blague, je l'avais prévu bien avant le début de la CAN, que l'on rencontrerait Gigi.


Il sera refroidi Dimanche à 19h. Score 3-0 j'écris bien 3-0.


La presse n'en rajoute pas, il le disait déjà en partie dans certains interviews à l'écran. 
Citation:
Il se peut aussi que la presse en rajoutte histoire de vendre!

_________________
Le Gabon doit irréversiblement entrer au Panthéon des grandes équipes du football du continent.
Quelque soit la durée de la nuit, le jour finit toujours par se lever.


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven Fév 3 2012, 16:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
aubamealexandrihno
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 503
Localisation: deutschland
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Clubs préférés: barcelone
joueurs préférés: ronaldo(bresil)

MessagePosté le: Ven Fév 3 2012, 17:02    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

moi je crois que justement l'erreure de giresse c qu'il nous a choache ,il va se baser sur le passe alors que le gabon cle present ,un nouveau visage champion d'afrique des moins de 23 ans et futurs tenant du titre che les A...wait n see...
_________________
qui n'avance pas recule...c'est en meditant qu'on peut entendre le vent....


Revenir en haut
Wil
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2010
Messages: 4 518
Localisation: Phnom Penh
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Clubs préférés: Barça, milan, MU, OM
joueurs préférés: Guedegbe, Eto'o,Obam',Pastore

MessagePosté le: Ven Fév 3 2012, 20:44    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

Les même médias qui nous dénigraient peu avant la CAN, aujourd'hui nous mettent favoris face au Mali de Seydou Keîta, Check Diabaté, Maiga etc... Je regarde les côtes, le Mali a une grosse côte carrément...Nous leur laissons le statut de favori, ils ont plus de joueurs en ligue 1 Mr. Green et même un au grand , leur coach nous connait, ils sont plus constant que nous ces dernières années...
_________________
"La panthère a été choisie comme emblème parce que c'est un animal noir et magnifique qui n'attaque pas mais se défend férocement"
"Qui suis-je? Suis-je le gardien de mon frère(ma sœur) gabonais(e)? Oui je le suis."


Revenir en haut
Wil
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2010
Messages: 4 518
Localisation: Phnom Penh
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Clubs préférés: Barça, milan, MU, OM
joueurs préférés: Guedegbe, Eto'o,Obam',Pastore

MessagePosté le: Sam Fév 4 2012, 00:52    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant



Le dessinateur gaboma Ikapi
_________________
"La panthère a été choisie comme emblème parce que c'est un animal noir et magnifique qui n'attaque pas mais se défend férocement"
"Qui suis-je? Suis-je le gardien de mon frère(ma sœur) gabonais(e)? Oui je le suis."


Revenir en haut
minau86
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 663
Masculin
Clubs préférés: FC Bayern München - As Mangasp
joueurs préférés: Ronaldo R9 - Ribéry - Del Pier

MessagePosté le: Sam Fév 4 2012, 08:28    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant



Revenir en haut
Octhins
Panthère d'argent


Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2010
Messages: 1 840
Localisation: Yaoundé - Cameroun
Masculin
Clubs préférés: Bordeaux, Réal Madri
joueurs préférés: Ribery, Drogba, Auba

MessagePosté le: Sam Fév 4 2012, 09:21    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

Il a oublié que lorsqu'il était coach du Gabon, il avait battu à libreville (3 - 0 buts furent marqués par écuélé manga, Roguy meyé et Moise Brou Apanga) le togo dirigé par Jean Tissen. Celui-ci fut regretté par des gabonais et c'est lui qui amène pour la première fois à une can en 1994. Alors que Gigi se calme. Ou alors il a exprimé sa peur car il connait la rage des gabonais quand ils sont décidé et surtout qu'il y a un renfort et une évolution de certains
_________________
Les gens n'aiment pas les gens... mais nous on avance. Un jour un jour Dieu ne dort....


Revenir en haut
padévodre
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2010
Messages: 959
Localisation: Lbv
Masculin

MessagePosté le: Sam Fév 4 2012, 10:28    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

je n'avais pas encore intervenu sur le sujet, mais je pense que je vais dire quelque chose ce matin.


Je crois qu'il ne faut pas prendre à la légère les allégations de Giresse. C'est pas un petit coach, s'il dit qu'il connait l'équipe c'est quelque chose qu'on ne peut pas renier, même si elle à été remanié à 40%. Il dit aussi qu'il connait les joueurs, c'est une certitude. Certain ont trouvé des club en europe grace à lui. 
Je crois qu'il est sincère quand il dit qu'il connait l'équipe, et c'est d'ailleurs pour quoi il amorce une guerre psychologique contre les joueurs, chose que Giresse n'a jamais fait étant coach du Gabon, et même pendant les éliminatoires des la CAN2012. Pourquoi Giresse parle du Gabon comme il ne l'a jamais fait avec d'autre équipe. Je crois qu'il veut mettre la pression aux joueurs car il pense que les Gabonais ne supporteront pas la pression comme autrefois (avec le Cameroun, la Zambie..). 
Il croit qu'avec le Gabon il faut mettre les joueurs sous pression pour qu'ils craquent pendant le match. C'est simplement ça la stratégie de GIGI. Vous voyez qu'il ne fait rien au hasard.  Faites attention, c'est GIGI, celui qui nous a amené en CAN2010, qui a battu le Cameroun, le Ghana, le Togo, l'Algérie, le Mali, le Maroc... Ne le sous-estimez pas, prenez le avec sérieux, et si après le match il s'avère qu'il ne savait pas de quoi il parlait, alors tant mieux.
Je ne suis pas entrain de dire qu'il faut complexer ou craindre le Mali ou douter des panthères, mais juste qu'il faut être prudent. Je sais que nous avons une arme que Giresse ne connait pas, et je ne dirai pas son nom ici car je sais qu'il a accès à ce site à son gré. Il la verra sur le terrain.




Une seule chose à dire au panthères. PAS DE QUARTIER !


Revenir en haut
aubamayang92
Panthère


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 482
Localisation: france
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Clubs préférés: man u/om

MessagePosté le: Sam Fév 4 2012, 11:39    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

FRACTURE DE LA COTE D'EBANEGA Shocked Shocked

gernot rhor vient de le dire sur gabon television il aussi rajouté que bidonga a une blessure et henry ndong est toujours OUT

pauvre ebanega j'esper qu'il se retablira le plus vite possible et que les clubs européens le suivront toujours
_________________
je suis persuadé qu'il nous manque un tout petit truc pour passer ce cap et creer cet exploit! ALLEZ LES PANTHERES


Revenir en haut
ARN09
Panthère


Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2010
Messages: 288
Localisation: Yerseke-Hollande
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Clubs préférés: Ajax d'Amsterdam, Re
joueurs préférés: Ronaldo luis de lima

MessagePosté le: Sam Fév 4 2012, 11:51    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

Gigi a encore parle jeudi soir au cours de l'interview dans les colonnes d'une presse algerienne en ligne
C'est long et je vous inviterai a visiter l'entretien complet ici

 http://www.algerie360.com/sport/equipe-nationale-algerie/alain-giresse-%C2%ABl%E2%80%99algerie-reste-l%E2%80%99algerie-qu%E2%80%99on-le-veuille-ou-non%C2%BB/

Je n'ai retenu que les parties qui nous intéressent le plus

A360-Revenons maintenant à la compétition, vous aurez comme adversaire la sélection gabonaise que vous connaissez très bien. Comment ça se présente pour vous en tant qu’entraîneur ?


A.G : Je crois que ce n’est ni la première, ni la dernière question qu’on me pose, je dirais que c’est quand même un curieux destin quoi, c’est incroyable de vivre une chose comme ça, parce que j’ai passé quatre ans ici, et quatre

 ans où on a connu des choses énormes
. Et quand je suis parti, et je la retrouve maintenant, je m’aperçois qu’elle a fait un grand bond en avant, et de l’avoir fait avec une grande partie de ses joueurs, on a eu des moments

compliqués et difficiles, et quand ces moments sont gommés après être arrivé en haut
… J’ai toujours eu de bonnes relations avec ces joueurs-là. On s’appelle au téléphone, à chaque fois qu’on se croise, ça se passe bien, et voilà

je me retrouve dans une situation où je dois battre cette sélection
. Si vous me l’auriez dit un jour, je ne l’aurais pas cru, c’est le football, c’est comme ça, et il faut que je me prépare à ça, et je dois mettre les sentiments de côté.

A360-Qu’est-ce qui a changé dans cette équipe du Gabon par rapport à celle que vous aviez dirigée ?

Je trouve qu’ils ont toujours la force qui a fait cette équipe, ce ,mental cette détermination, cette solidarité, elle est moins forte sur le plan individuel que certains pays, mais elle a aussi des vertus et des valeurs, et cette équipe,

quand elle arrive à soulever des montagnes et obtenir des résultats, c’est grâce à cela, et des joueurs qui sont en train de prendre une certaine dimension. Voilà, je la retrouve telle que j’ai pu la connaître.

A360- La Fédération malienne vous a tracé quel objectif ?


A.G: Entre objectif écrit et objectif atteint, mais il fallait que je sorte des groupes, s’il était écrit, il y aurait ça sur le contrat, mais ce n’est pas ça qui m’obsède, car même s’ils me demandent d’aller en quarts. Seulement, moi, j’ai

envie d’aller plus loin, c’est clair, vous savez, moi j’ai vécu quand même le paradoxe. A votre avis, après le parcours que j’ai réalisé avec le Gabon, je devais m’arrêter ou continuer jusqu’ici ?

A360- C’est à vous de nous le dire


 A.G: Non, c’est à vous, moi je vous pose la question en tant qu’observateur, est-ce que le Gabon qui est éliminé parce qu’il n’a pas marqué assez de buts, dans un groupe avec le Cameroun, la Tunisie et la Zambie, est-ce que

c’est synonyme d’échec ?


-Pas forcément…

C’est tout, vous voyez l’analyse logique, et ce n’est pas pour me faire plaisir que vous me dites ça, un de vos collègues m’avait dit, pourquoi vous n’avez pas continué avec le Gabon, et ben, je lui ai dit que tout simplement parce

qu’ils ne voulaient plus de moi,
ou peut-être parce que j’ai trouvé du travail. Vous savez, comme il y a des mirages politiques et des interférences qui font qu’après des compétitions comme ça, il y a souvent du changement.
    

Desole pour la couleur mais ce siont les expressions que j'ai trouvees interessantes apres lecture.

Finalemnet le sentiment est que Gigi a encore la rancoeur, pas contre les joueurs qu'il aime bien mais contre les dirrigeants. IL veut prouver aux dirrigeants gabonais que c'et lui qui a fait cette equipe et il la connait pour pas se faire battre par un enfant qu'il a mis au monde. On assiste la a une sorte de Je t'aime moi non plus. Gigi veut nous battre pour etre e paix et ne pas donner raison aux dirigeants qui l'on vire. Au fond de lui il sait que l'equipe est arrive la ou il n'a pas pu aller en 2010 et un echec face au Gabon  lui enleverait tout credit aux yeux des uuporters qui ont regrete son depart et des dirrigeants qui auront la un arument pour justifier le licenciement pour faute de resultat. Gigi est dos au mur et doit nous battre sinon comme il le dit IL VA DEMISSIONNER.

Ce qui est sur, je n'aimerai pas etre a sa place a notre Gigi. Bon courage quand meme. C'esdt une belle histoire d'amour qu'on a la chance d'assister en Football c'est simplement emouvant et excitant en meme temps. Que le meilleur gagne.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Ledave360
Panthèreau


Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2011
Messages: 39
Localisation: Montreal
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Sam Fév 4 2012, 16:35    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

GIGI me fait rire mais  cest de bonne guerre .. on va te faire demissionner
il a beau pretendre connaitre les joueurs comme le fond de sapoche mais malheureusement
il na pas les munitions pour nous contrer ... je reste mefiant mais cette equipe na RIEN prouver
ils ont toutes les failles dans lesquelles les pantheres peuvent exceller..ils sont lents, compte sur quelque individualites et ont une defense molle
le botswana les a bien expose
si GAGUI pense nous battre il devra laisser le banc de coach rajeunir de 40 ans et jouer a la plac de ces gars


Revenir en haut
aubamayang92
Panthère


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 482
Localisation: france
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Clubs préférés: man u/om

MessagePosté le: Sam Fév 4 2012, 16:47    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

http://news.abidjan.net/h/425426.html   sur ce lien les maolches veulent gagner mais ont un peu peur de la victoire car d'après eux les gabonais  leur...mais je ne pense pas que cela va se passer comme ça car nous sommes assez fair-play et non violent et cela ne pourra pas arriver car on va gagner hehe Mr. Green

donc dites aux maolches de garder les boutiques ouvertes Mr. Green
_________________
je suis persuadé qu'il nous manque un tout petit truc pour passer ce cap et creer cet exploit! ALLEZ LES PANTHERES


Revenir en haut
mikepower
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2010
Messages: 785

MessagePosté le: Dim Fév 5 2012, 07:53    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

CAN 2012
A la maison avec les Panthères

Vendredi soir, nous avons été conviés dans la tanière des Panthères du Gabon. Récit. (Photo Presse-Sports)
Vendredi soir, hôtel Nomad, un établissement coquet situé entre l'aéroport Léon Mba et le stade d'Angondjé. Il est 19 heures, les Panthères s'apprêtent à passer à table. A l'accueil, un visage familier : Pierre Aubame, le père de Pierre-Emerick, co-meilleur buteur de cette 28e CAN. Pendant que son fils s'affaire sur un ordinateur, le «sonneur de charges» ne cache pas une joie légitime. Il y a 16 ans, il était de l'expédition en quarts (perdu contre la Tunisie aux tirs au but) à la CAN sud-africaine. A l'époque, on appelait la sélection nationale l'Azingo. Cette fois, il croit aux chances de cette équipe, dont son fils est devenu le fer de lance.

A peine le temps de discuter que José Cobos, l'entraîneur adjoint, débarque. Les Panthères défilent, sourire au visage, comme le sympathique niçois Lloyd Palun, le cousin de Daniel... Cousin ! Cobos savoure, sans en rajouter : «Deux ans de travail et nous y sommes !» Gernot Rohr, le sélectionneur, n'est pas loin et son visage radieux en dit long sur l'ambiance et la sérénité qui règne dans ces lieux. Il s'accorde une bière après une journée bien remplie : «On s'est entraîné en matinée au stade omnisports, toujours en construction, qui possède le meilleur gazon. Après, on a été reçu par le président Ali Bongo. La surprise, c'est qu'il nous a ouvert les portes de son zoo privé ! Il n'y avait que des fauves : des lions, des guépards, etc.» Et les Panthères bien sûr !

Cousin à côté de Mouloungui et en face d'Aubameyang

Gernot Rohr n'a guère le temps de s'appesantir sur les détails de cet après-midi passé en compagnie du Chef de l'Etat. Voilà que débarque le Ministre des Sports, René Ndemezo'o, un ancien international lui aussi, venu délivrer un petit speech aux Panthères. Un rituel qu'il s'accorde généralement la veille des matches. «Mais comme je dois me rendre à Bata ce samedi, j'ai préféré anticiper». Son message tient en quelques mots : «Jouez libérés ! Vous avez du répondant et du talent. Prouvez à Alain Giresse que vous êtes devenus plus grands depuis qu'ils vous a laissés !» Un détail nous a frappés : le placement des joueurs à la grande table familiale : Cousin est assis à côté de Mouloungui, et en face d'Aubameyang. Et ces trois-là seraient en mauvais termes, selon les cancans locaux ? On a du mal à le croire.

Une petite tape sur l'épaule de Didier Ovono, le «gardien du temple», qui revit auprès de ses coéquipiers, et c'est l'heure du dîner. Les portes se referment sur les Panthères. Où, ailleurs qu'en Afrique, peut-on partager une tranche de vie d'une sélection nationale, organisant une épreuve internationale, et à moins de 48 heures du match le plus important de son histoire ?

Frank Simon, à Libreville

source francefootball


Dernière édition par mikepower le Dim Fév 5 2012, 07:57; édité 1 fois
Revenir en haut
mikepower
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2010
Messages: 785

MessagePosté le: Dim Fév 5 2012, 07:56    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

CAN 2012 : 1/4 de f., Haimoudi dirigera Gabon-Mali





05/02/2012 01:01
Présent à la CAN 2012 (du 21 janvier au 12 février au Gabon et en Guinée Equatoriale) avec ses deux compatriotes, Mohamed Benouza et Abdelhak Etchiali, Djamel Haimoudi s'est vu confier par la Confédération africaine de football (CAF) la direction d'un quart de finale
. 
L'arbitre international algérien officiera ce dimanche le duel Gabon - Mali, promgrammé à Libreville (Gabon) à 17h. Haimoudi sifflera pour la seconde fois de la compétition les Aigles du Mali, puisqu'il a dirigé la sélection malienne face au Ghana en phase de poule (défaite 0-2, groupe D). 
Djamel Haimoudi aura pour assistants, Abdelhak Etchiali et le Maroain Redouane Achik. Le quatrième arbitre sera le Sud-Africain Daniel Bennet. 
Pour sa part, Mohamed Benouza était le quatrième arbitre lors du premier quart de finale, qui a opposé la Zambie au Soudan (victoire des Chipolopolo 2-0). 

 
source DZfoot
 


Revenir en haut
mikepower
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2010
Messages: 785

MessagePosté le: Dim Fév 5 2012, 08:00    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

Gabon-Mali : le quart du siècle pour les Panthères L’équipe du Gabon affronte celle du Mali en quarts de finale de la CAN 2012, ce 5 février à Libreville, devant son public. Les Panthères ont une nouvelle occasion d’atteindre les  demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations après avoir manqué la marche en 1996.


L’équipe du Gabon s’apprête à disputer le match le plus important de son histoire, ce dimanche 5 février 2012, en quart de finale de la CAN 2012. Les Gabonais vont défier les Maliens à Libreville pour atteindre le dernier carré et affronter le vainqueur de Côte d’Ivoire – Guinée équatoriale, le 8 février prochain, dans la capitale gabonaise. En 1996, les Panthères s’étaient cassé les crocs face à la Tunisie, en quarts.
« Rentrer dans l’histoire »
Tout sur la Coupe d'Afrique des Nations




« Ce match face au Mali, c’est l’occasion unique de disputer une demi-finale, ça n’a jamais été fait, confirme le sélectionneur Gernot Rohr lors d’une conférence de presse. Mais je n’insiste pas trop sur cette particularité là avec mes joueurs. C’est un match qui peut leur permettre de rentrer dans l’histoire mais ils ne doivent pas y penser sur le terrain ».




Les joueurs tentent donc d’avancer sans pression supplémentaire. « Nous sommes juste le petit Gabon, minimise le milieu offensif Lévy Madinda. C’est sur le terrain que nous devrons montrer ce que nous valons. C’est demain que nous pourrons rentrer parmi les grandes nations africaines ».
« Du 50-50 »
De fait, le pédigrée de l’équipe malienne plaide en faveur des Aigles. Les Maliens ont disputé une finale de CAN en 1972 et ils ont fini 4es en 1994, 2002 et 2004. Le milieu de terrain gabonais André Biyogo Poko se méfie de ce vécu : « On aura face à nous une très bonne équipe du Mali avec des joueurs qui ont du talent et de l’expérience. Une équipe qui est habituée à ce genre de compétition contrairement à la notre. »


Gernot Rohr respecte aussi le rival ouest-africain : « On part avec un petit avantage car on joue à domicile. Mais leur effectif est plus huppé que le mien. Donc, je pense que ça va être du 50-50. »
« Giresse ne connaît pas tous les joueurs »
Gernot Rohr pense en revanche que le Mali ne profitera pas des tuyaux d’Alain Giresse, qui a dirigé le Gabon de 2006 à 2010 avant de prendre en main les Aigles : « Giresse ne connaît pas tous les joueurs. Je les ai découverts dans les provinces du Gabon. Certains le connaissent. Lui en connaît certains. Il en connaît sans doute beaucoup mais pas tous. » Demain, l'équipe du Gabon veut changer d'ère et de dimension.
De notre envoyé spécial à Libreville
Par David Kalfa source RFI






Revenir en haut
mikepower
Panthère de bronze


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2010
Messages: 785

MessagePosté le: Dim Fév 5 2012, 08:10    Sujet du message: Gabon - Mali Répondre en citant

Panthères ou Aigles, l’heure de vérité est arrivée

Gabon – Mali, c’est d’abord le duel entre l’ancien et le nouvel entraîneur du Gabon. Il y a deux ans, en Angola, Alain Giresse avait dirigé les Panthères. Il a pris l’air en rejoignant les Aigles. Son successeur à la tête des Panthères est un de ses anciens coéquipiers à Bordeux, Gernot Rohr. Les deux hommes qui ont fait la paix après quelques années de brouille se sont réconciliés et oublié ce qui les avait séparé.
Non sans malice le franco-allemand fait remarquer qu’il a, lors du premier tour, battu Eric Gerets, ex-entraîneur de Marseille, et Rolland Courbis - appelé à la rescousse d’Harouna Doula à la tête du Niger – ex-joueur et entraîneur de Marseille, et qu’Alain Giresse après avoir quitté Bordeaux a porté pendant deux saisons (1986-1988) les couleurs de l’OM. Jamais deux sans trois…il l’espère. Alain Giresse, lui, assure n’avoir rien à apprendre du Gabon. Il est resté quatre années à la tête de l’équipe, sait flairer à l’avance ce que vont faire ses anciens joueurs qu’il connaît sur le bout des doigts, leurs qualités, leurs défauts.S’il les connaît tous, lui répond Gernot Rohr, il sait comment on joue. Alors il est favori. Cela nous arrange». A propos du jeu des Aigles ? «Je connais l’équipe du Mali un peu moins bien que lui connaît la nôtre. Cela lui donne un petit avantage».
Au stade de l’Amitié, ils seront 35.000 à vibrer pour les couleurs nationales, bleu, jaune et vert. Les Panthères leur ont, jusqu’à présent, délivré tant de bons moments que ce public n’imagine pas que la route se transforme en impasse au bout du quart de finale. Si la rue gabonaise porte son équipe, les joueurs ont accompli leur mission avec un cœur énorme, beaucoup d’enthousiasme. L’équipe s’est dépassée sur le terrain, démontrant des qualités qu’on ne lui avait pas connues dans le passé. Elle a élevé son nivau de jeu avec des éléments jeunes et un Pierre-Emerick Aubameyang qui a crevé l’écran, partageant la tête du classement des buteurs avec l’Angolais Manucho et le Marocain Kharja, chacun auteur de trois buts. Daniel Cousin revenu spécialement au pays et dans le championnat national, exigence imposée par le sélectionneur, pour être sur le terrain pendant la CAN a montré qu’à 35 ans –il les fêtera quarante-huit heures après le quart de finale – il pouvait encore apporter sa lucidité et éventuellement son coup de griffe aux Panthères. Les Gabonais dotés d’un très fort mental depuis le début de la CAN Orange 2012 ont montré ce qu’ils étaient capables de faire lors du finish fabuleux de leur match de la deuxième journée contre le Maroc, allant cueillir la victoire dans les toutes dernières secondes d’un temps additionnel particulièrement long.
Les Maliens ont avancé sans faire de vagues. C’est peut-être le moment de rappeler que ce pays a connu une réussite étonnante en phases finales de la Coupe d’Afrique des Nations : finaliste en 1972 pour sa première participation ; c’était les années Salif Keita, premier Ballon d’Or africain. Demi-finaliste en 1994, pour sa seconde participation, et puis encore chez lui en 2002, pour sa troisième CAN, puis en 2004 en Tunisie. Il n’y que lors des deux dernières éditions qu’il n’a pas réussi à franchir le premier tour, en 2008 où il avait buté face à la Côte d’Ivoire et au Nigeria, et, en Angola, où il avait terminé troisième de son groupe derrière l’Angola et l’Algérie. De façon étrange, les Maliens ne semblent pas beaucoup croire à leur destin dans l’épreuve comme en témoignait ce journal de Bamako qui accablait ses Aigles, écrivant que l’équipe comptait beaucoup de maux pour contrer le Gabon : »manque de compréhension, de coordination, de responsabilité, d’un vrai système de jeu offensif… » Si l’équipe est battue par le Gabon, le public aura été prévenu. S’il gagne, gageons que le journal en question chantera les mérites de Seydou Keita, Cédric Kanté et leurs camarades.
La certitude c’est que le Stade de l’Amitié, à Libreville, devrait délivrer un match plein d’engagement, de rebondissements peut-être. Si les Gabonais partent légèrement favoris, c’est parce que le 12ème homme, en l’occurrence le public, sera à ses côtés de bout en bout. Mais, attention, les Maliens n’ont rigoureusement rien à perdre.

source caf foot


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:06    Sujet du message: Gabon - Mali

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Forum des supporteurs des panthères du Gabon Index du Forum >>> FOOTBALL >>> L'équipe nationale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 3 sur 8

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo